Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Les troubles du développement chez les Canadiens âgés de 15 ans et plus, 2012

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2015-12-03

Selon les données de l'Enquête canadienne sur l'incapacité de 2012, environ 3,8 millions de Canadiens âgés de 15 ans et plus, ou 13,7 % de la population, ont dit avoir une incapacité. De ce nombre, 160 500 personnes (0,6 % des adultes canadiens) ont indiqué avoir un trouble du développement. Les troubles du développement sous-jacents les plus souvent mentionnés dans le cadre de l'enquête étaient l'autisme, la paralysie cérébrale et le syndrome de Down.

La prévalence des troubles du développement était la plus élevée chez les personnes de 15 à 24 ans (1,2 %), puis elle diminuait en fonction de l'âge pour atteindre 0,4 % chez celles de 65 ans et plus.

Les troubles du développement accompagnaient souvent d'autres types d'incapacités. Plus de 9 personnes sur 10 ayant un trouble du développement ont également déclaré au moins un autre type d'incapacité.

Les adultes ayant déclaré un trouble du développement avaient généralement atteint un niveau de scolarité moins élevé que les répondants sans incapacité. Parmi les Canadiens âgés de 15 à 64 ans qui n'étaient pas aux études, les adultes ayant un trouble du développement étaient quatre fois plus susceptibles de ne pas avoir terminé des études secondaires, comparativement à ceux sans incapacité (53,6 % par rapport à 13,1 %).

Le taux d'emploi des adultes de 15 à 64 ans en âge de travailler qui avaient un trouble du développement était de 22,3 %, ce qui correspond à moins du tiers du taux d'emploi observé chez les personnes sans incapacité (73,6 %) et au plus faible taux d'emploi constaté pour l'ensemble des types d'incapacités. Même lorsqu'ils travaillaient, les répondants de ce groupe touchaient un revenu d'emploi médian inférieur à celui des personnes sans incapacité. Par ailleurs, les personnes ayant un trouble du développement étaient plus susceptibles que celles sans incapacité de dépendre des transferts gouvernementaux comme principale source de revenus (71,9 % contre 18,7 %).

Produits

L'étude « Les troubles du développement chez les Canadiens âgés de 15 ans et plus, 2012 », qui fait partie de la publication Enquête canadienne sur l'incapacité, 2012 (Numéro au catalogue89-654-X), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :