Estimations démographiques annuelles : Canada, provinces et territoires, 2017

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Date de diffusion : le 27 septembre 2017

 

Faits saillants

Population totale

  • Au 1er juillet 2017, la population du Canada était estimée à 36 708 083 personnes, en hausse de 443 479 (+1,2 %) au cours de la dernière année (2016-2017).
  • En nombre absolu, la croissance démographique du Canada de la dernière année n’a jamais été aussi importante depuis 1988-1989 (+485 034).
  • En 2016-2017, la croissance démographique au Canada est demeurée la plus élevée des pays du G7.
  • Le Canada n’avait jamais enregistré un solde migratoire international aussi élevé que celui de la dernière année (+332 068) depuis le début de la période couverte par le système actuel de comptabilité démographique (juillet 1971).
  • En 2016-2017, l’accroissement migratoire international a été responsable des trois quarts (74,9 %) de l’accroissement démographique au Canada.
  • Pour la première fois depuis 1988-1989, le taux d’accroissement démographique de l’Ontario (+1,5 %) a surpassé celui de l’Alberta (+1,2 %).
  • Le taux d’accroissement démographique au cours de la dernière année a été le plus fort au Nunavut (+2,2 %) et le plus faible à Terre-Neuve-et-Labrador (-0,3 %).
  • Par rapport à 2015-2016, le taux d’accroissement démographique de la dernière année est demeuré inchangé à l’échelle canadienne. Il s’est toutefois accru dans les deux provinces les plus peuplées, l’Ontario et le Québec.
  • Les pertes migratoires interprovinciales de l’Alberta (-15 131) en 2016-2017 sont les plus fortes à avoir été observées depuis 1987-1988. Inversement, l’accroissement migratoire interprovincial de l’Ontario (+25 689) a culminé à son niveau le plus élevé depuis cette même période.

Population selon l’âge et le sexe

  • Au 1er juillet 2017, 6 195 544 Canadiens, soit une personne sur six (16,9 %), étaient âgés d’au moins 65 ans. L’écart se creuse par rapport à l’effectif des enfants âgés de 0 à 14  ans qui se chiffraient à 5 877 081 (16,0 %).
  • Deux personnes âgées de 65 ans et plus sur cinq (40,9 %) étaient des baby-boomers, c’est-à-dire des personnes nées entre 1946 et 1965. Cette proportion était de 35,7 % l’année précédente. En date du 1er juillet 2017, les individus de la génération du baby-boom étaient âgés de 51 à 71 ans.
  • Un Canadien sur deux était âgé d’au moins 40,6 ans en 2017. L’âge médian a augmenté de 10 ans depuis 1984, alors qu’il était de 30,6 ans.
  • L'âge médian était plus élevé pour les femmes (41,5 ans) que pour les hommes (39,7 ans), l’espérance de vie des femmes étant plus élevée que celle des hommes.
  • Au 1er juillet 2017, pour 100 personnes en âge de travailler, le Canada comptait 49,0 personnes âgées de 0 à 14 ans ou de 65 ans et plus. Le rapport de dépendance démographique est en hausse constante depuis 2007 (43,9).
  • Parmi les pays du G7, le Canada présente l’une des plus faibles proportions de personnes âgées de 65 ans et plus.
  • Au 1er juillet 2017, le Nouveau-Brunswick était la province avec la plus forte proportion de personnes âgées de 65 ans et plus (20,1 %), tandis que la valeur la plus faible était enregistrée au Nunavut (4,0 %).

 

 
Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :