Feuillets d'information de la santé
Soins dentaires, 2018

Date de diffusion : le 16 septembre 2019

Début de l'encadré

Principales constatations

  • Un peu plus d’un tiers (37,5 %) des Canadiens et des Canadiennes se brossent les dents au moins deux fois par jour et passent la soie dentaire au moins une fois par jour.
  • Au cours de la dernière année, la majeure partie de la population canadienne a rendu visite à un professionnel des soins dentaires (74,7 %); cependant, 22,4 % ont évité d’y aller au moins une fois en raison du coût.
  • Près des deux tiers de la population canadienne (64,6 %) disposent d’une assurance dentaire couvrant l’intégralité ou une partie de leurs dépenses.
  • Les personnes non assurées étaient environ trois fois plus susceptibles que les personnes assurées d’éviter de rencontrer un professionnel des soins dentaires en raison du coût (39,1 % contre 13,7 %).

Fin de l'encadré

La santé buccodentaire est un aspect important de la santé générale. Des recherches ont révélé un lien entre une piètre santé buccodentaire et d’autres problèmes de santé, comme le diabète et des maladies respiratoires. L’Association dentaire canadienne (ADC) recommande de se brosser les dents au moins deux fois par jour et de passer la soie dentaire au moins une fois par jourNote 1. Elle déclare que la fréquence recommandée des séances dentaires varie en fonction des besoins et des risques de maladies buccodentaires de chaque personne, mais que la fréquence recommandée est tous les six mois pour la plupart des gens. Des visites régulières chez un professionnel des soins dentaires permettent de prévenir et de détecter des problèmes comme les caries, les maladies des gencives, le cancer de la bouche et les carences en vitamines.

Dans le cadre de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), à la question relative aux soins dentaires personnels, 78,3 % de la population canadienne âgée de 12 ans et plus a déclaré se brosser les dents au moins deux fois par jour, alors que moins de la moitié (43,0 %) a déclaré passer la soie dentaire au moins une fois par jourNote 2. Globalement, un peu plus d’un tiers (37,5 %) de la population canadienne a déclaré respecter les recommandations de l’ADC relatives au brossage des dents (deux fois par jour) et au passage de la soie dentaire (tous les jours). Un nombre significativement plus élevé de femmes (45,3 %) que d’hommes (29,5 %) ont déclaré respecter les lignes directrices quant au brossage et au passage de la soie dentaireNote 3. Chez les hommes, ceux âgés de 50 à 64 ans étaient les plus susceptibles de respecter les recommandations. Chez les femmes, celles âgées de 50 à 64 ans et de 65 ans et plus étaient les plus susceptibles de respecter les lignes directrices (graphique 1). 

Graphique 1 Pourcentage respectant les recommandations de l’ADC relatives aux soins dentaires, selon le groupe d'âge et le sexe, population âgée de 12 ans et plus, Canada, 2018

Tableau de données du graphique 1 
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1. Les données sont présentées selon Groupe d'âge
(titres de rangée) et Pourcentage et Intervalles de confiance, calculées selon 95 % limite inférieure et 95 % limite supérieure unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Groupe d'âge
Pourcentage Intervalles de confiance
95 % limite inférieure 95 % limite supérieure
Hommes
Total (12 ans et plus) 29,5 28,4 30,5
12 à 17 ans 30,4 27,4 33,5
18 à 34 ans 23,2 21,1 25,2
35 à 49 ans 29,1 27,0 31,2
50 à 64 ans 35,4 33,0 37,8
65 ans et plus 31,9 29,8 34,0
Femmes
Total (12 ans et plus) 45,3 44,3 46,2
12 à 17 ans 38,6 35,6 41,5
18 à 34 ans 35,7 33,6 37,7
35 à 49 ans 46,4 44,3 48,5
50 à 64 ans 52,3 50,1 54,5
65 ans et plus 52,1 50,1 54,0

Les trois quarts de la population canadienne ont rencontré un professionnel des soins dentaires au cours de la dernière année

Dans l’ensemble, 74,7 % de la population canadienne a déclaré avoir rencontré un professionnel des soins dentairesNote 4 au cours de l’année précédente. Un pourcentage inférieur d’hommes (72,1 %) que de femmes (77,1 %) ont déclaré avoir rencontré un professionnel des soins dentaires au cours des 12 mois précédents. Chez les personnes de sexe masculin aussi bien que chez celles de sexe féminin, celles âgées de 12 à 17 ans étaient les plus susceptibles de déclarer avoir récemment rencontré un professionnel des soins dentaires (91,5 % des personnes de sexe masculin et 92,3 % des personnes de sexe féminin). Le pourcentage de femmes ayant déclaré avoir récemment rencontré un professionnel des soins dentaires était le plus faible chez celles âgées de 65 ans et plus (68,8 %), alors que chez les hommes, le pourcentage était le plus faible chez ceux âgés de 18 à 34 ans (65,9 %) et de 65 ans et plus (66,6 %; graphique 2).

Graphique 2 Pourcentage de personnes ayant déclaré avoir vu un professionnel des soins dentaires l’année précédente, selon le groupe d'âge et le sexe, population âgée de 12 ans et plus, Canada, 2018

Tableau de données du graphique 2 
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2. Les données sont présentées selon Groupe d'âge
(titres de rangée) et Pourcentage et Intervalles de confiance, calculées selon 95 % limite inférieure et 95 % limite supérieure unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Groupe d'âge
Pourcentage Intervalles de confiance
95 % limite inférieure 95 % limite supérieure
Hommes
Total (12 ans et plus) 72,1 71,2 73,1
12 à 17 ans 91,5 89,7 93,3
18 à 34 ans 65,9 63,6 68,3
35 à 49 ans 73,9 71,9 75,8
50 à 64 ans 75,6 73,9 77,4
65 ans et plus 66,6 64,7 68,4
Femmes
Total (12 ans et plus) 77,1 76,3 77,9
12 à 17 ans 92,3 90,4 94,1
18 à 34 ans 75,7 73,8 77,6
35 à 49 ans 79,8 78,0 81,6
50 à 64 ans 78,7 77,0 80,5
65 ans et plus 68,8 67,3 70,3

Un peu plus d’un Canadien sur cinq a évité d’aller chez le dentiste en raison du coût

Les soins de santé buccodentaire généraux ne sont pas couverts par l’assurance maladie publique, ce qui signifie que la population canadienne doit avoir recours à une assurance privée, un régime d’assurance d’employeur ou un programme gouvernemental ou encore payer de sa poche pour voir un professionnel des soins dentaires. Le recours aux services de soins dentaires est par conséquent grandement influencé par la couverture d’assurance et la capacité à payer les dépenses en question. En 2018, 22,4 % de la population canadienne (environ 6,8 millions de personnes) a évité de voir un professionnel des soins dentaires en raison du coût. Les femmes (24,1 %) étaient plus susceptibles que les hommes (20,6 %) de déclarer le coût comme un obstacle. Les Canadiens et les Canadiennes âgés de 18 à 34 ans (28,3 %) formaient la tranche d’âge la plus susceptible de déclarer le coût comme un obstacle à leur recours à des soins dentaires.

En 2018, 64,6 % des Canadiens et Canadiennes ont déclaré disposer d’une assurance dentaire couvrant l’intégralité ou une partie de leurs dépenses. Ceux et celles disposant d’une assurance dentaire étaient plus susceptibles de déclarer avoir rencontré un professionnel des soins dentaires au cours des 12 mois précédents (82,5 %) que ceux et celles ne disposant pas de cette assurance (60,5 %). De plus, les personnes possédant une assurance étaient moins susceptibles d’éviter de voir un professionnel des soins dentaires en raison du coût (13,7 %) que celles ne possédant pas cette couverture (39,1 %).

Les Canadiens et Canadiennes vivant au sein de ménages touchant un revenu inférieur (en fonction des quintiles de revenu des ménagesNote 5) étaient moins susceptibles de rendre visite à un professionnel des soins dentaires, qu’ils disposent ou non d’une assurance. Les personnes possédant une assurance dentaire et vivant au sein des ménages appartenant au quintile de revenu le plus élevé étaient proportionnellement les plus nombreuses à déclarer avoir vu un professionnel des soins dentaires (88,5 %). La population canadienne sans assurance et appartenant au quintile de revenu le plus bas était la moins susceptible d’avoir rencontré un professionnel des soins dentaires au cours de l’année précédente (49,6 %; Graphique 3).

Graphique 3 Pourcentage de personnes ayant déclaré avoir vu un professionnel des soins dentaires l’année précédente, selon le quintile de revenu du ménage et la couverture d'assurance dentaire, population âgée de 12 ans et plus, Canada, 2018

Tableau de données du graphique 3 
Tableau de données du graphique 3
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 3. Les données sont présentées selon Quintile de revenu du ménage
(titres de rangée) et Pourcentage et Intervalles de confiance, calculées selon 95 % limite inférieure et 95 % limite supérieure unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Quintile de revenu du ménage
Pourcentage Intervalles de confiance
95 % limite inférieure 95 % limite supérieure
Avec une assurance dentaire
Premier quintile 69,4 66,8 72,1
Deuxième quintile 79,2 77,4 81,0
Troisième quintile 82,8 81,2 84,3
Quatrième quintile 85,8 84,5 87,0
Cinquième quintile 88,5 87,5 89,6
Aucune assurance dentaire
Premier quintile 49,6 47,4 51,9
Deuxième quintile 57,0 54,7 59,3
Troisième quintile 64,7 62,0 67,5
Quatrième quintile 68,0 65,0 71,0
Cinquième quintile 78,4 75,9 81,0

Résumé

Alors que la majeure partie de la population canadienne respecte les recommandations relatives au brossage des dents, seul le tiers passe également la soie dentaire chaque jour. La majorité a également déclaré avoir rendu visite à un professionnel des soins dentaires au cours de l’année précédente, même si environ une personne sur cinq a évité de le faire en raison du coût. Globalement, disposer d’une assurance dentaire entraînait effectivement davantage de visites et moins d’évitement lié au coût.

Références

Association dentaire canadienne. (consulté le 4 janvier 2019).

Association dentaire canadienne. 2017. L'état de la santé buccodentaire au Canada. (consulté le 4 janvier 2019).

Millar, W.J., D. Locker. 1999. L'assurance-soins dentaires et l'utilisation des services de soins dentaires. Rapports sur la santé, numéro 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 11, no 1. (consulté le 13 février 2019).

Millar, W.J. 2004. Visites chez le dentiste. Rapports sur la santé, numéro 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 16, no 1 (consulté le 13 février 2019).

Statistique Canada. 2010. Santé buccodentaire: population édentée au Canada 2007 à 2009. Feuillets d’information sur la santé, numéro 82-625-X au catalogue de Statistique Canada. (consulté le 13 février 2019).

Données

D’autres données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont disponibles dans le tableau 13-10-0096-01.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :