Fichiers de correspondance, guide de référence

Date de diffusion : le 16 novembre 2016

Trois fichiers de correspondance de 2016 permettent aux utilisateurs d'obtenir des données totalisées pour décrire les correspondances entre deux éditions des régions géographiques.

Le fichier de correspondance des aires de diffusion décrit la relation qui existe entre les aires de diffusion de 2016 et les aires de diffusion de 2011. Le fichier de correspondance des aires de diffusion et de la superficie des terres décrit le pourcentage de la superficie des aires de diffusion de 2016 comprises dans les limites des aires de diffusion de 2011. Le fichier de correspondance des îlots de diffusion décrit la relation qui existe entre les îlots de diffusion de 2016 et les îlots de diffusion de 2011.

Chaque fichier contient un identificateur unique pour la région géographique du Recensement de 2016 et un identificateur unique correspondant pour la région géographique du Recensement de 2011. De plus, un indicateur de la relation permet de déterminer le degré de correspondance entre les régions géographiques, ce qui facilite les comparaisons entre les années de recensement.

Quoi de neuf?

La délimitation définitive des îlots de diffusion (ID) a eu lieu à la fin du printemps 2016. Les ID continuent d’être formés (comme c’est le cas depuis la création du Programme des îlots de diffusion en 2001) par l’intersection des routes et des limites des régions géographiques de haut niveau.

1. À propos de ce guide

Ce guide de référence est destiné aux utilisateurs des Fichiers de correspondance du Recensement de 2016. La section Spécifications techniques comprend les clichés d'enregistrement.

Ce produit de données est fourni « tel quel », et Statistique Canada n’offre aucune garantie explicite ou implicite, ce qui comprend, mais sans s’y limiter, les garanties relatives à la qualité marchande et à son utilité à des fins particulières. En aucune circonstance, Statistique Canada ne sera tenu responsable des dommages directs, indirects, spéciaux, conséquents ou autres, quelle qu'en soit la cause.

2. Aperçu

Trois Fichiers de correspondance du Recensement de 2016 permettent aux utilisateurs d'obtenir des tableaux pour décrire les correspondances entre deux éditions de régions géographiques :

Chaque fichier contient un identificateur unique pour la région géographique du Recensement de 2016 et un identificateur unique correspondant pour la région géographique du Recensement de 2011. De plus, un indicateur de la relation permet de déterminer le degré de correspondance entre les régions géographiques, ce qui facilite les comparaisons entre les années de recensement.

Comment citer ce guide

Guide de référence, Fichiers de correspondance, Recensement de 2016. Produit no 92-156-G au catalogue de Statistique Canada.

Comment citer ce produit

Fichiers de correspondance, Recensement de 2016. Produit no 92-156-X au catalogue de Statistique Canada.

3. À propos du produit

Objet du produit

Les Fichiers de correspondance du Recensement de 2016 permettent aux utilisateurs d'obtenir des données totalisées pour décrire les correspondances entre deux éditions de régions géographiques.

Définitions et concepts

Îlot de diffusion (ID)

Un îlot de diffusion (ID) est un territoire dont tous les côtés sont délimités par des rues et/ou des limites des régions géographiques normalisées. L'îlot de diffusion est la plus petite unité géographique pour laquelle les chiffres de population et des logements sont diffusés. Les îlots de diffusion couvrent tout le territoire du Canada.

Déclaré en

2016, 2011, 2006 (îlot de diffusion),
2001 (îlot)

Remarques

Les îlots de diffusion sont principalement délimités à partir du réseau routier. À ce sujet, le nombre d'ID créé est en fonction du degré d'exactitude et d'actualité de la base de données sur le réseau routier avant le recensement. Il est impossible que le réseau routier reflète exactement la situation telle qu'elle est le jour du recensement. Pour le Recensement de 2016, le réseau routier utilisé à la création des ID est celui qui a été mis à jour en juin 2016.

En prévision du Recensement de 2016, Statistique Canada a défini des stratégies pour faire concorder les géographies de diffusion avec les ensembles de données topographiques qui sont utilisés à l’extérieur de l’organisme à des fins politiques et de planification. Ce travail de convergence a permis de revoir le réseau routier actuel et la structure des îlots de diffusion (ID) correspondants. Les activités de convergence ont été menées à bien en Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard. Un terre-plein d'autoroute, une rampe d'accès ou d'autres polygones irréguliers peuvent former des îlots de diffusion à eux seuls. Un îlot de diffusion morphologique est fractionné pour former deux ID ou plus si ses limites sont traversées par celles de certaines régions géographiques normalisées. On peut ainsi agréger les données d’ID à tous les niveaux de régions géographiques normalisées les plus élevés. En 2011, les limites des ID devaient respecter les régions géographiques normalisées suivantes : les circonscriptions électorales fédérales (CEF), les subdivisions de recensement (SDR), les secteurs de recensement (SR), les localités désignées (LD) et les aires de diffusion (AD). Les ID du Recensement de 2016 devraient en outre tenir compte de trois autres régions géographiques normalisées : les régions sociosanitaires (RSS), les réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) et les centres de population (CTRPOP) des précédents recensements.

Un code à trois chiffres est attribué à chaque îlot de diffusion. Afin d'identifier de façon unique chaque îlot de diffusion au Canada, le code de province/territoire (PR) à deux chiffres, celui de division de recensement (DR) à deux chiffres et celui d'aire de diffusion (AD) à quatre chiffres doivent précéder le code de l'ID. Par exemple :

PR-DR-AD-ID tableau 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de PR-DR-AD-ID tableau 1. Les données sont présentées selon Code de PR-DR-AD-ID (titres de rangée) et Description(figurant comme en-tête de colonne).
Code de PR-DR-AD-ID Description
12 09 0103 002 Province 12 : Nouvelle-Écosse
DR 09 : Halifax
AD 0103
ID 002
59 09 0103 003 Province 59 : Colombie-Britannique
DR 09 : Fraser Valley
AD 0103
ID 003

Aire de diffusion (AD)

Une aire de diffusion (AD) est une petite unité géographique relativement stable formée d’un ou de plusieurs îlots de diffusion avoisinants dont la population moyenne est de 400 à 700 habitants. Il s'agit de la plus petite région géographique normalisée pour laquelle la plupart des données du recensement sont diffusées. Les AD couvrent tout le territoire du Canada.

Déclaré en

2016, 2011, 2006, 2001

Remarques

Les aires de diffusion (AD) du Recensement de 2016 ont été redéfinies en fonction des modifications apportées aux limites des secteurs de recensement et des subdivisions de recensement. Les AD ont en outre fait l’objet d’un certain nombre de mises à jour définies par l’utilisateur.

Règles relatives aux aires de diffusion

Les aires de diffusion doivent satisfaire à plusieurs critères de délimitation conçus afin de maximiser leur utilité aux fins de l'analyse de données et satisfaire aux exigences opérationnelles.

  1. Les limites des aires de diffusion (AD) respectent les limites des subdivisions de recensement et des secteurs de recensement. Elles resteront donc stables tant que les limites des subdivisions de recensement et secteurs de recensement ne seront pas modifiées.
  2. Les limites des aires de diffusion suivent les routes. Elles peuvent également suivre d'autres traits (comme les voies ferrées, les plans d'eau, les lignes de transmission d'énergie), lorsque ces traits font partie des limites des subdivisions de recensement ou des secteurs de recensement.
  3. Les aires de diffusion comptent à peu près le même nombre d'habitants, soit en général de 400 à 700 personnes, pour éviter la suppression de données. Des AD comptant un moins grand nombre d'habitants, ou même aucun habitant, pourraient toutefois être créées afin de respecter les limites des subdivisions de recensement et des secteurs de recensement. On pourrait aussi créer des AD où le nombre d'habitants serait plus élevé.
  4. En raison des exigences opérationnelles, les aires de diffusion sont délimitées d'après les chiffres de population des îlots du recensement précédent.
  5. Dans la mesure du possible, les aires de diffusion sont de forme compacte tout en respectant les critères précédents.

À chaque aire de diffusion (AD) est assigné un code à quatre chiffres. Pour identifier chaque AD de façon unique au Canada, le code de province/territoire (PR) à deux chiffres et le code de division de recensement (DR) à deux chiffres doivent précéder le code de l'AD. Par exemple :

PR-DR-AD tableau 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de PR-DR-AD tableau 2. Les données sont présentées selon Code de PR-DR-AD (titres de rangée) et Description(figurant comme en-tête de colonne).
Code de PR-DR-AD Description
12 09 0103 Province 12 : Nouvelle-Écosse
DR 09 : Halifax
AD 0103
59 09 0103 Province 59 : Colombie-Britannique
DR 09 : Fraser Valley
AD 0103

Lorsque les aires de diffusion ont été créées, la proximité géographique a été intégrée aux codes d'AD en attribuant à ces derniers une distribution sinueuse (serpentine) à l'intérieur de chaque division de recensement. Puisque les AD évoluent, la structure du code ne peut pas être maintenue. Donc, les codes d'AD ne peuvent plus assurer la proximité géographique.

Pour obtenir plus d’information sur les définitions et les concepts, veuillez consulter l’univers de la géographie du Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Contenu

Fichier de correspondance des aires de diffusion

Le fichier de correspondance des aires de diffusion (2016_92-156_DA_AD.txt, 2016_92-156_DA_AD.csv) décrit la relation qui existe entre les aires de diffusion de 2016 et les aires de diffusion de 2011. Les champs compris dans ce fichier sont : l'identificateur unique d'aire de diffusion de 2016 (ADIDU2016), l'identificateur unique d'aire de diffusion de 2011 (ADIDU2011), l'identificateur unique d'îlot de diffusion de 2016 (IDIDU2016) et un indicateur de relation. L'indicateur de relation précise si l'aire de diffusion du recensement courant est identique à l'aire de diffusion du recensement précédent ou s'il s'agit d'une relation un-à-plusieurs, plusieurs-à-un ou plusieurs-à-plusieurs. Ensemble, ces champs permettent de comparer les aires de diffusion de 2016 avec celles de 2011.

La série de tableaux qui suit comprend des chiffres détaillés illustrant le rapport entre les AD de 2011 et celles de 2016. Cela fournira aux utilisateurs des renseignements statistiques expliquant les changements apportés aux AD entre le Recensement de 2011 et celui de 2016.

Le tableau qui suit comprend des chiffres détaillés pour toutes les aires de diffusion de 2016.

Tableau 3.1 
Type de relation, aire de diffusion de 2016 et aire de diffusion de 2011 Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 3.1  Type de relation. Les données sont présentées selon Type de relation (titres de rangée) et Nombre et Pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Type de relation Nombre PourcentageTableau 3.1 Note 1
une aire de diffusion de 2016 = une aire de diffusion de 2011 54 985 97.16
une aire de diffusion de 2016 = plusieurs aires de diffusion de 2011 8 0,01
plusieurs aires de diffusion de 2016 = une aire de diffusion de 2011 478 0.84
plusieurs aires de diffusion de 2016 = plusieurs aires de diffusion de 2011 1 119 1,98

Le tableau qui suit comprend des chiffres détaillés pour les aires de diffusion de 2016 à l'intérieur des secteurs de recensement.

Tableau 3.2 
Type de relation, aire de diffusion de 2016 et aire de diffusion de 2011 – groupe 1 Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 3.2  Type de relation. Les données sont présentées selon Type de relation (titres de rangée) et Nombre et Pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Type de relation Nombre PourcentageTableau 3.2 Note 1
une aire de diffusion de 2016 = une aire de diffusion de 2011 37 493 97,92
une aire de diffusion de 2016 = plusieurs aires de diffusion de 2011 0 0
plusieurs aires de diffusion de 2016 = une aire de diffusion de 2011 338 0,88
plusieurs aires de diffusion de 2016 = plusieurs aires de diffusion de 2011 458 1.20

Le tableau qui suit comprend des chiffres détaillés pour les aires de diffusion de 2016 à l'extérieur des secteurs de recensement.

Tableau 3.3 
Type de relation, aire de diffusion de 2016 et aire de diffusion de 2011 – groupe 2 Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 3.3  Type de relation. Les données sont présentées selon Type de relation (titres de rangée) et Nombre et Pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Type de relation Nombre PourcentageTableau 3.3 Note 1
une aire de diffusion de 2016 = une aire de diffusion de 2011 17 492 95.58
une aire de diffusion de 2016 = plusieurs aires de diffusion de 2011 8 0,04
plusieurs aires de diffusion de 2016 = une aire de diffusion de 2011 140 0.76
plusieurs aires de diffusion de 2016 = plusieurs aires de diffusion de 2011 661 3.61

Fichier de correspondance des îlots de diffusion

Le fichier de correspondance des îlots de diffusion (2016_92-156_DB_ID.txt, 2016_92-156_DB_ID.csv) décrit la relation qui existe entre les îlots de diffusion de 2016 et les îlots de diffusion de 2011. Les champs contenus dans ce fichier sont l'identificateur unique d'îlot de diffusion de 2016 (IDIDU2016), l'identificateur unique d'îlot de diffusion de 2011 (IDIDU2011) et un indicateur de relation. L'indicateur de relation précise si l'îlot de diffusion du recensement courant est identique à l'îlot de diffusion du recensement précédent ou s'il s'agit d'une relation un-à-plusieurs, plusieurs-à-un ou plusieurs-à-plusieurs. Ensemble, ces champs permettent de comparer les îlots de diffusion de 2016 avec les îlots de diffusion de 2011.

Le tableau qui suit comprend des chiffres détaillés pour tous les îlots de diffusion de 2016.

Tableau 3.4 
Type de relation, îlot de diffusion de 2016 et îlot de diffusion de 2011
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 3.4  Type de relation. Les données sont présentées selon Type de relation (titres de rangée) et Nombre et Pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Type de relation Nombre PourcentageTableau 3.4 Note 1
un îlot de diffusion de 2016 = un îlot de diffusion de 2011 401 562 81.97
un îlot de diffusion de 2016 = plusieurs îlots de diffusion de 2011 19 707 4.02
plusieurs îlots de diffusion de 2016 = un îlot de diffusion de 2011 45, 345 9.26
plusieurs îlots de diffusion de 2016 = plusieurs îlots de diffusion de 2011 23 291 4.75

Fichier de correspondance des aires de diffusion et de la superficie des terres

Le fichier de correspondance des aires de diffusion et de la superficie des terres (2016_92-156_DAland_ADsup.txt, 2016_92-156_DAland_ADsup.csv) décrit la relation qui existe entre les aires de diffusion de 2016 et les aires de diffusion de 2011. Les champs compris dans ce fichier sont : l'identificateur unique d'aire de diffusion de 2016 (ADIDU2016), l'identificateur unique d'aire de diffusion de 2011 (ADIDU2011), un indicateur de relation et un attribut du pourcentage de la superficie des terres. L'indicateur de relation précise si l'aire de diffusion du recensement courant est identique à l'aire de diffusion du recensement précédent ou s'il s'agit d'une relation un-à-plusieurs, plusieurs-à-un ou plusieurs-à-plusieurs. L'attribut du pourcentage de la superficie des terres décrit le pourcentage de la superficie des aires de diffusion de 2016 comprises dans les limites des aires de diffusion de 2011. Ensemble, ces champs permettent de comparer les aires de diffusion de 2016 avec celles de 2011.

Méthodologie générale

L'îlot de diffusion de 2011 a été conservé dans l'Infrastructure de données spatiales de Statistique Canada de 2016, afin de faciliter la création de fichiers de correspondance décrivant le rapport entre l'îlot de diffusion de 2011 et l'îlot de diffusion de 2016. Par conséquent, des fichiers de correspondance pour d'autres régions géostatistiques peuvent être produits à partir de l'îlot de diffusion de 2011 ou de l'îlot de diffusion de 2016.

Restrictions

Sans objet

Comparaison avec d'autres produits/versions

Sans objet

Utilisation avec d'autres produits

Les Fichiers de correspondance du Recensement de 2016 peuvent servir à coupler les données de 2016 avec les régions correspondantes de 2011. Les identificateurs uniques (IDIDU et ADIDU) peuvent servir de lien avec les produits géographiques du recensement précédent, par exemple GéoSuite et le Fichier des attributs géographiques, afin de récupérer des données à un niveau géographique plus élevé, les chiffres de population et des logements du recensement ou d'autres attributs inclus dans ces produits.

Date de référence

La date de référence géographique est la date fixée par Statistique Canada aux fins du parachèvement du cadre géographique dans lequel les données du recensement sont recueillies, totalisées et diffusées. La date de référence géographique pour les Fichiers de correspondance du Recensement de 2016 est le 1er janvier 2016.

4. Spécifications techniques

Cliché d'enregistrement et descriptions des données

Tableau 4.1 
Cliché d'enregistrement – Fichier de correspondance des aires de diffusion
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 4.1 Cliché d'enregistrement – Fichier de correspondance des aires de diffusion . Les données sont présentées selon Nom d'attribut (titres de rangée) et Type de données et Description(figurant comme en-tête de colonne).
Nom d'attribut Type de données Description
ADIDU2016 CAR2(8) Numéro d'identification unique de l'aire de diffusion (composé du code à deux chiffres de la province/territoire, du code à deux chiffres de la division de recensement et du code à quatre chiffres de l'aire de diffusion), Recensement de 2016.
ADIDU2011 CAR2(8) Numéro d'identification unique de l'aire de diffusion (composé du code à deux chiffres de la province/territoire, du code à deux chiffres de la division de recensement et du code à quatre chiffres de l'aire de diffusion), Recensement de 2011.
IDIDU2016 CAR2(10) Numéro d'identification unique de l'îlot de diffusion (composé du code à deux chiffres de la province/territoire, du code à deux chiffres de la division de recensement, du code à quatre chiffres de l'aire de diffusion et du code à trois chiffres de l'îlot de diffusion), Recensement de 2016.
AD_ind_rel CAR2(1) Indicateur de relation précisant si l'aire de diffusion de 2016 est identique à l'aire de diffusion de 2011 ou s'il s'agit d'une relation un-à-plusieurs, plusieurs-à-un ou plusieurs-à-plusieurs.
  1 – une aire de diffusion de 2016 correspond à une aire de diffusion de 2011
  2 – une aire de diffusion de 2016 correspond à plusieurs aires de diffusion de 2011
  3 – plusieurs aires de diffusion de 2016 correspondent à une aire de diffusion de 2011
  4 – plusieurs aires de diffusion de 2016 correspondent à plusieurs aires de diffusion de 2011
Tableau 4.2 
Cliché d'enregistrement – Fichier de correspondance des îlots de diffusion
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 4.2 Cliché d'enregistrement – Fichier de correspondance des îlots de diffusion . Les données sont présentées selon Nom d'attribut (titres de rangée) et Type de donnée et Description(figurant comme en-tête de colonne).
Nom d'attribut Type de donnée Description
IDIDU2016 CAR2(11) Numéro d'identification unique de l'îlot de diffusion (composé du code à deux chiffres de la province/territoire, du code à deux chiffres de la division de recensement, du code à quatre chiffres de l'aire de diffusion et du code à trois chiffres de l'îlot de diffusion), Recensement de 2016.
IDIDU2011 CAR2(10)  Numéro d'identification unique de l'îlot de diffusion (composé du code à deux chiffres de la province/territoire, du code à deux chiffres de la division de recensement, du code à quatre chiffres de l'aire de diffusion et du code à deux chiffres de l'îlot de diffusion), Recensement de 2011.
ID_ind_rel CAR2(1) Indicateur de relation précisant si l'îlot de diffusion de 2016 est identique à l'îlot de diffusion de 2011 ou s'il s'agit d'une relation un-à-plusieurs, plusieurs-à-un ou plusieurs-à-plusieurs.
 1 – un îlot de diffusion de 2016 correspond à un îlot de diffusion de 2011
 2 – un îlot de diffusion de 2016 correspond à plusieurs îlots de diffusion de 2011
 3 – plusieurs îlots de diffusion de 2016 correspondent à un îlot de diffusion de 2011
 4 – plusieurs îlots de diffusion de 2016 correspondent à plusieurs îlots de diffusion de 2011
Tableau 4.3 
Cliché d'enregistrement – Fichier de correspondance des aires de diffusion et de la superficie des terres
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 4.3 Cliché d'enregistrement – Fichier de correspondance des aires de diffusion et de la superficie des terres . Les données sont présentées selon Nom d'attribut (titres de rangée) et Type de donnée et Description (figurant comme en-tête de colonne).
Nom d'attribut Type de donnée Description
ADIDU2016 CAR2(8) Numéro d'identification unique de l'aire de diffusion (composé du code à deux chiffres de la province/territoire, du code à deux chiffres de la division de recensement et du code à quatre chiffres de l'aire de diffusion), Recensement de 2016.
ADIDU2011 CAR2(8) Numéro d'identification unique de l'aire de diffusion (composé du code à deux chiffres de la province/territoire, du code à deux chiffres de la division de recensement et du code à quatre chiffres de l'aire de diffusion), Recensement de 2011.
AD_ind_rel CAR2(1) Indicateur de relation précisant si l'aire de diffusion de 2016 est identique à l'aire de diffusion de 2011 ou s'il s'agit d'une relation un-à-plusieurs, plusieurs-à-un ou plusieurs-à-plusieurs.  
1 – une aire de diffusion de 2016 correspond à une aire de diffusion de 2011  
2 – une aire de diffusion de 2016 correspond à plusieurs aires de diffusion de 2011 
3 – plusieurs aires de diffusion de 2016 correspondent à une aire de diffusion de 2011  
4 – plusieurs aires de diffusion de 2016 correspondent à plusieurs aires de diffusion de 2011
AD_pourcentage_superficie NUM(6,2) Pourcentage de la superficie des aires de diffusion de 2016 comprises dans les limites des aires de diffusion de 2011.

Spécifications des fichiers

Sans objet

Formats des logiciels

Sans objet

Configuration du système

Sans objet

Mode d'installation

Sans objet

Représentation géographique

Sans objet

Convention des noms utilisés pour les fichiers

Les Fichiers de correspondance du Recensement de 2016 suivent une règle d'affectation des noms. Les noms du fichier représentent :

Année du recensement_numéro au catalogue_acronyme de la région géographique en anglais_acronyme de la région géographique en français.

5. Qualité des données

Historique

L'historique des données spatiales comprend une description des fichiers d’origines à partir desquels les données ont été extraites ainsi que des méthodes de dérivation, y compris la date des fichiers d'origine et les transformations effectuées en vue de la production de la version définitive des fichiers numériques ou des produits cartographiques.

Codes et identificateurs uniques

Un code géographique est un numéro unique utilisé pour identifier les régions géographiques normalisées ou y accéder, aux fins de la conservation, de la récupération et de la présentation des données.

Dans les fichiers de correspondance, l'identificateur unique (IDU) représente une concaténation de codes géographiques qui servent à identifier de façon unique des régions géographiques normalisées au Canada. Par exemple, chaque aire de diffusion (AD) reçoit un code à quatre chiffres qui est unique à l'intérieur d'une division de recensement (DR). Pour pouvoir identifier de façon unique chaque AD au Canada, le code d'AD à quatre chiffres doit être précédé par le code de la province à deux chiffres (PR) et le code de DR à deux chiffres. Ce code concaténé (PR + DR + AD) est appelé ADIDU.

L'identificateur unique est déterminé par Statistique Canada.

Précision de localisation

Des stratégies visant à augmenter la précision de localisation et la fiabilité des données portant sur le réseau routier ont été mises en œuvre au cours des dernières années. Un des éléments clés de ces travaux a été l’harmonisation du réseau routier existant avec des sources provinciales externes faisant autorité et conformes au système GPS, dans un processus que l’on a appelé « convergence ». La convergence a été effectuée en Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard. Les résultats de cette opération se refléteront dans les produits de données spatiales du Recensement de 2016. En outre, ces travaux auront permis d’accroître la cohérence entre les régions géographiques de diffusion de Statistique Canada et des ensembles de données spatiales provenant de l’extérieur de Statistique Canada, comme les sources provinciales et les données topographiques municipales.

Précision des attributs

Sans objet

Cohérence logique

La cohérence logique décrit la fidélité des relations entre toutes les variables d'un ensemble de données. L'Infrastructure de données spatiales de Statistique Canada permet de suivre la correspondance entre le recensement précédent et le recensement en cours pour les régions géographiques normalisées.

Cohérence interne

La cohérence entre les données aux divers niveaux géographiques a été vérifiée. Cela comprend des contrôles pour s'assurer que tous les îlots de diffusion de 2016 ou toutes les aires de diffusion de 2016 sont inclus dans les fichiers de correspondance. Toutes les régions géographiques ont été vérifiées afin de s'assurer qu'elles comportent un identificateur unique valide pour le Recensement de 2016. Par ailleurs, l'ensemble de la superficie des terres des aires de diffusion de 2016 est égal à 100 % des composantes des aires de diffusion de 2011.

Superficie des terres du Recensement de 2016

Les données sur la superficie des terres reflètent les limites des régions géographiques normalisées en vigueur le 1er janvier 2016 (date de référence géographique du Recensement du Canada de 2016).

Les données sont tirées de l'Infrastructure des données spatiales (IDS), qui comprend les couches de polygones représentant des plans d'eau utilisés pour calculer la superficie des terres. La projection conique conforme de Lambert est transformée en projection conique équivalente d'Albers, la notion d'équivalence étant indispensable pour calculer la superficie des terres. Les mêmes paramètres de projection (deux parallèles de référence, le méridien central et l’origine de la latitude de projection) sont utilisés pour chaque province ou territoire.

La superficie des terres est calculée au moyen du logiciel ArcGIS®.

Les utilisateurs doivent savoir que, même si les limites des régions géographiques normalisées n'ont pas changé entre le Recensement de 2011 et celui de 2016, la superficie des terres peut être différente en raison d’un décalage de géométrie. Le décalage est occasionné par un changement à l'architecture fondamentale de la base de données et des améliorations à la précision de localisation absolue de quelques-unes des rues.

Cohérence avec d'autres produits

Les identificateurs uniques (IDU) utilisés dans les fichiers de correspondance sont les mêmes que ceux utilisés dans d'autres produits géographiques et représentent les mêmes régions géographiques.

Intégralité

L'intégralité indique dans quelle mesure les caractères géographiques, leurs attributs et leurs relations sont inclus dans l'ensemble de données ou en sont omis. Elle comprend aussi des renseignements sur les critères de sélection, les définitions utilisées et les autres règles cartographiques pertinentes.

Les Fichiers de correspondance du Recensement de 2016 comprennent l'ensemble complet des îlots de diffusion ou des aires de diffusion.

Annexes

Voir les définitions de l’univers de géographie du Dictionnaire, Recensement de la population, 2016

Voir la Figure 1.1 Hiérarchie des régions géographiques normalisées pour la diffusion, Recensement de 2016 du Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Voir le Tableau 1.1 Régions géographiques par province et territoire, Recensement de 2016 du Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Voir le Tableau 1.5 Genres de subdivisions de recensement selon la province et le territoire, Recensement de 2016 du Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :