Note 1 GlossaireNote 1

Ascendance autochtone

Personnes ayant déclaré une appartenance ancestrale aux Autochtones du Canada en réponse à la question sur l’origine ethnique dans l’Enquête nationale auprès des ménages (ENM). L’appartenance ancestrale désigne les origines ethniques ou culturelles des ancêtres du répondant, un ancêtre étant généralement plus éloigné que les grands-parents. Une personne peut avoir plus d’une origine ethnique ou culturelle. Cela ne signifie pas que ces personnes s’identifient au(x) groupe(s) autochtone(s) de leurs ancêtres.

Autochtone

Voir « Identité autochtone ».

Catégorie d’admission des immigrants

Catégorie administrative en vertu de laquelle une personne est admise au Canada à titre de résidente permanente conformément aux dispositions de la Loi sur l’immigration et la protection des personnes protégées. Au niveau agrégé, les catégories sont formées des immigrants économiques, des immigrants admis au titre du regroupement familial, les immigrants admis à titre de personnes protégées (réfugiées) et les autres immigrants.

Catégorie d’inscription 6(1) et 6(2) au Registre des Indiens

Une catégorie d’inscription 6(1) ou 6(2) est assignée aux Indiens inscrits lorsqu’ils sont inscrits au Registre des Indiens. Les catégories d’inscription 6(1) et 6(2) correspondent aux règles établies aux paragraphes 1 et 2 de l’article 6 de la Loi sur les Indiens de 1985 qui définissent les critères auxquels une personne doit répondre pour être inscrite au Registre des Indiens. Au sens de la loi, les personnes inscrites en vertu du paragraphe 6(1) se distinguent de celles inscrites en vertu du paragraphe 6(2) quant à leur capacité à transmettre leur statut à leurs enfants. Un parent de catégorie 6(1) peut toujours transmettre son statut d’Indien inscrit à l’enfant, mais un parent de catégorie 6(2) peut le transmettre seulement si l’autre parent est également inscrit.

Chef de ménage

Voir « Soutien de ménage ».

Citoyenneté canadienne

Statut légal de citoyen canadien d’une personne, que celui-ci ait été obtenu à la naissance ou par naturalisation.

Composantes de l’accroissement démographique

Chacune des classes d’événements générateurs de variations de population. Les naissances, décès et migrations sont des composantes qui modifient soit l’effectif de la population totale, soit sa composition selon l’âge et le sexe par exemple.

Connaissance des langues officielles

Fait de connaître l’anglais et / ou le français suffisamment pour pouvoir soutenir une conversation dans l’une et / ou l’autre de ces langues.

Émigration totale

Nombre d’émigrants moins le nombre d’émigrants de retour plus le solde de l’émigration temporaire.

Espérance de vie

Mesure statistique tirée de la table de mortalité qui indique le nombre moyen d’années restant à vivre à une population d’âge « x » tel qu’on peut le calculer à partir des taux de mortalité observés une année donnée.

Fécondité

Phénomène en rapport avec les naissances vivantes considérées du point de vue de la femme, du couple et très exceptionnellement de l’homme.

Groupe autochtone

Désigne les personnes ayant déclaré être des Autochtones, c’est-à-dire Première Nation (Indien de l’Amérique du Nord), Métis ou Inuk (Inuit), en réponse à la question 18 de l’ENM de 2011.

Groupes de minorités visibles

Selon la Loi sur l’équité en matière d’emploi, font partie des minorités visibles « les personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n’ont pas la peau blanche ».

Identité autochtone

Les personnes ayant déclaré être des Autochtones, c’est-à-dire Première Nation (Indien de l’Amérique du Nord), Métis ou Inuk (Inuit) et/ou ayant déclaré être des Indiens inscrits ou des traités aux termes de la Loi sur les Indiens du Canada et/ou ayant déclaré être membres d’une Première Nation/bande indienne lors de l’ENM de 2011.

Immigrant

Personne à qui les autorités de l’immigration ont accordé le droit de résider au Canada en permanence.

Immigration

Ensemble des entrées d’immigrants au Canada, en provenance d’un autre pays, accompagnées d’un changement de lieu habituel de résidence.

Indice synthétique de fécondité

Somme des taux de fécondité par année d’âge d’une année donnée. Il indique le nombre moyen d’enfants qu’aurait une génération de femmes si, tout au long de leur vie reproductive, elles avaient des taux de fécondité identiques à ceux de l’année considérée.

Indien inscrit ou des traités (Indien avec statut)

Personne ayant déclaré, lors de l’ENM de 2011, être un Indien avec statut (Indien inscrit ou des traités). Les Indiens inscrits sont les personnes qui sont inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens du Canada. Les Indiens des traités sont les personnes appartenant à une Première Nation ou à une bande indienne ayant signé un traité avec la Couronne. Les Indiens inscrits ou des traités sont parfois appelés Indiens avec statut ou Indiens statués.

Inuit Nunangat

L’Inuit Nunangat est la patrie des Inuits du Canada. Elle comprend les communautés incluses dans les quatre régions inuites : Nunatsiavut (la côte nord du Labrador), Nunavik (Nord du Québec), le territoire du Nunavut et la région inuvialuite des Territoires du Nord-Ouest.

Langue maternelle

Première langue apprise à la maison dans l’enfance et encore comprise.

Langue parlée le plus souvent à la maison

Langue parlée le plus souvent par le répondant à la maison.

Logement collectif

Établissement qui sert à des fins commerciales, institutionnelles ou communautaires, comme les hôtels, les hôpitaux et les campements de travailleurs.

Logement privé

Un ensemble de pièces d’habitation conçues ou transformées qu’occupent ou pourraient occuper une personne ou un groupe de personnes. De plus, un logement privé doit être doté d’une source de chauffage ou d’énergie et doit fournir un espace clos permettant de s’abriter des intempéries, comme en atteste la présence de murs d’enceinte et d’un toit ainsi que de portes et fenêtres offrant une protection contre le vent, la pluie et la neige.

Membre d’une Première Nation/bande indienne

Les personnes qui ont déclaré être membres d’une Première Nation/bande indienne dans l’ENM. Dans l’ENM, on définit une bande indienne comme un groupe d’Indiens au profit duquel des terres ont été réservées pour leur utilisation collective, ou dont l’argent est détenu par la Couronne, ou qui a été désigné comme bande aux termes de la Loi sur les Indiens. De nombreuses bandes indiennes ont décidé de s’appeler Première Nation et ont modifié le nom de leur bande en conséquence. Après l’amendement de la Loi sur les Indiens du Canada en 1985 (projet de loi C-31), plusieurs bandes indiennes ont exercé leur droit à établir leur propre code d’appartenance, en vertu duquel il n’était plus toujours nécessaire pour un membre de la bande d’être un Indien inscrit aux termes de la Loi sur les Indiens.

Ménage autochtone

Ménage privé composé d’au moins une personne d’identité autochtone.

Ménage privé

Personne ou groupe de personnes (autres que des résidents étrangers) occupant un logement privé et n’ayant pas de domicile habituel ailleurs au Canada. Le nombre de ménages privés est égal au nombre de logements occupés.

Méthode du décompte des enfants au foyer

Méthode permettant d’estimer indirectement la fécondité au moyen du recensement ou d’une source de données équivalente (Grabill et Cho 1965; Desplanques 1993). La méthode consiste à lier les plus jeunes enfants  - ici les enfants de moins d’un an - à la femme âgée de 15 à 49 ans vivant dans la même famille qui apparaît le plus susceptible d’en être la mère. Les femmes ainsi identifiées sont considérées comme ayant donné naissance à un enfant récemment – ici au cours de la dernière année. Ce lien ayant été créé, et moyennant certains ajustements, il devient possible de calculer des taux de fécondité selon diverses caractéristiques.

Méthode par cohortes et composantes

Méthode d’estimation ou de projection de la population à partir des composantes de l’accroissement démographique et d’une population de départ ou de base. L’usage réserve normalement l’appellation « méthode par cohortes et composantes » aux méthodes projetant l’évolution future de cohortes par âge et sexe, par opposition par exemple à d’autres méthodes telle que la microsimulation, qui utilise également les composantes de l’accroissement démographique mais qui projette le destin démographique d’individus.

Microsimulation

Par opposition aux modèles d’estimations et de projections par cohortes et composantes, la microsimulation simule le destin démographique de chaque individu. Elle constitue une méthode qui s’appuie sur des expériences aléatoires répétées au niveau individuel plutôt que sur des proportions moyennes appliquées au niveau d’un groupe.

Migration infrarégionale

Ensemble des déplacements à l’intérieur d’une des 50 principales entités géographiques définies dans Demosim, soit l’une des 35 régions dérivées des régions métropolitaines de recensement ou l’une des 15 régions dérivées du reste des provinces et des territoires.

Migration internationale

Ensemble des déplacements entre le Canada et l’étranger, accompagnés d’un changement de lieu habituel de résidence.

Migration interne

Ensemble des déplacements entre des unités géographiques situées à l’intérieur du Canada et accompagnés d’un changement de résidence habituelle.

Migration interrégionale

Ensemble des déplacements entre les 50 principales entités géographiques que comprend le modèle de projection Demosim, à savoir les 35 régions dérivées des régions métropolitaines de recensement et les 15 régions dérivées du reste des provinces et des territoires.

Mobilité ethnique

Désigne « le phénomène en vertu duquel des changements d’appartenance ethnique s’opèrent chez les individus et dans les familles » (Guimond et coll. 2007). La mobilité ethnique se divise en deux volets : la mobilité ethnique intragénérationnelle (au cours de la vie d’un même individu) et intergénérationnelle (entre les parents et leurs enfants) (Boucher et coll. 2009).

Mobilité linguistique

Terme générique référant, dans le contexte de Demosim, tant au phénomène de transmission des langues des parents aux enfants (mobilité linguistique intergénérationnelle) qu’aux changements pouvant survenir au cours de la vie d’un même individu quant aux langues parlées à la maison ou connues (mobilité linguistique intragénérationnelle).

Mobilité religieuse

Désigne un changement d’appartenance religieuse, que celui-ci survienne entre les parents et leurs enfants (mobilité religieuse intergénérationnelle) ou au cours de la vie d’un même individu (mobilité religieuse intragénérationnelle).

Plus haut niveau de scolarité atteint

Plus haut certificat, diplôme ou grade obtenu par une personne.

Population active

Population occupée ou au chômage.

Population de base

Population qui sert de point de départ des projections démographiques.

Projection de population

Effectif futur de population résultant d’un ensemble d’hypothèses relatives aux composantes démographiques et non démographiques de l’accroissement.

Reclassification des catégories d’inscription de 6(2) à 6(1)

Indiens inscrits de catégorie d’inscription 6(2) qui sont reclassifiés à la catégorie d’inscription 6(1) au cours de leur vie. Dans ce rapport, la reclassification des catégories d’inscription de 6(2) à 6(1) peut résulter de l’application de la loi C-3 ou de raisons diverses.

Région métropolitaine de recensement

Territoire formé d’une ou de plusieurs municipalités voisines les unes des autres qui sont situées autour d’un noyau de population. Elle possède une population d’au moins 100 000 habitants et un noyau d’au moins 50 000 habitants.

Religion

Appartenance autodéclarée à une confession, un groupe, un organisme, une secte, une communauté religieuse, un culte religieux ou à un autre système de croyances. Ce concept diffère de celui de pratique religieuse (prière, participation à des cérémonies religieuses, etc.) et de religiosité (dévotion, importance de la religion dans la vie quotidienne, etc.).

Réserve indienne

Dans le contexte du programme du Recensement (incluant l’ENM), « dans les réserves » comprend six genres de subdivisions de recensement légalement affiliés aux Premières Nations ou aux bandes indiennes : réserves indiennes, établissements indiens (sauf pour les cinq établissements du Yukon de Champagne Landing 10, Klukshu, Two and One-Half Mile Village, Two Mile Village et Kloo Lake), Indian government districts, terres réservées aux Cris, terres réservées aux Naskapis et Nisga’a land, ainsi que le village nordique de Sandy Bay en Saskatchewan.

Résident non permanent

Personne titulaire d’un permis de travail ou d’un permis d’études, ou qui revendique le statut de réfugié, ainsi que les membres de leur famille vivant avec elle au Canada.

Scénario de projection

Ensemble d’hypothèses relatives aux composantes, démographiques ou non, servant à effectuer une projection de population.

Sous-dénombrement net

Différence entre le nombre de personnes qui étaient visées par le recensement mais qui n’ont pas été recensées (sous-dénombrement) et le nombre de personnes qui ont été recensées alors qu’elles n’auraient pas dû l’être ou qui l’ont été plus d’une fois (sur-dénombrement).

Soutien de ménage

Personne dans le ménage qui effectue le paiement du loyer ou de l’hypothèque, ou de taxes, ou de l’électricité, etc. pour le logement. Dans l’ENM, il peut y avoir jusqu’à cinq soutiens de ménage dans un même ménage. Dans le cadre de Demosim, un soutien de ménage principal ou chef de ménage a été choisi aléatoirement parmi tous les soutiens présents dans un ménage.

Statut des générations basé sur le statut d’immigrant

Rang de la génération du répondant depuis l’établissement de sa famille (entendre ses ascendants directs) au Canada. Dans le contexte de Demosim, les immigrants constituent la première génération; la deuxième génération réfère aux non-immigrants nés au Canada d’au moins un parent né à l’étranger; les générations suivantes (troisième ou plus) sont composées des non-immigrants nés au Canada de deux parents eux aussi nés au Canada. Une variante plus détaillée de cette variable subdivise la première et la deuxième générations en deux groupes distincts : les générations 1 et 1.5, puis les générations 2 et 2.5. Selon cette version de la variable, la génération 1 réfère aux immigrants qui ont été admis à l’âge de 15 ans ou plus et la génération 1.5 réfère aux immigrants admis à l’âge de 14 ans et moins. La génération 2 réfère aux non immigrants nés au Canada dont les deux parents sont nés à l’étranger et la génération 2.5 à ceux nés au Canada d’un parent né à l’étranger et d’un autre né au Canada. Il est à noter que cette définition du statut des générations diffère légèrement de celle utilisée au recensement, cette dernière étant basée uniquement sur le lieu de naissance (sans égard au statut d’immigrant).

Taux de chef de ménage (ou taux de soutien principal du ménage)

Proportion des soutiens principaux (de chefs) de ménage dans une population donnée.

Date de modification :