Faits saillants

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

  1. Au 1er juillet 2011, 23 901 900 personnes vivaient dans une région métropolitaine de recensement (RMR), soit 69,3 % de la population canadienne.
  2. Entre le 1er juillet 2010 et le 1er juillet 2011, les RMR dont l'accroissement démographique a été le plus élevé sont celles de Saskatoon (25,7 pour mille), d'Ottawa-Gatineau partie québécoise (19,3 pour mille) et de Regina (18,4 pour mille). La taille de la population d'une seule RMR a diminué au cours de la dernière année, soit celle de Grand Sudbury (-6,3 pour mille).
  3. Au 1er juillet 2011, l'âge médian de la population vivant dans une des 33 RMR se chiffrait à 38,8 ans, comparativement à 42,8 ans pour la population hors RMR.
  4. Au 1er juillet 2011, Saskatoon constituait la RMR où se trouvait la population la plus jeune. L'âge médian se chiffrait à 34,9 ans, comparativement à 39,9 ans pour l'ensemble du Canada. Après Saskatoon, les autres RMR avec l'âge médian le plus faible étaient Calgary (35,9 ans), Edmonton (36,1 ans) et Regina (36,3 ans). Les RMR de Saguenay et Trois-Rivières représentaient les deux RMR les plus vieilles du Canada, avec un âge médian de 45,3 ans.
  5. 60 des 76 régions économiques RE du pays ont connu une croissance démographique en 2010-2011. C'est la région économique de Wood Buffalo-Cold Lake (Fort McMurray) en Alberta qui a affiché la plus forte croissance (36,0 pour mille). À l'inverse, 16 RÉ ont connu une décroissance. La région de Côte-sud-Burin Peninsula à Terre-Neuve-et-Labrador est celle qui a enregistré le déclin le plus marqué (-15,3 pour mille).
  6. La RÉ du Nord en Saskatchewan constituait la plus jeune région économique de tout le Canada au 1er juillet 2011, avec un âge médian de 23,8 ans. À l'opposé, la RÉ de Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine au Québec est celle affichant l'âge médian le plus élevé au pays, soit 49,0 ans.
  7. 187 divisions de recensement (DR) sur un total de 288 ont enregistré un accroissement démographique positif entre le 1er juillet 2010 et le 1er juillet 2011. La croissance la plus élevée du pays a été enregistrée dans la DR Division No. 16 en Alberta (Fort McMurray) avec une croissance de 61,7 pour mille. En revanche, la DR de Stikine en Colombie-Britannique se démarque en raison de son taux de décroissance, le plus important du pays à -30,5 pour mille.
  8. L'âge médian de la population a franchi le cap symbolique des 50 ans dans 19 DR du Canada. En revanche, 10 DR affichent un âge médian inférieur à 30 ans. À l'échelle nationale, l'âge médian de l'ensemble de la population est de 39,9 ans. La DR la plus jeune est celle de Keewatin au Nuvanut, avec un âge médian de 22,6 ans, tandis que Mékinac au Québec et Haliburton en Ontario sont les DR les plus vieilles, avec un âge médian de 52,6 ans.
Date de modification :