Asthme 2008

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L'asthme est un syndrome inflammatoire chronique des voies respiratoires dont les symptômes sont la toux, l'essoufflement, l'obstruction respiratoire et la respiration sifflante. Les crises d'asthme, inquiétantes, en plus de causer l'absentéisme au travail et des limitations d'autres activités, peuvent nuire à la qualité de vie des asthmatiques.

En 2008, 8,4 % des Canadiens de 12 ans ou plus ont déclaré avoir de l'asthme. On n'observe aucune fluctuation importante de ce pourcentage depuis 2001.

Au cours de la période de 2001 à 2008, les femmes étaient plus susceptibles que les hommes de déclarer avoir de l'asthme.

Graphique 1

Description

Graphique 1 : Pourcentage de personnes ayant déclaré avoir de l'asthme, selon le sexe, population à domicile de 12 ans ou plus, Canada, 2001 à 2008

Les femmes étaient plus susceptibles que les hommes de déclarer avoir de l'asthme, à l'exception des personnes de 12 à 19 ans et de 65 ans ou plus, pour lesquelles on n'a observé aucun écart significatif entre les sexes.

Chez les hommes, le groupe d'âge des plus jeunes a inscrit le taux d'asthme le plus élevé. Chez les femmes, les taux n'ont pas diminué à l'âge de 20 ans comme il a été le cas chez les hommes. Cependant, les taux pour les hommes de 12 à 19 ans et de 20 à 34 ans ont été supérieurs à ceux des femmes âgées.

Graphique 2

Description

Graphique 2 : Pourcentage de personnes ayant déclaré avoir de l'asthme, selon le groupe d'âge et le sexe, population à domicile de 12 ans ou plus, 2008

En 2008, on n'a observé aucun écart significatif entre les taux d'asthme dans les régions rurales et urbaines.

Seul le Manitoba (10,4 %) a enregistré des taux d'asthme supérieurs à la moyenne nationale en 2008, tandis que la Colombie-Britannique (7,4 %) et le Nunavut (4,0 %) ont inscrit des taux inférieurs. Les résidents des autres provinces et territoires ont déclaré des taux d'asthme semblables à ceux observés pour l'ensemble du Canada.

Source

D'autres renseignements sur l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont disponibles dans le tableau CANSIM no. 105-0501.

Références

L'asthme. Y. Chen, H. Johansen, S. Thillaiampalam et al., 16(2), 2005, p. 45-49.

Date de modification :