Statistique Canada - Gouvernement du Canada
Accessibilité : Renseignements générauxÉviter tous les menus et aller au contenu.Accueil - Logo de Statistique Canada Éviter le menu principal et aller au menu secondaire. English 1 de 5 Contactez-nous 2 de 5 Aide 3 de 5 Recherche site web 4 de 5 Site du Canada 5 de 5
Éviter le menu secondaire et aller au menu des rubriques. Le quotidien 1 de 7
Recensement 2 de 7
Le Canada en statistiques 3 de 7 Profils des communautés 4 de 7 Nos produits et services 5 de 7 Accueil 6 de 7
Autres liens 7 de 7

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

No module menu; go to content. Catalogue en ligne Tableaux de données Obésité mesurée Faits saillants Communiqué dans Le Quotidien Renseignements supplémentaires À propos de l'ESCC - Nutrition Comment avoir accès aux données de l'ESCC Guide de la Statistique de la Santé Previous issues

La méthodologie importe

Aux États Unis, les données de la National Health and Nutritional Examination Survey révèlent une forte hausse du taux d’obésité chez les adultes entre 1976-1980 et 1988-1994, puis de nouveau, entre 1988-1994 et 1999-200221.

Au Canada, il est difficile de déterminer avec précision quand les taux d’obésité ont augmenté, en raison des différences entre les méthodes utilisées pour recueillir les renseignements sur le poids et la taille. Des taux d’obésité comparables22 chez les adultes de 18 ans et plus, fondés sur des mesures directes du poids et de la taille, peuvent être calculés pour la période de 1978-1979, pour celle de 1986-1992 et pour l’année 2004 (graphique 16) (voir Sources des données et techniques d’analyse). Ces données révèlent peu de changement dans les taux d’obésité entre 1978 -1979 et 1986-1992, mais plutôt un accroissement important en 2004.

Cette hausse est parallèle à celle des données autodéclarées, bien que les pourcentages soient systématiquement plus faibles (graphique 16). Les taux d’obésité fondés sur des données autodéclarées montrent un accroissement important entre 1985 et 1994-1995. Les taux se sont ensuite stabilisés de 1994-1995 à 2003.

Chart 16. Trends in obesity rates, household population aged 18 or older, Canada excluding territories, selected years, 1978/79 to 2004 Graphique 16. Tendances des taux d'obésité, population à domicile de 18 ans et plus, Canada, territoires non compris, certaines années, de 1978-1979 à 2004

Entre 2003 et 2004, moment où l’on a changé la méthode de collecte pour passer des données autodéclarées aux mesures directes, les taux d’obésité ont augmenté fortement, ce qui n’est pas étonnant, car les données autodéclarées affichent des taux plus faibles d’embonpoint et d’obésité9,10,11,12. Les femmes ont tendance à sous estimer leur poids, alors que les hommes sont enclins à surestimer leur taille. En outre, plus le niveau d’IMC est élevé, plus la personne a tendance à sous-estimer son poids23.

Un autre problème que posent les taux d’embonpoint et d’obésité fondés sur des données autodéclarées est la variation du mode de collecte. Les données autodéclarées durant les interviews sur place produisent des taux d’obésité plus élevés que celles recueillies au moyen d’interviews téléphoniques24. En 1985 et 1990, toutes les interviews ont été réalisées par téléphone; en 1994-1995, elles ont presque toutes été réalisées sur place; en 1996-1997 et en 1998-1999, la plupart ont été effectuées par téléphone; en 2000-2001, environ la moitié ont été réalisées sur place et l’autre moitié par téléphone; et en 2003, environ le quart ont été menées sur place.

 


Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English
Haut de la page
Date de modification : 2005-07-06 Avis importants