Consommation abusive d'alcool 2008

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Une consommation abusive d'alcool se caractérise par le fait de boire cinq consommations ou plus en une même occasion, au moins 12 fois par année. Ce niveau de consommation d'alcool peut avoir des conséquences graves pour la santé et sur le plan social, particulièrement lorsqu'il se combine à d'autres comportements comme la conduite en état d'ébriété.

En 2008, 24,1 % des hommes et 9,6 % des femmes ont déclaré faire une consommation abusive d'alcool. Dans chaque province et territoire et dans chaque groupe d'âge, une proportion plus élevée d'hommes que de femmes ont déclaré faire une consommation abusive d'alcool, sauf chez les personnes de12 à 15 ans, où l'on n'a observé aucun écart significatif entre les sexes. Les hommes de 18 à 19 ans (44,4 %) et de 20 à 34 ans (39,1 %) étaient les plus susceptibles de déclarer une consommation abusive d'alcool.

Graphique 1

Description

Graphique 1 : Pourcentage de personnes ayant bu au moins cinq consommations en une même occasion au moins 12 fois par année, selon le groupe d'âge et le sexe, population à domicile de 12 ans ou plus, Canada, 2008

Le taux de consommation abusive était de 15,5 % en Ontario et en Colombie-Britannique, seules provinces où il était significativement inférieur à la moyenne nationale (16,7%). Les taux à l'Île du-Prince-Édouard, au Québec et en Alberta étaient à peu près les mêmes que pour l'ensemble du Canada, et les taux dans toutes les autres provinces et territoires étaient significativement plus élevés.

Dans les régions rurales, 18,0 % de la population ont consommé de l'alcool de façon abusive, soit un pourcentage sensiblement plus élevé que les 16,5 % observés dans les régions urbaines.

Le pourcentage de personnes ayant consommé au moins une boisson alcoolisée au cours de l'année précédente est demeuré le même de 2001 à 2008 dans le groupe d'âge de 16 à 24 ans.

De 2001 à 2008, le pourcentage des personnes de 12 à 15 ans qui avaient consommé au moins une boisson alcoolisée au cours de l'année précédente est passé de 30,2 % à 24,6 %.

Graphique 2

Description

Graphique 2 : Pourcentage de personnes ayant bu au moins une boisson alcoolisée au cours de l'année, selon le groupe d'âge, population à domicile de 12 à 24 ans, Canada, 2001 à 2008

Source

D'autres renseignements sur l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont disponibles dans le tableau CANSIM no. 105-0501.

Références

Consommation d'alcool et de drogues au début de l'adolescence. T. Hotton et D. Haans, 15(3), 2004, p. 9-21.
Dépendance à l'alcool et aux drogues illicites. M. Tjepkema, 15(supplément), 2004, p. 9-21.
Consommation modérée d'alcool et maladie cardiaque. K. Wilkins, 14(1), 2002, p. 9-28.
Les passagers de conducteurs en état d'ivresse. C.E. Pérez, 16(2), 2005, p. 37-40.

Date de modification :