Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Évolution de la participation des parents aux tâches domestiques et aux soins des enfants de 1986 à 2015

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2017-06-01

La répartition des tâches domestiques a beaucoup évolué au cours des 30 dernières années, et même si les pères canadiens en assument une part croissante, ce sont encore les mères qui consacrent le plus d'heures non rémunérées aux travaux ménagers et aux soins des enfants.

Ces constatations sont les premiers résultats de la version 2015 de l'Enquête sur l'emploi du temps, qui a été menée six fois depuis 1986.

Les pères passent davantage de temps à préparer les repas

Depuis 1986, on a vu augmenter non seulement le nombre de pères canadiens qui participent aux tâches domestiques, mais également le nombre d'heures quotidiennes qu'ils y consacrent. La proportion des pères qui participent aux tâches domestiques a augmenté, passant de 51 % en 1986 à 76 % en 2015. L'un des facteurs clés de cette hausse est le fait que 59 % des pères ont déclaré participer à la préparation des repas en 2015, par rapport à 29 % en 1986.

De plus, les pères qui ont fait des tâches domestiques en 2015 y ont consacré plus de temps qu'auparavant. En 2015, durant les journées où ils ont effectué des tâches domestiques, les pères y ont consacré 2,4 heures en moyenne, par rapport à 2,0 heures en 1986.

Malgré cette croissance, ce sont encore les mères qui font le plus de tâches domestiques. En 2015, 93 % d'entre elles ont déclaré avoir participé aux différentes tâches domestiques, une proportion semblable à celle enregistrée en 1986. Les mères qui participent aux tâches domestiques y ont consacré en moyenne 3,0 heures par jour en 2015, comparativement à 3,4 heures en 1986.

En 2015, 61 % du nombre total d'heures de travail domestique effectuées par les parents canadiens pouvait être attribué aux mères, comparativement à 75 % en 1986.

Malgré une participation accrue des pères, les mères ont fourni près des deux tiers des heures consacrées à l'aide et aux soins des enfants

Les pères ont également accru leur participation à l'aide et aux soins des enfants. Près de 49 % des pères ont fourni de l'aide et des soins à leurs enfants en 2015, ce qui représente une hausse par rapport à 33 % en 1986. En comparaison, 66 % des mères ont fourni une telle aide en 2015, la même proportion que celle enregistrée en 1986.

Les mères consacraient plus de temps que les pères aux responsabilités parentales à l'égard des enfants de 17 ans et moins. Dans l'ensemble, les mères au Canada ont fourni près des deux tiers (65 %) des heures consacrées à l'aide et aux soins des enfants en 2015.

C'est au Québec que les pères sont le plus enclins à participer aux tâches ménagères

Le Québec présentait le plus haut taux de participation des pères aux travaux ménagers, tels que le nettoyage, le lavage et les autres tâches ménagères. En effet, en 2015, 41 % des pères au Québec ont déclaré effectuer chaque jour l'une des tâches liées aux travaux ménagers, par rapport à 25 % des pères dans les provinces des Prairies (Manitoba, Saskatchewan et Alberta).

  Note aux lecteurs

Cette analyse portait tout particulièrement sur les mères et les pères mariés ou vivant en union libre, et qui avaient au moins un enfant de 17 ans ou moins. L'analyse englobait les couples de sexe opposé et de même sexe, mais pas les familles monoparentales.

« L'Enquête sur l'emploi du temps de 2015 » a été menée d'avril 2015 à avril 2016. La population visée pour cette enquête comprenait des personnes ne vivant pas en institution, qui étaient âgées de 15 ans et plus et qui résidaient dans l'une des 10 provinces. Le taux de réponse à l'enquête a été plus bas que prévu, ce qui peut avoir une incidence sur la qualité des estimations pour les petites populations, certaines provinces et les régions géographiques plus petites.

Pour de plus amples informations sur la qualité des données, veuillez vous référer à la « Note technique de l'Enquête sociale générale de 2015 sur l'Emploi du temps » (Numéro au catalogue89-658-X).

Produits

Ces résultats sont tirés d'une nouvelle étude intitulée « Évolution de la participation des parents aux tâches domestiques et aux soins des enfants de 1986 à 2015 » qui fait partie de la publication « Mettre l'accent sur les Canadiens : résultats de l'Enquête sociale générale » (Numéro au catalogue89-652-X). Cet article offre des renseignements supplémentaires concernant l'emploi du temps des mères et des pères.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :