Qualité des données, concepts et méthodologie : Notes techniques

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Portée et limites des données

Les données sur les dépenses pour les activités scientifiques contrôlées par les ministères et organismes fédéraux fournies dans le présent document correspondent aux dépenses budgétaires, par programme, contenues dans le Budget principal des dépenses soumis à l’approbation du Parlement. Les coûts ou les dépenses non budgétaires qui suivent ne sont pas inclus : 

  1. les avances et les dotations en capital relatifs aux sociétés d’État ; les prêts ou les avances consentis à des fins précises à d’autres gouvernements et à des organismes internationaux ou à des personnes ou des sociétés du secteur privé.

Fiabilité des données

Toutes les sources possibles d’erreur ont été examinées. Les définitions ont été tirées du Répertoire de méthodes d’évaluation des erreurs dans les recensements et les enquêtes, Statistique Canada, no 13-564-X au catalogue.

  1. On procède à un recensement exhaustif des ministères et organismes fédéraux qui exécutent des activités scientifiques.
  2. La conséquence de ce recensement est que les erreurs dues à la couverture et non réponse sont minimes.
  3. Statistique Canada ne fait aucun échantillonnage, codage ou imputation pour cet exercice.

Saisie des données

Dans un recensement ou une enquête, la saisie des données consiste à convertir les données des questionnaires (autrement dit, les réponses des répondants) ou les feuilles de codage sous une forme que l’ordinateur pourra lire.

Toute la saisie des données relatives à la statistique des sciences se fait manuellement sur terminal d’ordinateur.

Il est peu vraisemblable que d’importantes erreurs de saisie des données ne soient pas corrigées, étant donné le nombre de totalisations et de listes qui sont préparés pour l’analyse des données et qui sont examinés avant que les tableaux à publier ne soient établis. On estime que de telles erreurs entraînent des variations inférieures à 1 % dans l’établissement des dépenses.

Vérification

La méthode de vérification consiste habituellement à : 

  1. vérifier chaque zone de chaque document pour s’assurer qu’elle comporte un code ou une inscription acceptable;
  2. vérifier les codes ou les inscriptions de certaines combinaisons prédéterminées de zones pour s’assurer que ces codes ou ces instructions ne sont pas contradictoires. Même si l’on procède à certaines vérifications, tous les dossiers qui sont rejetés à ce niveau sont corrigés, après étude par les vérificateurs.

Note technique suivante | Note technique précédente

Date de modification :