La part des immigrants qui s'établissent en Ontario diminue

  • De tous les immigrants s’étant établis au Canada au cours de la période 2010-2012, environ les trois quarts (75,2 %) choisissaient de vivre au Québec, en Ontario ou en Colombie-Britannique. Cette proportion était plus faible qu’en 2000-2002, alors qu’environ 9 immigrants sur 10 s’étaient établis dans ces trois provinces.
  • En 2010-2012, un peu plus de deux immigrants sur cinq s’établissaient en Ontario, soit la proportion la plus élevée de toutes les provinces et territoires canadiennes. Cette proportion était toutefois en baisse par rapport à 2000-2002 (58,8 %).
  • En 2010-2012, le Québec, les provinces des Prairies et, dans une moindre mesure, les provinces de l’Atlantique ont attiré une proportion plus importante d’immigrants qu’en 2000-2002. Cette situation est possiblement liée à de nouveaux programmes d’immigration élaborés par Citoyenneté et Immigration Canada tel que le Programme des candidats des provinces.

Figure 46

Description de la figure 46

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :