Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Heures travaillées et productivité du travail dans les provinces et les territoires, 2013

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2014-12-11

En 2013, la productivité des entreprises a augmenté dans toutes les provinces, sauf à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick et en Ontario. Pour leur part, les trois territoires ont connu une baisse de leur productivité pour une troisième année d'affilée. À l'échelle du pays, la productivité des entreprises a progressé de 1,2 %, après avoir connu une légère hausse de 0,2 % en 2012.

La croissance de la productivité des entreprises était supérieure à la moyenne nationale à Terre-Neuve-et-Labrador, au Manitoba, en Colombie-Britannique, en Nouvelle-Écosse et en Alberta. Terre-Neuve-et-Labrador s'est classée en tête des provinces en 2013, ayant enregistré une croissance de 8,4 %. La productivité a diminué à l'Île-du-Prince-Édouard (-0,2 %) et elle était inchangée au Nouveau-Brunswick et en Ontario.

Graphique 1  Graphique 1: Productivité du travail dans le secteur des entreprises par province et territoire, 2013 - Description et tableau de données
Productivité du travail dans le secteur des entreprises par province et territoire, 2013

Graphique 1: Productivité du travail dans le secteur des entreprises par province et territoire, 2013 - Description et tableau de données

En 2013, le produit intérieur brut (PIB) réel des entreprises a affiché une croissance dans chaque province et territoire, sauf au Nouveau-Brunswick et au Yukon. Parallèlement, les heures travaillées ont reculé dans trois provinces, soit en Nouvelle-Écosse (-1,3 %), au Nouveau-Brunswick (-1,2 %) et au Manitoba (-0,3 %). Les plus fortes augmentations des heures travaillées au pays ont été enregistrées en Saskatchewan (+5,3 %), dans les Territoires du Nord-Ouest (+7,5 %) et au Nunavut (+20,8 %).

La rémunération horaire dans le secteur des entreprises a progressé dans toutes les provinces, sauf à l'Île-du-Prince-Édouard (-0,4 %). Les hausses les plus importantes ont eu lieu dans des provinces orientées vers les ressources, à savoir Terre-Neuve-et-Labrador (+7,3 %) et l'Alberta (+4,6 %). Dans les trois territoires, la rémunération horaire continuait de diminuer en 2013.

À l'exception de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de la Colombie-Britannique, l'ensemble des provinces et des territoires a connu une croissance plus lente de la rémunération horaire en 2013 qu'en 2012. À l'échelle nationale, la rémunération horaire a augmenté de 2,4 % en 2013, comparativement à une hausse de 3,0 % en 2012.

Provinces de l'Atlantique

En 2013, Terre-Neuve-et-Labrador (+8,4 %) a affiché la plus forte croissance de la productivité des entreprises parmi les provinces et les territoires. Ceci contraste avec la situation qui prévalait en 2012, alors que cette province avait affiché la baisse la plus importante au pays (-10,8 %). Le PIB des entreprises (+9,9 %) s'est redressé pour enregistrer également la croissance la plus rapide de toutes les provinces, en raison surtout d'une hausse marquée des travaux de génie et d'un redressement dans le secteur de l'extraction minière, pétrolière et gazière. De plus, les heures travaillées ont augmenté de 1,5 %, soit une hausse inférieure à celle observée en 2012 (+4,6 %). L'augmentation des heures travaillées était attribuable aux entreprises productrices de biens (+11,3 %), tandis que les heures travaillées ont reculé de 4,2 % dans les entreprises productrices de services.

À l'Île-du-Prince-Édouard, la productivité des entreprises s'est légèrement repliée de 0,4 % en 2013, soit une troisième baisse annuelle consécutive. Le PIB réel des entreprises a augmenté de 3,3 %, ce qui représentait un rythme légèrement moins rapide que celui des heures travaillées (+3,6 %). La construction, l'agriculture, les services immobiliers ainsi que le commerce de détail ont principalement contribué à l'augmentation des heures travaillées.

En Nouvelle-Écosse, la productivité des entreprises s'est accrue de 1,7 % en 2013, après avoir affiché une baisse de 2,0 % en 2012. La production réelle des entreprises a affiché une hausse de 0,5 %, alors que les heures travaillées ont reculé de 1,3 %. Des baisses de production notées dans la fabrication, dans le commerce de gros ainsi que dans les services immobiliers ont limité la croissance du PIB réel des entreprises. Entre-temps, l'agriculture et la pêche, l'extraction minière, la construction ainsi que le commerce de gros ont été les principales sources de la baisse des heures travaillées.

La productivité des entreprises au Nouveau-Brunswick était inchangée en 2013, après avoir affiché un fort recul de 4,8 % l'année précédente. La diminution de 1,2 % des heures travaillées enregistrée au sein du secteur des entreprises a presque compensé la baisse de 1,0 % de la production en 2013. Le repli de la production reflétait le ralentissement des activités dans les entreprises productrices de biens, en particulier dans la construction ainsi que dans l'extraction minière. Les heures travaillées ont baissé à la fois dans les entreprises productrices de biens et dans les entreprises productrices de services.

Centre du Canada

La productivité des entreprises au Québec a progressé de 0,5 % en 2013, soit au même rythme que celui observé en 2012. La productivité dans les entreprises productrices de biens s'est accrue de 1,4 %, tandis qu'elle a augmenté de 0,3 % dans les entreprises productrices de services.

L'augmentation des heures travaillées dans le secteur des entreprises a ralenti pour s'établir à 0,3 %. Les entreprises productrices de biens, en particulier celles de la fabrication, ont été principalement à l'origine de ce ralentissement. La croissance de la production réelle des entreprises s'est limitée à 0,8 %, principalement sous l'effet des baisses dans la fabrication et dans la construction résidentielle.

En Ontario, la productivité des entreprises était inchangée en 2013, après avoir affiché une hausse de 0,5 % au cours de chacune des deux années précédentes. Le PIB réel des entreprises a augmenté au même rythme que les heures travaillées (+1,2 %). En 2013, la croissance des heures travaillées a atteint 1,2 % dans les entreprises productrices de biens et 1,1 % dans les entreprises productrices de services.

En Ontario, la productivité dans la fabrication a baissé de 2,1 % en 2013, la production manufacturière s'étant repliée de 1,6 % en 2013, alors que les heures travaillées ont augmenté de 0,6 %.

Provinces de l'Ouest

Les entreprises au Manitoba ont accru leur productivité de 3,0 % en 2013, soit une hausse supérieure à celle de 2,6 % observée l'année précédente. En 2012, la province avait connu la plus forte croissance de la productivité parmi les provinces. En 2013, la valeur ajoutée réelle des entreprises s'est accrue de 2,6 %, alors que les heures travaillées ont légèrement diminué de 0,3 %. Les heures travaillées dans les entreprises productrices de biens ont reculé de 0,7 %, alors qu'elles étaient pratiquement inchangées dans les entreprises productrices de services.

En Saskatchewan, la productivité des entreprises a progressé de 0,5 % en 2013, après avoir affiché une baisse de 0,3 % en 2012. Le PIB réel des entreprises et les heures travaillées ont tous deux fortement augmenté. Le PIB réel des entreprises s'est accru de 5,9 %, stimulé surtout par une hausse importante de la production des cultures agricoles, tandis que les heures travaillées se sont accrues de 5,3 %, soit le taux de croissance le plus élevé parmi les provinces. Les heures travaillées ont augmenté dans la plupart des principaux secteurs industriels.

Graphique 2  Graphique 2: Heures travaillées dans le secteur des entreprises par province et territoire, 2013 - Description et tableau de données
Heures travaillées dans le secteur des entreprises par province et territoire, 2013

Graphique 2: Heures travaillées dans le secteur des entreprises par province et territoire, 2013 - Description et tableau de données

En Alberta, la croissance de la productivité des entreprises s'est élevée à 1,6 % en 2013, alors qu'elle s'était établie à 1,0 % en 2012. La productivité a augmenté de 0,8 % dans les entreprises productrices de biens et de 1,4 % dans les entreprises productrices de services. En 2013, les entreprises ont maintenu un rythme de croissance de leur production réelle (+4,4 %) semblable à celui observé en 2012, sous l'effet surtout de la hausse des activités de l'industrie de l'extraction de pétrole et de gaz, de la construction, du commerce de gros, du commerce de détail, de la finance et des assurances, ainsi que des services immobiliers. Pendant ce temps, les heures travaillées dans le secteur des entreprises ont augmenté de 2,8 %, les hausses les plus importantes ayant été enregistrées dans l'agriculture, dans la construction ainsi que dans les services immobiliers.

En Colombie-Britannique, la productivité des entreprises a progressé de 2,0 % en 2013. Il s'agissait d'une augmentation marquée par rapport au recul de 0,5 % enregistré l'année précédente. La production des entreprises a augmenté de 2,1 %, après avoir affiché une hausse de 2,7 % en 2012. Les heures travaillées ont légèrement augmenté de 0,1 %, après avoir connu une hausse de 3,0 % en 2012. L'augmentation de 0,5 % des heures travaillées enregistrée dans les entreprises productrices de services a été en grande partie contrebalancée par le recul de 1,1 % des heures travaillées observé dans les entreprises productrices de biens.

Territoires

Au Yukon, la productivité des entreprises a diminué de 4,3 % en 2013, soit la baisse la plus importante au pays. Le repli de 3,0 % du PIB réel des entreprises reflétait surtout la diminution des activités de soutien à l'extraction minière (y compris l'exploration) ainsi que la baisse dans la construction. L'augmentation des heures travaillées a ralenti, passant de 8,5 % en 2012 à 1,4 % en 2013, principalement en raison des baisses dans l'extraction minière, pétrolière et gazière de même que dans la construction.

Dans les Territoires du Nord-Ouest, la productivité des entreprises a fléchi de 2,0 % en 2013, après s'être contractée de 5,1 % en 2012. Après avoir augmenté de 2,1 % en 2012, la production réelle des entreprises a affiché une croissance de 5,4 % en 2013, en grande partie grâce à la hausse des activités dans l'extraction de diamants ainsi que dans la construction. Les heures travaillées ont augmenté de 7,5 %, soit un taux semblable à celui de 2012. Tant les entreprises productrices de biens que les entreprises productrices de services ont enregistré des augmentations des heures travaillées en 2013.

Au Nunavut, la productivité des entreprises (-1,3 %) a poursuivi sa baisse, bien qu'à un rythme moins prononcé que l'année précédente. Le PIB réel des entreprises s'est accru de 19,2 %, en raison surtout d'une hausse marquée des activités dans la construction de bâtiments non résidentiels et des travaux de génie ainsi que dans le secteur de l'extraction minière, pétrolière et gazière. Les heures travaillées ont aussi fortement augmenté, mais à un rythme un peu plus rapide que celui de la production des entreprises.


  Note aux lecteurs

Révisions

Dans la présente diffusion, les statistiques du travail à l'échelon provincial et territorial (y compris les heures travaillées, les emplois, les heures moyennes travaillées, la rémunération totale et la rémunération horaire) ont fait l'objet de révisions rétrospectivement jusqu'en 1997 pour le secteur des entreprises par industrie. Cependant, la production et les mesures connexes (y compris la productivité et les coûts unitaires de main-d'œuvre) ont été révisées rétrospectivement jusqu'en 2007. Ces révisions concordent avec celles intégrées dans les comptes économiques provinciaux et territoriaux ainsi que dans le produit intérieur brut provincial et territorial par industrie, diffusées le 5 novembre 2014.

La présente diffusion tient également compte des données révisées sur le produit intérieur brut national par industrie diffusées le 28 novembre 2014.

Mesure de productivité

La productivité du travail est une mesure du produit intérieur brut réel par heure travaillée. Des hausses de productivité sont observées lorsque la production de biens et de services s'accroît plus vite que le volume de travail consacré à cette production.

Le rendement de l'économie, tel que mesuré par la productivité du travail, doit être interprété avec prudence, puisque ces données reflètent aussi les variations d'autres facteurs de production, particulièrement le capital, en plus de la croissance de l'efficacité des processus de production. De plus, la croissance de la productivité du travail est souvent influencée par le degré de diversité de la structure industrielle. Par conséquent, la productivité du travail tend à être plus instable dans les provinces plus petites.

Aux fins de la présente analyse, tout comme dans les communiqués sur la productivité du travail à l'échelle nationale, les mesures de la productivité portent sur le secteur des entreprises. Il convient de noter que la production réelle (utilisée pour mesurer la productivité) est fondée sur la valeur ajoutée mesurée aux prix de base, et non aux prix du marché, ce qui est cohérent avec le cadre détaillé par industrie.

De plus, le secteur des entreprises productrices de services ainsi que sa composante (le secteur des services immobiliers, des services de location et de location à bail) excluent le loyer imputé des logements occupés par leur propriétaire, puisqu'il n'y a pas de données sur le nombre d'heures que les propriétaires consacrent aux services d'entretien de leur logement.

Le module Système des comptes macroéconomiques, accessible sous l'onglet Parcourir par ressource clé de notre site Web, offre un portrait à jour des économies à l'échelle nationale et provinciale et de leur structure.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :