Indice de masse corporelle chez les adultes (IMC)

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Importance de l'indicateur
Contexte
Faits saillants et graphiques
Bibliographie
Autres études

La détermination de l'indice de masse corporelle (IMC) offre un moyen de classer le poids corporel en fonction du risque pour la santé. Il s'applique aux personnes âgées de 18 ans et plus, sauf les femmes enceintes et les personnes de moins de 3 pieds (0,914 mètre) ou de plus de 6 pieds 11 pouces (2,108 mètres). Pour calculer l'IMC, on divise le poids exprimé en kilogramme par le carré de la taille exprimée en mètres.

Le présent rapport donne les résultats pour l'IMC fondé sur des valeurs mesurées de la taille et du poids, qui sont celles qui reflètent le plus exactement les valeurs réelles. Toutefois, étant donné leur coût plus élevé, ce genre de données est recueilli moins fréquemment que les données autodéclarées.

Les valeurs de l'IMC fondées sur la taille et le poids autodéclarés sont également offertes dans les Indicateurs de la santé. Ces données fournies par les répondants ont tendance à sous-estimer le poids et à surestimer la taille, qui l'un et l'autre influencent le calcul de l'IMC et les associations avec la morbidité1,2. L'erreur de déclaration peut varier selon la méthode de collecte des données, comme l'interview téléphonique comparativement à l'interview sur place.

Selon les lignes directrices de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de Santé Canada, les diverses catégories d'IMC sont associées aux niveaux de risque suivants : poids normal = moindre risque, poids insuffisant et excès de poids = risque accru, obésité classe I = risque élevé, obésité classe II = risque très élevé et obésité classe III = risque extrêmement élevé.

Catégories d'IMC(fourchette en kg/m2) niveaux de risque
Poids insuffisant (IMC inférieur à 18,5) risque accru
Poids normal (IMC compris entre 18,5 et 24,9) moindre risque
Embonpoint (IMC compris entre 25,0 et 29,9) risque accru
Obésité classe I (IMC compris entre 30,0 et 34,9) risque élevé
Obésité classe II (IMC compris entre 35,0 et 39,9) risque très élevé
Obésité classe III (IMC égal ou supérieur à 40,0) risque extrêmement élevé

Lignes directrices canadiennes pour la classification du poids chez les adultes

Importance de l'indicateur

Le pourcentage de Canadiens ayant de l'embonpoint ou étant obèses a augmenté au cours des dernières années3. Les répercussions de l'excès de poids sur la santé comprennent l'accroissement du risque de problèmes de santé chroniques physiques et de problèmes psychosociaux4. Étant donné que l'excès de poids est un facteur de risque d'autres problèmes de santé, il est important de surveiller les tendances de l'embonpoint et de l'obésité afin d'être prêt à faire face à des changements éventuels de l'état de santé de la population et d'anticiper les demandes de services de santé.

Contexte

L'embonpoint et l'obésité sont associés à des risques pour la santé. L'excès de poids est un facteur de risque pour le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, l'hypertension, l'apnée obstructive du sommeil, l'arthrose, certaines formes de cancer et les maladies de la vésicule biliaire5.

Cependant, la mesure dans laquelle un IMC moyennement élevé (embonpoint par opposition à obésité) est associée à un risque pour la santé est incertaine. Les travaux de recherche ont produit des résultats contradictoires6,7,8,9.

Le risque de mortalité est plus élevé chez les personnes obèses. Les personnes dont le poids est insuffisant courent également un plus grand risque de décès, mais on pense que celui–ci est principalement attribuable au processus morbide sous–jacent qui produit la perte de poids9.

Faits saillants et graphiques

Catégorie d'IMC selon le sexe

Description

Description

Graphique 4.1 - Répartition en pourcentage par catégorie  d'indice de masse corporelle (IMC), selon le sexe, population à domicile de  18 ans et plus, Canada, territoires non compris, 2004, 2005 et 2008 .

  • Ces dernières années, on estimait qu'environ 42 % des hommes et 30 % des femmes de 18 ans et plus avaient de l'embonpoint tandis que 26 % des hommes et 24 % des femmes étaient obèses.
  • Les femmes étaient plus susceptibles que les hommes d'avoir un poids insuffisant ou normal, tandis que les hommes étaient plus susceptibles d'être classés dans la catégorie d'embonpoint.
  • Les hommes et les femmes étaient aussi susceptibles les uns que les autres d'être obèses.

Note : L'IMC a été calculé en se fondant sur le poids et la taille mesurés, et les femmes enceintes ont été exclues de l'analyse. Pour calculer l'IMC, on divise le poids exprimé en kilogrammes par le carré de la taille exprimée en mètres.

Embonpoint ou obésité selon le groupe d'âge et le sexe

Description

Graphique 4.2 - Pourcentage de  personnes faisant de l'embonpoint ou obèses (indice de masse corporelle égal ou  supérieur à 25 kg/m²), selon le groupe d'âge et le sexe, population à domicile de  18 ans et plus, Canada, territoires non compris, 2004, 2005 et 2008  .

  • Ces dernières années, au Canada, plus de la moitié des femmes âgées de 18 ans et plus avaient de l'embonpoint ou étaient obèses comparativement aux deux tiers des hommes, soit environ 7,1 millions de femmes et 8,6 millions d'hommes en 2008.
  • Tant chez les hommes que chez les femmes, la prévalence de l'embonpoint et de l'obésité était plus faible chez les jeunes. Néanmoins, en 2008, la moitié des hommes (49 %) et plus du tiers des femmes (38 %) âgés de 18 à 24 ans avaient de l'embonpoint ou étaient obèses.
  • Les hommes étaient plus susceptibles que les femmes d'avoir de l'embonpoint ou d'être obèses, tous âges confondus, ainsi que dans chaque groupe d'âge à partir de 25 ans. Dans le groupe des 18 à 24 ans, les hommes n'étaient pas plus susceptibles que les femmes d'avoir de l'embonpoint ou d'être obèses.
  • De 2005 à 2008, le pourcentage des hommes âgés de 18 à 24 ans qui avaient de l'embonpoint ou étaient obèses a augmenté de manière significative, pour passer de 35 % à 49 %.
  • La proportion de femmes âgées considérés comme ayant de l'embonpoint ou étant obèses est passée de 63 % en 2004 à 70 % en 2008. La proportion de d'hommes âgés appartenant à cette catégorie a également augmenté au cours de la même période, mais la variation n'était pas statistiquement significative.

Note : L'IMC a été calculé en se fondant sur le poids et la taille mesurés, et les femmes enceintes ont été exclues de l'analyse. Pour calculer l'IMC, on divise le poids exprimé en kilogrammes par le carré de la taille exprimée en mètres.

Bibliographie

1. Shields M., S. Connor Gorber et M.S. Tremblay. 2008. « Estimations de l'obésité fondées sur des mesures autodéclarées et sur des mesures directes », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 19, no 2, p. 69 à 85.

2. Shields M., S. Connor–Gorber et M.S. Tremblay. 2008. « Effets des mesures sur l'obésité et la morbidité », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 19, no 2, p. 87 à 95.

3. Tjepkema M. 2006. « Obésité chez les adultes », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 17, no 3, p. 9 à 26.

4. Haslam D.W. et W.P.T. James. 2005. « Obesity », The Lancet, vol. 366, p. 1197 à 1209.

5. Santé Canada. 2003. Lignes directrices canadiennes pour la classification du poids chez les adultes, produit no H49-179 au catalogue de Statistique Canada, Ottawa, Ontario.

6. Romero-Corral A., V.M. Montori, V.K. Somers et coll. 2006. « Association of bodyweight with total mortality and with cardiovascular events in coronary artery disease: A systematic review of cohort studies », The Lancet, vol. 368, no 9536, p. 666 à 678.

7. Adams K.F., A. Schatzkin, T.B. Harris et coll. 2006. « Overweight, obesity and mortality in a large prospective cohort of persons 50 to 71 years old », New England Journal of Medicine, vol. 355, no 8, p. 763 à 778.

8. Jee S.H., J.W. Sull, J. Park et coll. 2006. « Body-mass index and mortality in Korean men and women », New England Journal of Medicine, vol. 355, no 8, p. 779 à 787.

9. Flegal K.M., B.I. Graubard, D.F. Williamson et coll. 2005. « Excess deaths associated with underweight, overweight, and obesity ». JAMA, vol. 293, no 15, p. 1861 à 1867.

Autres études

Che J. Gorber. 2002. « Population canadienne dont le poids est insuffisant», Tendances sociales canadiennes, produit no 11-008 au catalogue de Statistique Canada, vol. 67, p. 6 à11.

Connor Gorber S., M. Shields, M.S. Tremblay et I. McDowell. 2008. « La possibilité d'établir des facteurs de correction applicables aux estimations autodéclarées de l'obésité », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 19, no 3, p. 75 à 87.

Connor Gorber S., M. Tremblay, D. Moher et B. Gorber. 2007. « A comparison of direct versus self–report measures for assessing height, weight and body mass index: a systematic review », Obesity Reviews, vol. 8, no 4, p. 373 à 374.

Deering K.N., L. Lix, S. Bruce et T.K. Young. 2009. « Chronic disease and risk factors in Canada's northern populations: longitudinal and geographic comparisons », Revue canadienne de santé publique, vol. 100, no 1, p. 14 à 17.

Garriguet D. 2008. « L'obésité et les habitudes alimentaires de la population autochtone », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 19, no 1, p. 21 à 37.

Gilmore J. 1999. « L'indice de masse corporelle et la santé », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 11, no 1, p. 33 à 47.

Gilmour H. 2007. «Les Canadiens physiquement actifs», Rapports sur la santé, produit no82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 18, no 3, p. 49 à 70.

Le Petit C. et J.-M. Berthelot. 2006. « L'obésité : un enjeu en croissance », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 17, no 3, p. 45 à 53.

Orpana H.M., M.S. Tremblay et P. Finès. 2007. « Tendances du changement de poids chez les Canadiens adultes », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 18, no 2, p. 9 à 16.

Ross N.A., S. Tremblay, S. Khan, D. Crouse, M. Tremblay et J.–M. Berthelot. 2007. « Body mass index in urban Canada : Neighbourhood and metropolitan area effects », American Journal of Public Health, vol. 97, no 3 (mars), p. 500 à 508.

Shields M. et M.S. Tremblay. 2008. « Profil du temps passé devant un écran par les adultes canadiens », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 19, no 2, p. 35 à 47.

Shields M., S. Connor Gorber et M.S. Tremblay. 2008. « Estimations de l'obésité fondées sur des mesures autodéclarées et sur des mesures directes », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 19, no 2, p. 69 à 85.

Shields M., S. Connor Gorber et M.S. Tremblay. 2008. « Associations between obesity and morbidity: effects of measurement methods », Obesity Reviews, vol. 9, no 5 (septembre), p. 501 à 502.

Shields M. 2006. « L'embonpoint et l'obésité chez les enfants et les adolescents », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 17, no 3, p. 27 à 43.

Shields M. et M. Tjepkema. 2006. « Différences régionales en matière d'obésité », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 17, no 3, p. 65 à 71.

Shields M. et M. Tjepkema. 2006. « Tendances de l'obésité chez l'adulte », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 17, no 3, p. 57 à 64.

Tremblay M.S., C.E. Pérez, C.I. Ardern et coll. 2005. « Obésité, embonpoint et origine ethnique », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 16, no 4, p. 25 à 37.

Wilkins K. et M. de Groh. 2005. « Masse corporelle et dépendance », Rapports sur la santé, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, vol. 17, no 1, p. 29 à 42.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :