Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes : santé mentale, 2012

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2013-09-18

En 2012, 10,1 % des Canadiens de 15 ans et plus, soit environ 2,8 millions de personnes, ont fait état de symptômes correspondant à au moins l'un de six troubles mentaux ou troubles liés à l'usage d'une substance au cours des 12 mois qui ont précédé l'enquête. Les six troubles mesurés dans le cadre de l'enquête étaient l'épisode dépressif majeur, le trouble bipolaire, le trouble d'anxiété généralisée et l'abus ou la dépendance à l'alcool, au cannabis et aux autres drogues.

Des symptômes correspondant à un trouble de l'humeur ont été mentionnés par 5,4 % des Canadiens de 15 ans et plus. L'épisode dépressif majeur était le type le plus fréquent de trouble de l'humeur, 4,7 % de la population de 15 ans et plus satisfaisant aux critères de ce trouble, tandis que 1,5 % satisfaisaient aux critères du trouble bipolaire au cours des 12 mois qui ont précédé l'enquête.

Élément mesuré pour la première fois dans le cadre d'une enquête nationale sur la santé de la population, quelque 2,6 % des Canadiens de 15 ans et plus ont déclaré avoir éprouvé des symptômes correspondant au trouble d'anxiété généralisée, état qui est caractérisé par des soucis fréquents et persistants et une anxiété excessive concernant plusieurs événements ou activités.

Environ 4,4 % des Canadiens de 15 ans et plus satisfaisaient aux critères de trouble lié à l'usage d'une substance au cours des 12 mois qui ont précédé l'enquête. Le trouble le plus fréquent était l'abus d'alcool ou la dépendance à l'alcool, dont la prévalence était de 3,2 %. La proportion de Canadiens de 15 ans et plus ayant abusé du cannabis ou ayant une dépendance au cannabis au cours de l'année précédente était de 1,3 %, c'est-à-dire près du double de la proportion de personnes ayant abusé d'autres drogues ou ayant une dépendance à d'autres drogues (0,7 %).

Les femmes présentaient des taux plus élevés de trouble de l'humeur et de trouble d'anxiété généralisée, tandis que les hommes affichaient des taux plus élevés de troubles liés à l'usage d'une substance. Les jeunes (de 15 à 24 ans) étaient plus nombreux que les membres de tout autre groupe à satisfaire aux critères des troubles de l'humeur et des troubles liés à l'usage d'une substance, tandis que le groupe d'âge le plus avancé (65 ans et plus) présentait les taux les plus faibles pour tous les troubles.

Besoins perçus de soins de santé mentale au Canada

En 2012, 17 % des Canadiens de 15 ans et plus, ce qui représente environ 4,9 millions de personnes, estimaient avoir besoin d'aide pour leur santé mentale au cours des 12 mois qui ont précédé l'enquête. De ces personnes, les deux tiers (67 %) ont dit que leurs besoins avaient été satisfaits, tandis que 12 % ont déclaré qu'ils ne l'avaient pas été. Les 21 % restants ont dit que leurs besoins avaient été partiellement satisfaits : ils avaient reçu certains soins de santé mentale, mais estimaient avoir eu besoin de plus d'aide.

Les services de consultation étaient, à 12 %, le type de soins de santé mentale dont le besoin était mentionné le plus fréquemment par les Canadiens de 15 ans et plus. Il s'agissait aussi du besoin qui était le moins souvent déclaré comme étant satisfait, 65 % des personnes ayant un besoin de services de consultation percevant ce besoin comme satisfait. Le besoin de médicaments était déclaré moins fréquemment (10 %). Il s'agissait également du besoin le plus susceptible d'être déclaré comme étant satisfait, 91 % des personnes ayant un besoin de médicaments percevant que celui-ci était satisfait.

Présenter un trouble mental ou un trouble lié à l'usage d'une substance, éprouver une détresse élevée ou avoir deux problèmes de santé physique chroniques ou plus étaient des facteurs associés positivement à la déclaration d'un besoin de soins de santé mentale. Chez les personnes qui avaient l'impression d'avoir besoin de soins de santé mentale, seule la détresse élevée était associée à une plus grande probabilité que ce besoin ne soit pas satisfait (par opposition à satisfait).

La majorité (73 %) des personnes déclarant avoir un besoin de soins de santé mentale non satisfait ou satisfait partiellement ont mentionné des circonstances personnelles, comme le fait d'être trop occupées, comme raison pour lesquelles leurs besoins de soins de santé mentale n'étaient pas satisfaits. Près d'une personne sur cinq (19 %) attribuait les besoins non satisfaits à des caractéristiques du système de soins de santé (par exemple difficulté à obtenir de l'aide).

  Note aux lecteurs

Il est maintenant possible de consulter les données de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) – Santé mentale. Le présent communiqué porte sur les données provenant de deux articles analytiques fondés sur l'enquête.

L'enquête était conçue pour recueillir des renseignements sur l'état de santé mentale sur toute la vie et sur 12 mois, l'accès aux services de santé mentale et aux services de soutien formels et informels, et le besoin perçu de ces services, le fonctionnement et l'incapacité, ainsi que les facteurs déterminant l'état de santé.

Environ 25 100 personnes de 15 ans et plus vivant dans les provinces ont été interviewées pour l'enquête de janvier à décembre 2012. Les personnes vivant dans les réserves et d'autres établissements autochtones, les membres à temps plein des Forces canadiennes et les personnes vivant en établissement ne faisaient pas partie du champ de l'enquête.

Pour consulter des données et des analyses supplémentaires au sujet de la santé des Canadiens et du système de soins de santé, visitez le module La santé au Canada. Ce module peut être consulté à partir de notre site Web, sous la rubrique En vedette.

L'article intitulé « Troubles mentaux et troubles liés à l'utilisation de substances au Canada » publié dans Coup d'œil sur la santé (Numéro au catalogue82-624-X) et l'article intitulé « Besoins perçus de soins de santé mentale au Canada : Résultats de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes - Santé mentale de 2012 » publié dans le numéro de septembre de Rapports sur la santé, vol. 24, no 9 (Numéro au catalogue82-003-X) peuvent maintenant être consultés à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :