Concentrations de bisphénol A chez les Canadiens, 2012 et 2013

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Les résultats de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé ayant eu lieu en 2012 et en 2013 révèlent que le bisphénol A (BPA) a été détecté dans l’urine de 90 % des Canadiens âgés de 3 à 79 ans.

La concentration urinaire moyenne était de 1,1 microgramme par litre (μg/L) (graphique 1). Les hommes avaient tendance à présenter des concentrations plus élevées de BPA que les femmes du même âge, mais les différences n’étaient pas significatives. En général, les enfants et les jeunes âgés de 3 à 19 ans présentaient des concentrations significativement plus élevées de BPA que les adultes âgés de 20 ans et plus (données non présentées). La concentration urinaire moyenne la plus élevée (1,4 μg/L) a été trouvée chez les jeunes hommes âgés de 12 à 19 ans et la plus basse (0,75 μg/L) chez les femmes âgées de 60 à 79 ans (graphique 1).

Graphique 1 Concentration urinaire totale de bisphénol A (µg/L) chez les Canadiens âgés de 3 à 79 ans, selon le sexe et le groupe d'âge, population à domicile, Canada, 2012 et 2013

Description du graphique 1

On a constaté des variations des concentrations urinaires de BPA entre les catégories d’indice de masse corporelle. Des concentrations significativement plus élevées de BPA ont été mesurées chez les personnes obèses (1,4 μg/L) en comparaison des personnes ayant un poids normal (1,0 μg/L) et des personnes faisant de l’embonpoint (1,0 μg/L) (graphique 2).

Graphique 2 Concentration urinaire totale de bisphénol A (µg/L) chez les Canadiens âgés de 3 à 79 ans, selon le groupe d'âge et l'indice de masse corporelle, population à domicile, Canada, 2012 et 2013

Description du graphique 2

À propos du bisphénol A

Le bisphénol A est un produit chimique utilisé dans la fabrication du plastique polycarbonate et des résines époxydes. Il n’existe pas à l’état naturel dans l’environnement. Les polycarbonates sont utilisés dans la fabrication d’objets tels que des contenants en plastique pour aliments et boissonsNote 1,Note 2. Les résines époxydes sont utilisées dans le revêtement de protection intérieur des conserves métalliques d’aliments et de boissonsNote 1,Note 2. L’ingestion de BPA constitue la principale forme d’exposition, qui se produit parce que la substance passe du contenant à l’aliment ou à la boisson que celui-ci renfermeNote 3. L’exposition au bisphénol A peut aussi résulter du contact entre la peau et du papier thermique (p. ex. reçus, billets, étiquettes), ou encore du milieu environnemental (p. ex. air intérieur, eau potable, sol et poussière)Note 2.

En 2012, la Direction des aliments de Santé CanadaNote 4 a déclaré qu’il n’était pas démontré que l’exposition actuelle au BPA provenant des matériaux d’emballage des aliments posait un risque pour la santé de la population en général, y compris pour la santé des nouveau-nés et des nourrissons; toutefois, il est recommandé de limiter l’expositionNote 1.

Les concentrations de BPA ont été mesurées dans l’urine et sont présentées en microgrammes par litre (μg/L). Les concentrations sont présentées sous forme de moyenne géométrique, un type de moyenne moins influencé par les valeurs extrêmes que la moyenne arithmétique conventionnelle. La moyenne géométrique donne une meilleure estimation de la tendance centrale lorsque les données sont fortement asymétriques. Ce type de distribution est courant dans la mesure de composés chimiques environnementaux dans le sang et dans l'urine.

Données

D’autres informations sur le bisphénol A et de nombreuses autres substances environnementales sont présentées dans le Troisième rapport sur la biosurveillance humaine des substances chimiques de l’environnement au Canada de Santé Canada.

D’autres renseignements sont disponibles sur l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé de 2012 à 2013.

Pour obtenir plus de renseignements sur l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé, veuillez communiquer avec le Service de renseignements statistiques de Statistique Canada (numéro sans frais : 1-800-263-1136; 514-283-8300; infostats@statcan.gc.ca).

Notes

Date de modification :