Feuillets d'information de la santé
Activité physique et temps passé devant un écran chez les enfants et les jeunes canadiens, 2016 et 2017

Date de diffusion : le 17 avril 2019

L’activité physique régulière chez les enfants et les jeunes contribue à améliorer le taux de cholestérol, la pression artérielle, la composition corporelle, la densité osseuse, la condition physique, le rendement scolaire ainsi que d’autres aspects de la santé mentale, dont l’estime de soiNote 1. À l’inverse, un comportement récréatif sédentaire, comme le temps passé à regarder la télévision ou à jouer à des jeux vidéo, est associé à l’obésité, au syndrome métabolique, à l’hypertension et à des scores plus bas aux indicateurs de la santé psychosociale comme la satisfaction corporelleNote 2.

Au Canada, les recommandations sur l’activité physique, le comportement sédentaire et le sommeil chez les enfants et les jeunes sont présentées dans les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunesNote 3. Selon les Directives, les recommandations suivantes visent les enfants et les jeunes âgés de 5 à 17 ans :

Près de 40 % des enfants et des jeunes de 5 à 17 ans atteignent la cible d’activité physique

Chez les enfants et les jeunes de 5 à 17 ans, environ 2 sur 5 atteignaient la cible d’activité physique recommandée de 60 minutes d’APMV par jour, en moyenne (graphique 1). Les garçons (52 %) étaient deux fois plus susceptibles que les filles (26 %) d’atteindre la cible, et les enfants, âgés de 5 à 11 ans (47 %), étaient 1,5 fois plus susceptibles de l’atteindre que les jeunes, de 12 à 17 ans (31 %).

Graphique 1 Pourcentage d'enfants et de jeunes âgés de 5 à 17 ans qui complètent 60 minutes d'activité physique d'intensité modérée à élevée (en moyenne) par jour, selon le groupe d'âge et le sexe, population à domicile, Canada, 2016 et 2017

Tableau de données du graphique 1 
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1 Pourcentage, calculées selon Total et 39 unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Pourcentage
Total 39
Groupe d'âge 5 à 11 ans 47
12 à 17 ans 31
Sexe Garçons 52
Filles 26

En moyenne, les enfants et les jeunes de 5 à 17 ans consacraient 63 minutes par jour à faire de l’APMV (graphique 2). La moyenne quotidienne était légèrement plus élevée chez les enfants (65 minutes) que chez les jeunes (61 minutes), et elle était beaucoup plus élevée chez les garçons (77 minutes) que chez les filles (49 minutes).

Graphique 2 Temps moyen consacré à l'activité physique d'intensité légère et modérée à élevée (minutes par jour), enfants et jeunes âgés de 5 à 17 ans, selon le groupe d'âge et le sexe, population à domicile, Canada, 2016 et 2017

Tableau de données du graphique 2 
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2 Activité physique d'intensité légère et Activité physique d'intensité modérée à élevée, calculées selon minutes, Total, 238 et 63 unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Activité physique d'intensité légère Activité physique d'intensité modérée à élevée
minutes
Total 238 63
Groupe d'âge 5 à 11 ans 259 65
12 à 17 ans 215 61
Sexe Garçons 241 77
Filles 235 49

En moyenne, les enfants et les jeunes de 5 à 17 ans passaient 238 minutes (3 heures et 58 minutes) supplémentaires à faire de l’activité physique d’intensité légère (APIL) (graphique 2). Comme pour l’APMV, la durée de l’APIL était légèrement plus élevée chez les enfants (4 heures et 19 minutes) que chez les jeunes (3 heures et 35 minutes); cependant, aucune différence n’a été relevée entre les garçons (4 heures et 1 minute) et les filles (3 heures et 55 minutes).

Un peu plus de la moitié des enfants et des jeunes de 5 à 17 ans ne passaient pas plus de deux heures par jour devant un écran

À peine plus de la moitié (53 %) des enfants et des jeunes de 5 à 17 ans ne passaient pas en moyenne plus de 2 heures par jour devant un écran (graphique 3), comme il est recommandé. Les enfants (76 %) étaient plus de deux fois plus susceptibles de le faire que les jeunes (26 %), alors que les filles (58 %) étaient plus susceptibles de le faire que les garçons (47 %).

Graphique 3 Pourcentage des enfants et des jeunes âgés de 5 à 17 ans qui complètent 2 heures ou moins de temps d'écran par jour, selon le groupe d'âge et le sexe, population à domicile, Canada, 2016 à 2017

Tableau de données du graphique 3 
Tableau de données du graphique 3
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 3 Pourcentage, calculées selon Total et 55 unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Pourcentage
Total 53
Groupe d'âge 5 à 11 ans 76
12 à 17 ans 26
Sexe Garçons 47
Filles 58

En moyenne, les enfants et les jeunes de 5 à 17 ans passaient 3 heures par jour devant un écran (données non présentées). Le temps passé devant un écran était légèrement plus court chez les enfants (2,5 heures) que chez les jeunes (4 heures). Aucune différence n’a été relevée entre les garçons (3 heures) et les filles (3 heures).

Les jeunes de 12 à 17 ans ont répondu à des questions portant sur certains types d’activités liées à l’usage d’un écran, comme :

En moyenne, les jeunes passaient chaque jour environ 1,5 heure à regarder la télévision ou des films, 1,75 heure sur l’ordinateur et 0,75 heure à jouer à des jeux vidéo (graphique 4). Les garçons (1 heure) passaient légèrement plus de temps que les filles (0,25 heure) à jouer à des jeux vidéo, alors que les filles (2 heures) passaient légèrement plus de temps à l’ordinateur que les garçons (1,5 heure).

Graphique 4 Temps d'écran autodéclaré moyen (total, télévision/film, jeux vidéo, ordinateur) en heure par jour, jeunes âgés de 12 à 17 ans, selon le groupe d'âge et le sexe, population à domicile, Canada, 2016 et 2017

Tableau de données du graphique 4 
Tableau de données du graphique 4
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 4 Télévision/Film, Jeux vidéo et Ordinateur, calculées selon heure par jour, Total, 1.50 et 0.75 unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Télévision/Film Jeux vidéo Ordinateur
heure par jour
Total 1,50 0,75 1,75
Sexe Garçons 1,50 1,00 1,50
Filles 1,50 0,25 2,00

Sommeil chez les enfants et les jeunes

Les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes fournissent également des recommandations sur le sommeil, puisqu’une plus longue nuit de sommeil est associée à des quantités moins grandes de tissus adipeux, à un meilleur rendement scolaire et à une meilleure qualité de vie. En outre, une longue nuit de sommeil est associée à une meilleure gestion du stress, de l’anxiété et des symptômes de dépressionNote 5. Selon les Directives, les enfants de 5 à 13 ans doivent avoir en moyenne de 9 à 11 heures de sommeil ininterrompu, et les jeunes de 14 à 17 ans doivent en avoir de 8 à 10 heuresNote 3.

Les estimations du temps de sommeil fondées sur les données de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) de 2016 et 2017 ne sont pas disponibles, mais les résultats de l’ECMS de 2009 à 2011 combinés à ceux de l’ECMS de 2012 et 2013 ont indiqué que trois quarts (75 %) des enfants et des jeunes dormaient pendant le nombre d’heures recommandéNote 6. Les enfants de 5 à 11 ans (83 %) étaient plus susceptibles de dormir suffisamment que les jeunes âgés de 12 à 17 ans (68 %). Aucune différence n’a été relevée entre les garçons (77 %) et les filles (73 %).

En combinant l’APMV, le temps passé devant un écran et le sommeil, environ 18 % des enfants et des jeunes suivaient les trois recommandationsNote 6. Les enfants de 5 à 11 ans (29 %) étaient plus de quatre fois plus susceptibles de le faire que les jeunes de 12 à 17 ans (6 %). Les garçons (23 %) étaient près de deux fois plus susceptibles de le faire que les filles (12 %). Cependant, chez environ 1 enfant ou jeune sur 10 (11 %), aucune des recommandations n’était suivieNote 6.

Début de l'encadré

À propos de l’activité physique

Les participants à l’enquête ont porté un moniteur d’activité au-dessus de la hanche droite au moyen d’une ceinture élastique. Le moniteur d’activité mesure l’accélération du mouvement, qu’il enregistre en nombre de mouvements par minute. Les valeurs obtenues donnent des indications sur le temps passé à faire des activités sédentaires, des activités d’intensité légère et des activités modérées à vigoureuses. Le moniteur d’activité enregistre également le nombre de pas par jour, ce qui constitue une autre mesure pouvant servir à évaluer les niveaux d’activité physique chez les enfants et les jeunesNote 7.

Fin de l'encadré

Date de modification :