Faits saillants

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Dépenses intérieures brutes en recherche et développement (DIRD), perspectives pour 2013

Selon les prévisions, les dépenses intérieures brutes en recherche et développement (R-D) devraient totaliser 30,4 milliards de dollars en 2013, en baisse de 0,9 % par rapport à 2012.

Bien que les intentions de dépenses intérieures brutes en recherche et développement (DIRD) en 2013 soient en deçà du sommet de 30,8 milliards de dollars observé en 2008, elles sont de 23,3 % supérieures aux 24,7 milliards de dollars dépensés en 2003.

Dépenses en recherche et développement par secteur d’exécution

Les entreprises commerciales prévoient consacrer 15,6 milliards de dollars à la R-D en 2013, en baisse de 2,8 % par rapport à l’année précédente et de 6,8% par rapport au sommet de 16,8 milliards de dollars atteint en 2007 avant la récession. Ces dépenses anticipées représentent 51 % des dépenses totales au chapitre de la R-D de l’ensemble des secteurs d’exécution.

Les intentions de dépenses en R-D du secteur de l’enseignement supérieur s’élèvent à 11,9 milliards de dollars. Il s’agit encore du deuxième secteur d’exécution de R-D en importance. Ce secteur ne prévoit aucun changement important dans les niveaux de dépenses de 2012 à 2013.

L’administration publique fédérale, qui constitue le troisième secteur d’exécution en importance, prévoit dépenser 2,5 milliards de dollars en R-D, en hausse de 1,4 % par rapport à 2012. Cependant, entre 2011 et 2012 les dépenses fédérales R-D ont diminué de 8,0%, ce recul correspond à la fin des mesures de stimulation de l’administration fédérale en science et technologie.

Les autres secteurs d’exécution de R-D – c’est-à-dire les administrations publiques provinciales, les organismes provinciaux de recherche et les organisations privées sans but lucratif – prévoyaient dépenser environ un demi-milliard de dollars pour l’ensemble de la R-D en 2013. Cette somme représenterait une augmentation de 2,1 % par rapport à 2012.

Financement de la recherche et du développement par secteur

En ce qui a trait au financement de la R-D, le secteur des entreprises commerciales devrait verser 14,4 milliards de dollars en 2013, suivi du secteur de l’administration publique fédérale (6,0 milliards de dollars) et du secteur de l’enseignement supérieur (5,3 milliards de dollars).

Le financement de la R-D comprend également le secteur étranger, qui devrait financer 1,8 milliard de dollars en 2013, essentiellement la même chose qu’en 2012.

Les données comparables à l’échelle internationale pour 2011 sont présentement accessibles auprès de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Principaux indicateurs de la science et de la technologie (PIST). En 2011, l’Israel affichait le ratio le plus élevé de la recherche et du développement exprimées en pourcentage de son produit intérieur brut étaient de 4,38 tandis que la moyenne de l’OCDE était 2,37 (volume n 13/1 OCDE PIST). Cet indicateur pour le Canada s’établit maintenant à 1,74 pour 2011 et 1,69 pour 2012.

Note aux lecteurs

Les dépenses en R-D des administrations provinciales ont été obtenues auprès des administrations provinciales ayant participé à l’Enquête sur les activités scientifiques des administrations provinciales de 2010. Les données des administrations provinciales pour 2012 et 2013 sont fondées sur un modèle d’estimation. Les données des organismes de recherche provinciaux sont recueillies dans le cadre d’une enquête.

Les données sur les DIRD présentées sont fondées sur l’exécution, ce qui signifie que les données des secteurs de financement proviennent de la source de financement précisée par le secteur d’exécution. Par conséquent, les valeurs des secteurs de financement des DIRD ne correspondront pas aux données recueillies sur le financement et publiées par les secteurs individuels.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :