Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Statistique des sciences

88-001-XWF


Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Faits saillants

Estimations des dépenses de recherche et développement (R-D) effectuéés dans le secteur de l’enseignement supérieur, 2005-2006

  1. Les dépenses au titre de la recherche et du développement dans le secteur de l’enseignement supérieur, lequel comprend tous les hôpitaux de recherche affiliés, stations d’essais et cliniques, ont augmenté de 5,1 % par rapport à 2004-2005 pour atteindre 9,5 milliards de dollars au cours de l’exercice 2005-2006 (tableau 1-1 ).
  2. Les établissements d’enseignement supérieur, qui contribuent le plus à la recherche et au développement dans ce secteur, ont accru leurs dépenses de 5,1 % par rapport à 2004-2005 pour les faire passer à 4,4 milliards de dollars (tableau 1-1 ).
  3. Tous les domaines d’études ont connu une augmentation de leur financement, la répartition des dépenses entre les sciences sociales et humaines, les sciences de la santé et les autres sciences naturelles et le génie étant demeurée stable en 2005-2006 par rapport à l’exercice précédent (tableau 1-2 ).
  4. Le gouvernement de l’Alberta a financé 19,0 % des travaux de recherche et de développement réalisés dans les établissements d’enseignement supérieur de la province, ce qui représente le pourcentage le plus élevé de toutes les provinces (tableau 1-3 ).
  5. Les augmentations de dépense les plus fortes sont survenues à Terre-Neuve-et-Labrador (+28,4 %) et au Nouveau-Brunswick (+13,7 %) (tableau 1-3 ).