Publications

    Documents démographiques

    Une diversité qui perdure : le mode de vie des enfants au Canada selon les recensements des 100 dernières années

    Introduction

    Warning Consulter la version la plus récente.

    Information archivée dans le Web

    L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

    Le Canada, comme bien d’autres pays industrialisés, a subi de nombreux changements sociaux, économiques, législatifs et culturels au cours du dernier siècle. Ces changements ont touché de nombreux aspects du quotidien, incluant les situations familiales et le mode de vie. Bien qu’il soit toujours demeuré sous l’influence du contexte social des diverses époques historiques, le mode de vie des enfants au cours des 100 dernières années a été caractérisé par la diversité et la fluidité.

    Le recensement de la population du Canada est utilisé depuis longtemps pour examiner le mode de vie des enfants. La société a évolué et les concepts, définitions et indicateurs relatifs aux enfants qui sont utilisés dans le cadre du recensement ont évolué eux aussi (voir l’annexe pour plus de détails, y compris la comparabilité des données dans le temps)Note 1. Par conséquent, le recensement offre à la fois une importante série chronologique ainsi qu’un prisme unique pour examiner l’évolution dans le temps du mode de vie et de la situation familiale des enfants au Canada.

    Le présent article propose un examen de la structure familiale et du mode de vie des enfants canadiens au moyen des données des recensements de 1901 à 2011. Plus précisément, quatre périodes caractérisées par des transformations importantes du mode de vie sont à l’étude : le début du 20e siècle, le baby-boom, la fin du 20e siècle et le millénaire actuel jusqu’à aujourd’hui. Parmi les sujets examinés, mentionnons les structures familiales particulières des enfants au fil du temps, incluant les familles biparentales de diverses formes, les familles monoparentales ayant une femme ou un homme à leur tête et le nombre d’enfants dans les familles. D’autres aspects de la vie des enfants sont également examinés lorsqu’il est pertinent de le faire, selon la période à l’étude (par exemple, la mortalité, la scolarité et l’activité sur le marché du travail des enfants au début du 20e siècle). En plus de mettre en évidence l’évolution des modes de vie des enfants au Canada au cours du siècle dernier, l’article documente rigoureusement la comparabilité des concepts utilisés dans les recensements et relatif aux enfants et aux familles.

    L’examen du mode de vie actuel et antérieur des enfants permet de mettre en lumière la façon dont leurs situations familiales sont influencées par les conditions sociales prévalant au cours d’une époque donnée, ainsi que leur évolution possible dans l’avenir. En outre, on démontrera que certains enjeux souvent considérés comme des phénomènes modernes sont en fait présents et d’intérêt depuis de nombreuses décennies. Enfin, la compréhension de l’évolution de la diversité du mode de vie des enfants donne un cadre plus général à l’élaboration de programmes et de politiques liés aux enfants et aux familles d’aujourd’hui.


    Notes

    1. Sauf indication contraire, les enfants seront réputés avoir 24 ans ou moins dans les familles de recensement dans l’univers des ménages privés.
    Date de modification :