Tableau 12-5
Personnel policier des services de police municipaux — Québec, 2012

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

PDF Signes conventionnels  Tableau suivant  Tableau précédent

Personnel policier des services de police municipaux — Québec, 2012
Sommaire du tableau
« Ce tableau présente une sélection de statistiques sur le personnel policier et la criminalité pour Québec. Les en-têtes de ligne fournissent des renseignements par service de police, organisés en fonction de la taille de la population desservie. Les en-têtes de colonne indiquent la taille de la population, le nombre de policiers (y compris le nombre de policiers et de policières) et le nombre d'autres employés et de membres de l'effectif policier autorisé. Les taux de policiers et d'effectif autorisé sont également indiqués, tout comme le taux de classement pondéré et l'Indice de gravité de la criminalité (exprimé sous forme de taux). Le tableau indique également le nombre net de gains ou de pertes de policiers en raison d'embauches et de départs, ainsi que le pourcentage de policiers admissibles à la retraite. »
Service de police Population en 2011 1 Effectif réel en 2012 2 Effectif autorisé en 2012 3 Criminalité en 2011 Gain ou perte net :  embauches et départs en 2011 Policiers admissibles à la retraite en 2011 8
Policiers Policiers pour  100 000  habitants 4 Autre personnel 5 Total des policiers Policiers pour  100 000  habitants 4 Indice de gravité de la criminalité 6 Taux de classement pondéré 7
Hommes Femmes Total
  nombre taux nombre taux nombre pourcentage
100 000 habitants et plus  
Gatineau 261 660 301 83 384 147 155 393 150 66,8 45,3 8 2,9
Laval 9 404 046 388 159 547 135 178 531 131 70,4 33,2 7 ..
Lévis 137 505 115 31 146 106 63 146 106 40,3 42,6 -4 1,4
Longueuil 405 476 390 168 558 138 233 562 139 76,6 29,6 -26 5,7
Montréal 1 969 242 3 105 1 375 4 480 227 1 256 4 597 233 99,6 25,7 -58 18,1
Québec 553 192 563 190 753 136 172 719 130 56,3 38,7 14 2,8
Richelieu–St. Laurent 191 205 170 41 211 110 38 211 110 45,6 32,1 -4 0,0
Roussillon, Régie intermunicipale 100 336 90 24 114 114 32 114 114 38,0 41,6 -10 7,9
Saguenay 145 506 144 35 179 123 67 179 123 71,1 34,0 -3 2,2
Sherbrooke 158 227 161 39 200 126 52 200 126 60,6 39,2 5 4,5
Terrebonne 131 080 114 37 151 115 45 151 115 52,6 42,7 -4 0,7
Trois-Rivières 130 557 131 29 160 123 60 160 123 70,4 46,2 2 0,0
50 000 à 99 999 habitants  
Châteauguay 76 046 83 27 110 145 22 112 147 52,0 34,1 -1 0,9
Granby 64 314 66 12 78 121 33 78 121 59,6 47,3 7 0,0
Mirabel 52 099 32 9 41 79 25 41 79 59,0 29,0 -2 0,0
Repentigny 88 763 101 21 122 137 32 122 137 48,3 41,2 7 0,0
Saint-Jean-sur-Richelieu 91 833 76 31 107 117 33 109 119 76,9 35,1 -1 0,0
Saint-Jérôme 72 638 89 20 109 150 34 109 150 101,8 39,5 5 0,0
Thérèse-De-Blainville 82 184 81 17 98 119 37 98 119 67,5 47,4 -13 3,1
15 000 à 49 999 habitants  
Blainville 48 249 61 14 75 155 32 75 155 53,3 39,5 4 1,3
Deux-Montagnes, service régional 43 058 46 9 55 128 18 50 116 53,3 29,8 1 0,0
L’Assomption 21 710 24 8 32 147 14 38 175 49,0 32,9 -1 6,3
Magog 31 927 44 6 50 157 13 44 138 61,2 55,8 1 8,0
Mascouche 38 708 41 10 51 132 24 51 132 63,8 43,5 -1 0,0
MRC des Collines-de-l’Outaouais 49 984 41 10 51 102 12 51 102 46,9 42,9 2 2,0
Saint-Eustache 45 543 39 21 60 132 25 60 132 67,0 52,9 10 5,0
Saint-Georges 30 442 26 4 30 99 8 30 99 55,6 48,7 2 0,0
Thetford Mines 25 379 25 7 32 126 14 29 114 57,2 55,2 -1 0,0
5 000 à 14 999 habitants  
Bromont 6 519 18 9 27 414 4 31 476 52,3 57,6 5 0,0
Eeyou Eenou 10 14 977 60 15 75 501 26 82 548 179,9 0,0 .. ..
Kahnawake, service des Premières Nations 10 125 27 5 32 316 14 31 306 39,0 0,0 2 0,0
Kativik, service régional 11 366 42 4 46 405 21 66 581 54,9 88,6 -2 0,0
Mont-Tremblant 9 310 26 6 32 344 16 32 344 136,8 46,9 2 0,0
Sainte-Adèle 11 500 24 5 29 252 .. 29 252 119,9 27,0 0 24,1
Sainte-Marie 12 326 12 2 14 114 6 14 114 37,7 49,8 0 0,0
Personnel policier des services de police municipaux — Québec, 2012 (suite)
Service de police Population en 2011 1 Effectif réel en 2012 2 Effectif autorisé en 2012 3 Criminalité en 2011 Gain ou perte net :  embauches et départs en 2011 Policiers admissibles à la retraite en 2011 8
Policiers Policiers pour  100 000  habitants 4 Autre personnel 5 Total des policiers Policiers pour  100 000  habitants 4 Indice de gravité de la criminalité 6 Taux de classement pondéré 7
Hommes Femmes Total
  nombre taux nombre taux nombre pourcentage
Moins de 5 000 habitants  
Amérindienne de Manawan 10 1 813 13 1 14 772 4 17 938 36,7 0,0 .. ..
Amérindienne de Wemotaci 11 1 038 .. .. .. .. .. .. .. 237,6 74,6 .. ..
Amérindienne d’Odanak 12 627 5 1 6 957 1 6 957 .. .. -1 0,0
Essipit 250 4 0 4 1 600 0 4 1 600 .. .. 0 0,0
Eagle Village 11 264 .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ..
Gesgapegiac Amerindian 12 509 3 3 6 1 179 0 4 786 .. .. 3 0,0
Kitigan Zibi Anishinabeg 1 065 8 0 8 751 1 8 751 82,7 0,0 8 0,0
Lac Simon 13 1 177 12 0 12 1 020 1 12 1 020 518,1 0,0 4 0,0
Listuguj 1 407 9 0 9 640 5 13 924 220,0 0,8 0 0,0
Mashteuiatsh 1 710 8 1 9 526 1 11 643 184,8 70,5 1 22,2
Montagnais de Pakua Shipi 12 270 4 0 4 1 481 0 4 1 481 .. .. 1 0,0
Naskapi 10 , 12 , 14 571 5 0 5 876 1 4 701 .. .. .. ..
Obedjiwan 14 1 731 16 1 17 982 2 0 0 194,4 30,6 8 29,4
Pessamit 11 2 224 .. .. .. .. .. .. .. 83,0 92,8 .. ..
Pikogan 12 500 2 2 4 800 1 3 600 .. .. -2 0,0
Timiskaming 463 7 1 8 1 728 1 8 1 728 .. .. 2 25,0
Uashat Mak Mani-Utenam 11 2 320 .. .. .. .. .. .. .. 308,7 67,0 .. ..
Wendake 1 783 15 0 15 841 1 15 841 72,7 31,9 0 0,0
Les chiffres de population reposent sur les estimations postcensitaires provisoires pour 2011 provenant de la Division de la démographie de Statistique Canada, mais sont ajustés en fonction des limites des territoires des services policiers. Les chiffres de population ne sont pas encore disponibles pour 2012.
Représente le nombre réel de policiers assermentés permanents de tous les grades (ou leurs équivalents temps plein) au 15 mai 2012.
Représente le nombre de postes de policiers assermentés que le service de police était autorisé à pourvoir pendant l’année civile ou financière, qu’il y ait eu embauche ou non de ce nombre de policiers.
Fondé sur le nombre de policiers en 2012 et les chiffres de population pour 2011. Les chiffres de population sont ajustés en fonction des limites des territoires des services policiers. Les chiffres de population ne sont pas encore disponibles pour 2012 .
Les comptes comprennent les employés civils et les autres employés (comme les employés de bureau, les répartiteurs, les gestionnaires, les cadets, les agents spéciaux, les gardiens de sécurité, les brigadiers scolaires et les agents chargés de l’application des règlements municipaux) qui faisaient partie de l’effectif du service de police le 15 mai.
L’Indice de gravité des crimes déclarés par la police tient compte à la fois du volume et de la gravité des crimes. Pour calculer l’Indice de gravité de la criminalité, on attribue un poids à chaque infraction en fonction des peines moyennes imposées par les tribunaux de juridiction criminelle. Plus la peine moyenne est sévère, plus le poids associé à cette infraction est élevé. Par conséquent, les infractions plus graves auront un effet plus marqué sur les variations de l’Indice. Toutes les infractions au Code criminel, y compris les délits de la route et les infractions aux autres lois fédérales, font partie de l’Indice de gravité de la criminalité. Ce dernier n’est pas disponible pour les services de police et les détachements desservant une population de moins de 1 000 habitants. Il faut faire preuve de prudence lorsqu’on utilise les données relatives aux services de police et aux détachements desservant une population de moins de 5 000 habitants.
Les affaires criminelles peuvent être classées soit par mise en accusation, soit sans mise en accusation (p. ex. lorsqu’on a recours à des programmes de déjudiciarisation et d’autres mesures extrajudiciaires même si l’on peut porter une accusation). Le taux de classement pondéré repose sur le même principe que l’Indice de gravité des crimes déclarés par la police, selon lequel on attribue des poids plus élevés aux infractions plus graves, et des poids moins élevés aux infractions moins graves. Lorsqu’on applique ce concept aux taux de classement, cela signifie, par exemple, que le classement d’un homicide, d’un vol qualifié ou d’une introduction par effraction se voit attribuer un poids plus élevé que le classement des infractions moins graves telles que les vols mineurs, les méfaits et les affaires liées au fait de troubler la paix. Le taux de classement pondéré n’est pas disponible pour les services de police et les détachements desservant une population de moins de 1 000 habitants. Il faut faire preuve de prudence lorsqu’on utilise les données relatives aux services de police et aux détachements desservant une population de moins de 5 000 habitants.
Le pourcentage de policiers admissibles à la retraite est calculé en utilisant les comptes de policiers qui étaient admissibles à la retraite en 2011 (ou pendant l’année financière 2011-2012), ainsi que le nombre de policiers assermentés et en fonction au 15 mai 2012.
L’information sur l’admissibilité à la retraite n’est pas disponible pour ce service de police.
L’information sur les embauches, les départs et l’admissibilité à la retraite n’est pas disponible pour ce service de police.
Non-répondant.
Les statistiques de la criminalité ne sont pas disponibles pour ce service de police.
Ce service de police emploie des agents spéciaux autochtones. Les agents spéciaux autochtones sont des membres du personnel qui ont des pouvoirs limités en matière d’application de la loi. Ils assurent certains services policiers au sein des collectivités autochtones et servent d’agents de liaison entre les policiers assermentés et les membres autochtones de la collectivité.
Les données sur l’effectif ne sont pas disponibles pour 2012; par conséquent, on a utilisé les données sur l’effectif de 2011.
Note(s) :
Il faut faire preuve de prudence lorsque l’on effectue des comparaisons entre les services de police. Le nombre de policiers indiqué peut ne pas représenter le nombre de policiers pouvant être affectés à la surveillance communautaire générale étant donné que dans certaines collectivités, des policiers doivent limiter leur surveillance à des endroits particuliers (p. ex. port ou aéroport). Dans le cas des contrats municipaux de la Gendarmerie royale du Canada, les employés civils fournis par la municipalité ne sont pas inclus dans la catégorie « Autre personnel ».
Source(s) :
Statistique Canada, Centre canadien de la statistique juridique, Programme de déclaration uniforme de la criminalité, Enquête sur l’administration policière et Enquête supplémentaire.
Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :