Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Consommation finale effective des ménages

Diffusion : 2019-03-20

Statistique Canada diffuse de nouvelles mesures de la consommation finale effective des ménages. Ces mesures complètent les estimations traditionnelles des dépenses de consommation des ménages en y incluant les « transferts sociaux en nature », c'est-à-dire la valeur des services et de certains biens qui sont financés par les administrations publiques et les institutions sans but lucratif et qui sont consommés par les ménages. Ces services comprennent la santé et l'éducation, ainsi qu'une panoplie d'autres catégories.

La prestation de ces services aux ménages peut également être mesurée comme un revenu, fourni à l'utilisateur en nature plutôt qu'en transfert d'argent. Le concept de revenu plus vaste correspondant est désigné comme le « revenu disponible ajusté ».

Ces nouvelles mesures sont conformes aux normes internationales, lesquelles recommandent l'inclusion des transferts sociaux en nature dans le calcul des mesures supplémentaires de la consommation et du revenu. Les mesures facilitent les comparaisons entre les pays, puisque les transferts sociaux en nature consommés par les ménages sont financés différemment d'un pays à l'autre.

Les transferts sociaux en nature représentent environ un cinquième de la consommation effective des ménages

La valeur des transferts sociaux en nature, soit celle des services fournis par les administrations publiques et les institutions sans but lucratif aux ménages, a augmenté progressivement pour passer de 224 milliards de dollars en 2008 à 315 milliards de dollars en 2018 (valeurs nominales). Au cours de la période de 10 ans s'échelonnant de 2008 à 2018, la croissance nominale a varié de 2,6 % à 5,1 % d'une année à l'autre. En proportion de la consommation totale des ménages, les transferts sociaux en nature sont restés relativement stables et s'établissaient à environ 20 %. La majorité des transferts sociaux en nature sont financés par les administrations publiques et représentaient 281 milliards de dollars en 2018, tandis que ceux qui sont financés par les institutions sans but lucratif représentaient 34 milliards de dollars.

Graphique 1  Graphique 1: Consommation finale effective des ménages, Canada
Consommation finale effective des ménages, Canada

La santé et l'éducation dominent

Les transferts sociaux en nature des administrations publiques sont principalement composés de services de santé et d'éducation, qui représentent environ 90 % des transferts en nature des administrations publiques. Les services de santé représentent un peu plus de la moitié des transferts et ont crû légèrement, passant de 52,5 % en 2008 à 54,3 % en 2018. Les services d'éducation sont venus au second rang (34,8 %) et sont restés stables au cours de la période de 10 ans.

Graphique 2  Graphique 2: Transferts sociaux en nature des administrations publiques, Canada
Transferts sociaux en nature des administrations publiques, Canada

Les institutions sans but lucratif fournissent des services qui diffèrent de ceux des administrations publiques

Même si la valeur nominale des services fournis en nature par les institutions sans but non lucratif est faible par rapport aux services fournis par les administrations publiques, les institutions sans but lucratif ont, en général, fourni des types de services différents, comme les soins aux enfants et la protection des aînés (protection sociale, 8,0 milliards de dollars en 2018) et d'autres services comme les services religieux et les services fournis par les fondations et les organismes de charité.

Graphique 3  Graphique 3: Transferts sociaux en nature des institutions sans but lucratif au service des ménages, Canada
Transferts sociaux en nature des institutions sans but lucratif au service des ménages, Canada

Les territoires affichent la part la plus élevée de transferts sociaux en nature de la consommation effective des ménages

Des données annuelles pour les provinces et les territoires sont accessibles jusqu'à l'année 2017.

Bien que la valeur des transferts sociaux en nature soit relativement faible, les territoires ont affiché la part la plus importante de ces transferts dans la consommation effective des ménages, soit 52,7 % au Nunavut, 38,8 % dans les Territoires du Nord-Ouest et 34,2 % au Yukon en 2017, les services étant plus coûteux à fournir dans les régions éloignées. En 2017, les transferts sociaux en nature (en valeur nominale) du Nunavut (924 millions de dollars) ont été supérieurs aux dépenses de consommation des ménages (830 millions de dollars). Les transferts ont été les plus élevés dans les catégories de la protection sociale et du logement. Les transferts dans la catégorie du logement étaient en tête au Nunavut, représentant 10,4 % de la consommation effective des ménages, tandis que les transferts dans la catégorie de la protection sociale étaient les plus importants dans les Territoires du Nord-Ouest (4,9 %) en 2017.

Graphique 4  Graphique 4: Consommation finale effective des ménages, Canada, provinces et territoires, 2017
Consommation finale effective des ménages, Canada, provinces et territoires, 2017

Parmi les provinces, le Manitoba a affiché la part la plus élevée de transferts sociaux en nature dans la consommation effective des ménages, s'établissant à 24,8 % en 2017, tandis que la Colombie-Britannique a affiché la part la plus faible (16,4 %). Au fil du temps et d'une province à l'autre, les fonctions de la santé et de l'éducation représentent les transferts en nature les plus importants.

Objectifs liés au développement durable

Le 1er janvier 2016, le monde a officiellement débuté la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable, le plan d'action axé sur la transformation des Nations Unies qui vise à relever des défis mondiaux urgents au cours des 15 prochaines années. Le plan est fondé sur 17 objectifs précis liés au développement durable.

Les données sur la consommation finale effective des ménages sont un exemple de la manière dont Statistique Canada appuie le suivi des progrès concernant les objectifs mondiaux liés au développement durable. Ce communiqué servira à mesurer l'objectif suivant :

  Note aux lecteurs

La consommation finale effective des ménages comprend les biens et les services de consommation acquis par les ménages individuels. La valeur de la consommation finale effective des ménages est obtenue par la somme de trois composantes : a) la valeur des dépenses des ménages en biens et en services de consommation, y compris les dépenses en biens et en services non marchands vendus à des prix économiquement non significatifs; b) la valeur des dépenses engagées par les administrations publiques en biens ou en services de consommation individuels fournis aux ménages en tant que transferts sociaux en nature; et c) la valeur des dépenses engagées par les institutions sans but lucratif au service des ménages en biens ou en services de consommation individuels fournis aux ménages en tant que transferts sociaux en nature.

Les transferts sociaux en nature apportent des renseignements utiles à la compréhension de l'inégalité sociale, surtout dans les comparaisons internationales. Par conséquent, ils seront intégrés à la prochaine diffusion des Comptes économiques répartis pour le secteur des ménages (CERSM) le 27 mars 2019 et continueront de faire partie des CERSM. Les CERSM présentent une granularité supplémentaire permettant d'aborder des questions comme les vulnérabilités de certains groupes particuliers et les conséquences qui en résultent sur le plan du bien-être économique et de la stabilité financière. Il est recommandé d'intégrer le concept du revenu disponible ajusté relevant de la comptabilité nationale à la répartition des données relatives aux ménages.

Statistique Canada administre le programme des statistiques de finances publiques canadiennes, qui est conçu pour mesurer et analyser les dimensions économiques du secteur public au Canada. Les dépenses des administrations publiques peuvent profiter aux ménages individuels ou à la collectivité dans son ensemble, et les données peuvent être présentées selon leurs principales fonctions socioéconomiques en tenant compte de la Classification canadienne des fonctions des administrations publiques, qui est une source de données principale pour la consommation finale effective des ménages.

Produits

Il est possible de consulter les détails relativement aux sources et aux méthodes à l'origine de ces estimations dans la publication intitulée Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X). Veuillez consulter la section intitulée « Consommation finale effective des ménages » des Comptes satellites et études spéciales.

Des estimations détaillées diffusées sont accessibles pour la consommation finale effective des ménages et le revenu disponible ajusté des ménages.

Le produit intitulé Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X) est accessible.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :