Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : La satisfaction à l'égard de la vie dans les différentes régions métropolitaines de recensement et régions économiques du Canada, 2009 à 2013

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2015-04-20

De 2009 à 2013, la plupart des Canadiens éprouvaient en général de la satisfaction à l'égard de leur vie dans l'ensemble. Les résidents des régions métropolitaines de recensement (RMR) de St. John's, de Trois-Rivières et de Saguenay étaient, en moyenne, les plus satisfaits de leur vie dans l'ensemble, alors que ceux des RMR de Vancouver, de Toronto et de Windsor étaient les moins satisfaits.

Les données de l'Enquête sociale générale (ESG) de 2009 à 2013 et celles de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de 2009 à 2012 démontrent que la cote moyenne de satisfaction à l'égard de la vie au pays s'établissait à 8 sur une échelle de 10 au cours de cette période.

En combinant les réponses tirées de l'ESG et de l'ESCC sur plusieurs années, une nouvelle étude examine la satisfaction à l'égard de la vie de près de 340 000 Canadiens, ce qui permet de comparer les résultats de manière fiable entre les RMR. L'étude vise également la population vivant à l'extérieur des RMR, répartie entre 58 régions économiques au pays.

Parmi les RMR, on observait une différence de près de 11 points de pourcentage entre les proportions de résidents dont la cote de satisfaction à l'égard de la vie était de 9 ou de 10. Les proportions étaient les plus élevées dans le Grand Sudbury, à Thunder Bay, à St. John's, à Saint John et à Saguenay, où elles s'établissaient entre 42 % et 45 %, alors qu'elles étaient les plus faibles à Vancouver, à Toronto, à Barrie et à Edmonton, où elles se chiffraient entre 34 % et 35 %. Il y avait une différence de près de 14 points de pourcentage parmi les RMR entre les proportions de résidents dont la cote de satisfaction à l'égard de la vie était de 8 ou plus.

À l'opposé, 14 % des Canadiens affichaient une cote de satisfaction à l'égard de la vie de 6 ou moins. Cette proportion était la moins élevée à Saguenay, à Québec et à Trois-Rivières, où elle était inférieure à 10 %, alors qu'elle était la plus forte à Windsor, à Toronto, à Abbotsford–Mission et à Peterborough, où elle s'établissait à environ 17 %.

Ces différences d'une RMR à l'autre variaient très peu lorsqu'on prenait en compte les caractéristiques socioéconomiques des résidents, telles que l'âge, le statut d'immigrant, la situation d'emploi, le revenu du ménage et l'état de santé autoévalué. Des différences étaient également observées lorsque des RMR de taille semblable étaient comparées. Par exemple, après la prise en compte des caractéristiques socioéconomiques, la proportion de résidents dont la cote de satisfaction à l'égard de la vie était de 8 ou plus atteignait 65 % à Toronto et 71 % à Montréal, et variait d'environ 65 % à Barrie et à Guelph jusqu'à une fourchette de 73 % à 76 % à Thunder Bay, à St. John's, à Saint John, à Trois-Rivières et à Saguenay.

L'article de recherche « Comment va la vie en ville? La satisfaction à l'égard de la vie dans les différentes régions métropolitaines de recensement et régions économiques du Canada », qui fait partie de la publication Aperçus économiques (Numéro au catalogue11-626-X), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Des études similaires sont accessibles à partir du module Mise à jour sur la recherche sociale de notre site Web.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec René Morissette au 613-951-3608 (rene.morissette@statcan.gc.ca), Division de l'analyse sociale et de la modélisation.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :