Embonpoint et obésité chez les jeunes (mesures autodéclarées), 2013

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L’excès de poids au cours de l’enfance est associé à une résistance à l’insuline, au diabète de type 2, à l’hypertension, à une mauvaise santé émotionnelle et à une diminution du bien-être social. Par ailleurs, les enfants obèses ont tendance à devenir des adultes obèses, ce qui fait de l’obésité chez les enfants un problème de santé publique Note 1.

L’indice de masse corporelle (IMC), une mesure utilisée pour examiner le poids par rapport à la taille, est un outil servant à déterminer si une personne a un poids santé. L’IMC est défini comme le poids exprimé en kilogrammes divisé par le carré de la taille exprimée en mètres.

Dans le cadre de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, on utilise le système de classification de Cole depuis 2001 pour l’indicateur de l’indice de masse corporelle chez les jeunes. Cette classification est fondée sur des données internationales regroupées et classe les enfants de 12 à 17 ans selon les catégories « obésité », « embonpoint » ou « ni obésité ni embonpoint », en fonction des seuils d’IMC propres à l’âge et au sexe (graphiques 1.1 et 1.2)Note 2.

Graphique 1.1

Description du graphique 1.1

Graphique 1.2

Description du graphique 1.2

En 2013, 5,0 % des Canadiens de 12 à 17 ans, soit environ 102 000 jeunes, ont déclaré une taille et un poids les classant comme obèses. Le pourcentage de ceux faisant de l’embonpoint s’établissait à 15,7 %, ce qui représente environ 320 000 jeunes. Si l’on combinait les données, environ un jeune sur cinq de 12 à 17 ans faisait de l’embonpoint ou était obèse en 2013 (graphique 2).

La proportion de jeunes ayant un excès de poids, c’est-à-dire étant obèses ou faisant de l’embonpoint, est demeurée relativement stable depuis 2008. Toutefois, elle est en hausse significative par rapport à la proportion de 18,7 % enregistrée en 2007 (graphique 2).

Lorsque l’on combine les personnes classées comme étant obèses et celles classées comme faisant de l’embonpoint, 20,7 % des jeunes affichaient un risque accru pour la santé en raison d’un excès de poids.

Graphique 2

Description du graphique 2

L’excès de poids n’avait pas d’effet sur l’activité physique déclarée par les jeunes en 2013. Chez les jeunes de 12 à 17 ans obèses ou faisant de l’embonpoint, 70,9 % ont déclaré être actifs ou modérément actifs pendant leurs loisirs. Cette proportion n’est pas significativement différente de celle de 75,0 % enregistrée chez les jeunes qui ne faisaient pas d’embonpoint ou n’étaient pas obèsesNote 3. Ce niveau d'activité moyen équivaut à environ 30 minutes de marche par jour ou à un cours d'activité physique d'une heure au moins trois fois par semaine.

Taux plus élevé d’obésité chez les jeunes en 2013 selon la classification de l’Organisation mondiale de la santéNote 4

Une nouvelle classification pour les jeunes faisant de l’embonpoint et les jeunes obèses a été ajoutée aux fichiers de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes en 2013. Cette nouvelle classification est fondée sur les seuils d’IMC utilisés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les seuils pour la classification de l’OMS sont aussi fondés sur des données regroupéesNote 5, mais sont inférieurs à ceux utilisés dans le système de classification de Cole. Les seuils plus faibles de l’OMS font en sorte qu’un plus grand nombre de jeunes sont classés comme faisant de l’embonpoint ou étant obèses. La classification de l’OMS comporte aussi une catégorie additionnelle : les jeunes obèses sont classés comme obèses ou gravement obèses (graphiques 3.1 et 3.2).

Graphique 3.1

Description du graphique 3.1

Graphique 3.2

Description du graphique 3.2

En 2013, 477 633 (23,4 %) jeunes de 12 à 17 ans étaient considérés comme ayant un excès de poids selon la classification de l’OMS, un taux significativement plus élevé que celui de 421 350 jeunes (20,7 %) relevé selon la classification de Cole.

La proportion de jeunes classés comme faisant de l’embonpoint est similaire pour les deux classifications, s’élevant à environ 15 %. Toutefois, selon la classification de l’OMS, 9,0 % des 12 à 17 ans sont obèses, ce qui est significativement plus élevé que la proportion de 5,0 % selon la classification de Cole (graphique 4).

Selon la classification de l’OMS, les jeunes de la catégorie obèse entrent dans la catégorie gravement obèse. En 2013, 5,0 % des jeunes étaient obèses et 4,0 % étaient gravement obèses (graphique 4).

Graphique 4

Description du graphique 4

Selon la classification de l’OMS, la proportion de jeunes obèses est relativement stable depuis 2005. Toutefois, la proportion de jeunes obèses était significativement plus élevée en 2013 (9,0 %) qu’en 2008 (7,4 %). La proportion de jeunes faisant de l’embonpoint n’était pas significativement différente en 2013 par rapport à l’une ou l’autre des années précédentes (graphique 5).

Graphique 5

Description du graphique 5

Notes

Références

Connor Gorber, Sarah, Margot Shields, Mark S. Tremblay et Ian Mcdowell. 2008. « La possibilité d’établir des facteurs de correction applicables aux estimations autodéclarées de l’obésité », Rapports sur la santé, vol. 19, no 3, septembre, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, http://www.statcan.gc.ca/bsolc/olc-cel/olc-cel?lang=fra&catno=82-003-X200800310680 (site consulté le 20 mai 2010).

Garriguet, Didier. 2008. « L’obésité et les habitudes alimentaires de la population autochtone », Rapports sur la santé, vol. 19, no 1, mars, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, http://www.statcan.gc.ca/bsolc/olc-cel/olc-cel?lang=fra&catno=82-003-X200800110487 (site consulté le 20 mai 2010).

Le Petit, Christel et Jean-Marie Berthelot. 2006. « L’obésité: un enjeu en croissance », Rapports sur la santé, vol. 17, no 3, août, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, pages 45 à 53, http://www.statcan.gc.ca/studies-etudes/82-003/archive/2006/9278-fra.pdf(site consulté le 10 mai 2010).

Roberts, Karen C, Margot Shields, Margaret de Groh, Alfred Aziz and Jo-Anne Gilbert. 2012. « L'embonpoint et l'obésité chez les enfants et les adolescents : résultats de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé de 2009 à 2011 », Rapports sur la santé. vol.23, n˚ 3, septembre, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2012003/article/11706-fra.pdf (accessed May 10, 2010).

Shields, Margot. 2006. « L’embonpoint et l’obésité chez les enfants et les adolescents », Rapports sur la santé, vol. 17, no 3, août, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, pages 27 à 43, http://www.statcan.gc.ca/studies-etudes/82-003/archive/2006/9277-fra.pdf (site consulté le 20 mai 2010).

Shields, Margot, Sarah Connor Gorber et Mark S. Tremblay. 2008. « Effets des mesures sur l’obésité et la morbidité », Rapports sur la santé, vol. 19, no 2, juin, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, /bsolc/olc-cel/olc-cel?lang=fra&catno=82-003-X200800210564 (site consulté le 20 mai 2010).

Shields, Margot, Sarah Connor Gorber et Mark S. Tremblay. 2008. « Estimations de l’obésité fondées sur des mesures autodéclarées et sur des mesures directes », Rapports sur la santé, vol. 19, no 2, juin, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, /bsolc/olc-cel/olc-cel?lang=fra&catno=82-003-X200800210569 (site consulté le 20 mai 2010).

Shields, Margot et Michael Tjepkema. 2006. « Différences régionales en matière d’obésité », Rapports sur la santé, vol. 17, no 3, août, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, pages 65 à 71, /studies-etudes/82-003/archive/2006/9280-fra.pdf (site consulté le 10 mai 2010).

Données

D’autres données sur l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont disponibles dans le tableau CANSIM 105-0501.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :