Exposition à la fumée secondaire à la maison, 2009

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le tabagisme passif, ou exposition à la fumée secondaire, a des effets néfastes sur la santé respiratoire. Le cancer du poumon chez l'adulte et l'asthme chez l'enfant sont deux des maladies les plus souvent associées à l'exposition à la fumée secondaire.

De 2008 à 2009, le pourcentage de non-fumeurs de 12 ans et plus qui étaient régulièrement exposés à la fumée secondaire à la maison est demeuré relativement stable, pour s'établir à 6,2 % en 2009. Il était en baisse constante depuis 2003.

Un pourcentage plus élevé d'hommes que de femmes étaient exposés à la fumée secondaire à la maison (graphique 1).

Graphique 1
Pourcentage de non–fumeurs exposés régulièrement à la fumée secondaire à la maison, selon le sexe, population de 12 ans et plus, Canada, 2003 à 2009

Description

Graphique 1 Pourcentage de non–fumeurs exposés régulièrement à la fumée secondaire à la maison, selon le sexe, population de 12 ans et plus, Canada, 2003 à 2009

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, 2003, 2005, 2007, 2008 et 2009.

En 2009, le taux d'exposition à la fumée secondaire à la maison était le plus élevé chez les jeunes de 12 à 19 ans. L'exposition était équivalente au taux national chez les 20 à 34 ans alors qu'il était inférieur chez tous les autres groupes d'âge. Tout comme à l'échelle nationale, les hommes étaient significativement plus susceptibles que les femmes d'être exposés à la fumée secondaire à la maison chez les 20 à 34 ans et les 65 ans et plus.

Graphique 2
Pourcentage des non–fumeurs exposés régulièrement à la fumée secondaire à la maison, selon groupe d'âge et le sexe, population de 12 ans et plus, Canada, 2009

Description

Graphique 2 Pourcentage des non–fumeurs exposés régulièrement à la fumée secondaire à la maison, selon groupe d'âge et le sexe, population de 12 ans et plus, Canada, 2009

Nota : E À utiliser avec prudence (coefficient de variation compris entre 16,6 % et 33,3 %).
Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, 2009.

De 2008 à 2009, le pourcentage de personnes exposées à la fumée secondaire à la maison est demeuré le même dans la majorité des groupes d'âge, à l'exception de celui des 65 ans et plus où il a diminué.

L'Ontario (5,3 %) et la Colombie–Britannique (3,6 %) étaient les seules provinces où les pourcentages de personnes exposées à la fumée secondaire à la maison étaient inférieurs à la moyenne nationale. Le Québec (9,2 %) et le Yukon (12,0 %—taux à interpréter avec prudence) présentaient un taux supérieur à la moyenne nationale.


Références

Shields, Margot. Usage du tabac – Prévalence, interdictions et exposition à la fumée secondaire. Rapports sur la santé, 18(3), 2007, pages 53-71 /pub/82-003-x/2006007/article/smoking-fumer/10198-fra.pdf (site consulté le 3 juin, 2010)

Pérez, Claudio E. 2004. Exposition à la fumée secondaire – qui est à risque. Rapports sur la santé, 16(1), pages 9-18 /studies-etudes/82-003/archive/2004/7037-fra.pdf (site consulté le 3 juin 2010).

Données

D'autres données sur l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont disponibles dans le tableau CANSIM 105-0501.

Date de modification :