Glossaire illustré
Région métropolitaine de recensement (RMR) et agglomération de recensement (AR)

Définition

Une région métropolitaine de recensement (RMR) ou une agglomération de recensement (AR) est formée d'une ou de plusieurs municipalités adjacentes situées autour d'un centre de population (aussi appelé le noyau). Une RMR doit avoir une population totale d'au moins 100 000 habitants et son noyau doit compter au moins 50 000 habitants d'après les données ajustées du Programme du Recensement de la population précédent. Quant à l'AR, son noyau doit compter au moins 10 000 habitants toujours selon les données du Programme du Recensement de la population précédent. Pour être incluses dans une RMR ou une AR, les autres municipalités adjacentes doivent avoir un degré d'intégration élevé avec le noyau, lequel est déterminé par le pourcentage de navetteurs (déplacement domicile-lieu de travail) établi d'après les données du Programme du recensement précédent sur le lieu de travail.

Image pour Région métropolitaine de recensement (RMR) et agglomération de recensement (AR)

Pour obtenir plus de renseignements concernant la région métropolitaine de recensement et agglomération de recensement, veuillez consulter le Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Didacticiel de RMR et AR

Les régions métropolitaines de recensement (RMR) et les agglomérations de recensement (AR) sont considérées comme des centres importants et densément peuplés constitués de municipalités adjacentes qui sont intégrées sur le plan socioéconomique.

Selon le Recensement de 2016, 83 % de la population du Canada vit dans une RMR ou une AR. Cela représente plus de 29 millions de personnes. Plus de la moitié de la population, soit un peu plus de 19 millions de personnes, vit dans les dix plus grandes RMR.

Population des dix plus grandes régions métropolitaines de recensement du Canada, Recensement de 2016

Population des dix plus  grandes régions métropolitaines de recensement du Canada, Recensement de 2016

Description du graphique 1

Population des dix plus grandes régions métropolitaines de recensement du Canada, Recensement de 2016

Ce graphique montre la population des dix plus grandes régions métropolitaines de recensement, selon le Recensement de 2016, en ordre décroissant (en commençant par la plus populeuse). Les chiffres de population sont les suivants : 5 928 040 à Toronto (Ont.); 4 098 927 à Montréal (Qc); 2 463 431 à Vancouver (C.-B.); 1 392 609 à Calgary (Alb.); 1 323 783 à Ottawa - Gatineau (Ont./Qc); 1 321 426 à Edmonton (Alb.); 800 296 à Québec (Qc); 778 489 à Winnipeg (Man.); 747 545 à Hamilton (Ont.); et 523 894 à Kitchener - Cambridge - Waterloo (Ont.).

Source : Statistique Canada, Recensement de population de 2016.

Les régions métropolitaines de recensement (RMR) et les agglomérations de recensement (AR) sont formées d'une ou de plusieurs municipalités adjacentes situées autour d'un grand centre de population (aussi appelé noyau) avec laquelle elles ont un degré d'intégration élevé.

Pour délimiter les RMR ou les AR, on se sert des subdivisions de recensement (SDR) adjacentes comme unités de base. Ces SDR, communément appelées municipalités, sont incluses dans les RMR ou les AR si elles respectent au moins une des règles décrites ci-dessous, qui sont classées en ordre de priorité :

  1. Règle du noyau de délimitation
  2. Règle du navettage dans le sens normal
  3. Règle du navettage à contresens
  4. Règle de la contiguïté spatiale
  5. Règle de la comparabilité historique
  6. Ajustements manuels
  7. Fusion de RMR et d’AR adjacentes et règle du noyau secondaire

Le reste du présent didacticiel montre comment chacune de ces règles est appliquée et comment les SDR sont ajoutées à une RMR ou à une AR.

Exemple de subdivisions de recensement devant être évaluées au moment de la délimitation des régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement

Exemple de subdivisions  de recensement devant être évaluées au moment de la délimitation des régions  métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement

Description de la carte

Exemple de subdivisions de recensement devant être évaluées au moment de la délimitation des régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement

Cette carte montre un exemple de subdivisions de recensement devant être évaluées au moment de la délimitation des régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement.

Règle du noyau de délimitation

Une fois qu'un centre de population atteint une population totale de 10 000 personnes, il est éligible de devenir le noyau d'une agglomération de recensement (AR). Une fois qu'un centre de population atteint une population totale de 50 000 personnes, alors il est éligible à devenir un noyau d'une région métropolitaine de recensement (RMR). Les limites ainsi que les données sur la population des noyaux utilisés pour délimiter les RMR ou les AR proviennent du recensement précédent.

Étant donné que les RMR et AR sont fondées sur les subdivisions de recensement (SDR), un « noyau de délimitation » est créé à partir des SDR dont au moins 50 % de la population vit dans le noyau. Ces SDR sont utilisées pour déterminer si d'autres SDR seront incluses ou non dans la RMR ou d'AR, selon les trois règles suivantes.

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du noyau de délimitation

Exemple de subdivisions de recensement  ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de  recensement selon la règle du noyau de délimitation

Description de la carte

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du noyau de délimitation

Cette carte montre un exemple d’un noyau et des subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du noyau de délimitation.

Règle du navettage dans le sens normal

À partir des données sur le navettage (déplacement domicile-lieu de travail) fondées sur la question sur le lieu de travail du Programme du recensement précédent, les flux de navettage sont calculés pour les travailleurs qui se déplacent au noyau de délimitation. Si une subdivision de recensement (SDR) en bordure compte au moins 100 navetteurs qui se déplacent vers le noyau de délimitation et dont au moins 50 % de la population active travaille à une adresse de travail fixe dans le noyau de délimitation, alors la SDR est incluse dans la région métropolitaine de recensement (RMR) ou l’agglomération de recensement (AR).

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du navettage dans le sens normal

Exemple de subdivisions  de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une  agglomération de recensement selon la règle du navettage dans le sens normal

Description de la carte

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du navettage dans le sens normal

Cette carte montre un exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du noyau de délimitation et la règle du navettage dans le sens normal.

Règle du navettage à contresens

Les flux de navettage (déplacement domicile-lieu de travail) sont aussi calculés pour les travailleurs qui quittent le noyau de délimitation. Si le noyau de délimitation compte au minimum 100 navetteurs qui se déplacent vers une subdivision de recensement (SDR) avoisinante et qu'au moins 50 % de la population active occupée vivant dans le noyau de délimitation travaille à une adresse de travail fixe dans une SDR environnante, alors cette SDR est incluse dans la région métropolitaine de recensement (RMR) ou dans l’agglomération de recensement (AR).

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du navettage à contresens

Exemple de subdivisions  de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une  agglomération de recensement selon la règle du navettage à contresens

Description de la carte

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du navettage à contresens

Cette carte montre un exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du noyau de délimitation, la règle du navettage dans le sens normal et la règle du navettage à contresens.

Règle de la contiguïté spatiale

Voici les deux situations pouvant mener à l'inclusion ou à l'exclusion d'une subdivision de recensement (SDR) dans une région métropolitaine de recensement (RMR) ou une agglomération de recensement (AR) afin de maintenir la contiguïté spatiale :

SDR détachée – Une SDR est adjacente à une RMR ou une AR, mais n'a pas de flux de navettage (déplacement domicile-lieu de travail) suffisants (dans le sens normal ou à contresens) pour faire partie de la RMR ou de l'AR. Toutefois, cette SDR comprend une autre, petite, SDR qui comporte des flux de navettage suffisamment importants avec le noyau de délimitation afin d’être incluse dans la RMR ou l’AR.

SDR enclavée – Une SDR est adjacente à une RMR ou une AR et a des flux de navettage suffisants (dans le sens normal ou à contresens) pour faire partie de la RMR ou de l'AR. Toutefois, cette SDR comprend une autre, petite, SDR qui ne comporte pas de flux de navettage suffisamment importants avec le noyau de délimitation afin d’être incluse dans la RMR ou l’AR.

Lorsque l'une ou l'autre de ces situations se produit, la SDR qui est adjacente à la RMR ou à l'AR est regroupée avec ses SDR détachées ou ses SDR enclavées, afin de créer un « ensemble minimal de SDR ». On calcule globalement les flux de navettage pour l'ensemble minimal de SDR. Si les flux de navettage de l'ensemble minimal de SDR répondent à l'une ou l'autre des règles de flux de navettage, alors toutes les SDR qui le composent sont incluses dans la RMR ou l'AR.

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle de la contiguïté spatiale

Exemple de subdivisions  de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération  de recensement selon la règle de la contiguïté spatiale

Description de la carte

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle de la contiguïté spatiale

Cette carte montre un exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du noyau de délimitation, la règle du navettage dans le sens normal, la règle du navettage à contresens et la règle de la contiguïté spatiale.

Règle de la comparabilité historique

Afin de maintenir la comparabilité historique des régions métropolitaines de recensement (RMR) et des plus grandes agglomérations de recensement (AR) (qui sont divisées en secteurs de recensement d'après le recensement précédent), on conserve généralement les subdivisions de recensement (SDR) dans les RMR ou les plus grandes AR, même si leurs pourcentages de navetteurs sont inférieurs aux seuils requis. Si les limites d'une SDR ont été modifiées depuis le recensement précédent, les données sur les flux de navettage pour cette SDR sont calculées à nouveau, et une décision d'inclure ou d'exclure la SDR est prise, selon les règles précédentes.

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle de la comparabilité historique

Exemple de subdivisions  de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une  agglomération de recensement selon la règle de la comparabilité historique

Description de la carte

Exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle de la comparabilité historique

Cette carte montre un exemple de subdivisions de recensement ajoutées à une région métropolitaine de recensement ou une agglomération de recensement selon la règle du noyau de délimitation, la règle du navettage dans le sens normal, de la règle du navettage à contresens, la règle de la contiguïté spatiale et la règle de la comparabilité historique.

Ajustements manuels

Une région métropolitaine de recensement (RMR) ou une agglomération de recensement (AR) représente une région intégrée sur le plan socioéconomique. Cependant, il existe certaines limites quant au degré d'intégration idéal. Comme les subdivisions de recensement (SDR) utilisées comme unités de base pour délimiter les RMR et les AR sont des unités administratives, leurs limites ne correspondent pas toujours à d'autres unités statistiques (par exemple les noyaux des centres de population). Il peut y avoir des cas où l'application des règles énoncées précédemment donne des résultats non souhaités ainsi que des cas où ces règles sont difficilement applicables. Dans de tels cas, des ajustements manuels sont parfois apportés aux limites pour assurer l'intégrité du programme.

Fusion de RMR et d’AR adjacentes et règle du noyau secondaire

Utilisant les données sur le lieu de travail du Programme du recensement précédent, les flux de navettage (déplacement domicile-lieu de travail) sont calculés pour les agglomérations de recensement (AR) et les régions métropolitaines de recensement (RMR) qui sont adjacentes les unes aux autres. Une AR peut être fusionnée avec  une RMR adjacente si le navettage total dans les deux sens entre l'AR et la RMR équivaut à au moins 35 % de la population active occupée qui demeure dans l'AR. Ce pourcentage est la somme des déplacements dans les deux sens entre la RMR et l'AR, exprimé en pourcentage de la population active demeurant dans l'AR et travaillant à une adresse de travail fixe.

Population active occupée Population active occupée totale demeurant dans l'AR + totale demeurant dans la RMR et travaillant dans la RMRet travaillant dans l'AR Population active occupée totale demeurant dans l'AR MathType@MTEF@5@5@+= feaagKart1ev2aqatCvAUfeBSjuyZL2yd9gzLbvyNv2CaerbuLwBLn hiov2DGi1BTfMBaeXatLxBI9gBaerbd9wDYLwzYbItLDharqqtubsr 4rNCHbGeaGqk0Jf9crFfpeea0xh9v8qiW7rqqrFfFv0dg9Wqpe0dar pepeuf0xe9q8qiYRWFGCk9vi=dbvc9s8vr0db9Ff0dbbG8Fq0Jfr=x fr=xfbpdbaqaaeaaciGaaiaabeqaamaabaabaaGcbaWaaSaaaqaabe qaaiaabcfacaqGVbGaaeiCaiaabwhacaqGSbGaaeyyaiaabshacaqG PbGaae4Baiaab6gacaqGGaGaaeyyaiaabogacaqG0bGaaeyAaiaabA hacaqGLbGaaeiiaiaab+gacaqGJbGaae4yaiaabwhacaqGWbGaaey6 aiaabwgacaWLjaGaaCzcaiaaxMaacaqGqbGaae4BaiaabchacaqG1b GaaeiBaiaabggacaqG0bGaaeyAaiaab+gacaqGUbGaaeiiaiaabgga caqGJbGaaeiDaiaabMgacaqG2bGaaeyzaiaabccacaqGVbGaae4yai aabogacaqG1bGaaeiCaiaabMoacaqGLbaabaGaaeiDaiaab+gacaqG 0bGaaeyyaiaabYgacaqGLbGaaeiiaiaabsgacaqGLbGaaeyBaiaabw gacaqG1bGaaeOCaiaabggacaqGUbGaaeiDaiaabccacaqGKbGaaeyy aiaab6gacaqGZbGaaeiiaiaabYgacaqGNaGaaeyqaiaabkfacaWLja GaaCzcaiaabUcacaWLjaGaaeiDaiaab+gacaqG0bGaaeyyaiaabYga caqGLbGaaeiiaiaabsgacaqGLbGaaeyBaiaabwgacaqG1bGaaeOCai aabggacaqGUbGaaeiDaiaabccacaqGKbGaaeyyaiaab6gacaqGZbGa aeiiaiaabYgacaqGHbGaaeiiaiaabkfacaqGnbGaaeOuaaqaaiaabw gacaqG0bGaaeiiaiaabshacaqGYbGaaeyyaiaabAhacaqGHbGaaeyA aiaabYgacaqGSbGaaeyyaiaab6gacaqG0bGaaeiiaiaabsgacaqGHb GaaeOBaiaabohacaqGGaGaaeiBaiaabggacaqGGaGaaeOuaiaab2ea caqGsbGaaCzcaiaaxMaacaWLjaGaaeyzaiaabshacaqGGaGaaeiDai aabkhacaqGHbGaaeODaiaabggacaqGPbGaaeiBaiaabYgacaqGHbGa aeOBaiaabshacaqGGaGaaeizaiaabggacaqGUbGaae4Caiaabccaca qGSbGaae4jaiaabgeacaqGsbaaaeaacaqGqbGaae4BaiaabchacaqG 1bGaaeiBaiaabggacaqG0bGaaeyAaiaab+gacaqGUbGaaeiiaiaabg gacaqGJbGaaeiDaiaabMgacaqG2bGaaeyzaiaabccacaqGVbGaae4y aiaabogacaqG1bGaaeiCaiaabMoacaqGLbGaaeiiaiaabshacaqGVb GaaeiDaiaabggacaqGSbGaaeyzaiaabccacaqGKbGaaeyzaiaab2ga caqGLbGaaeyDaiaabkhacaqGHbGaaeOBaiaabshacaqGGaGaaeizai aabggacaqGUbGaae4CaiaabccacaqGSbGaae4jaiaabgeacaqGsbaa aaaa@F544@      X 100

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :