Rapports sur la santé

Une revue à comité de lecture canadienne consacrée à la recherche sur la santé des populations et les services de santé

Juin 2015

Utilisation des numéros d'assurance-maladie personnels pour coupler le Registre canadien du cancer et la Base de données sur les congés des patients

par Dianne Zakaria, Richard Trudeau, Claudia Sanmartin, Patricia Murison, Gisèle Carrière, Maureen MacIntyre, Donna Turner, Brandon Wagar, Mary Jane King, Kim Vriends, Ryan Woods, Gina Lockwood et Rabiâ Louchini

Les couplages de données améliorent l’utilité de l’information provenant de sources différentes (par exemple, bases de données administratives, recensements, enquêtes) et fournissent un point de vue qui n’est pas disponible lorsque les sources de données sont utilisées de façon isolée. Le couplage des données des registres du cancer et de données administratives sur la santé offre des occasions d’étudier les tendances d’utilisation des soins de santé (y compris les traitements) des patients atteints d’un cancer. Le Registre canadien du cancer (RCC), qui comprend des identificateurs de patient uniques qui facilitent le couplage des enregistrements, a fait l’objet d’un couplage probabiliste avec les données du recensement et les données sur la mortalité, afin d’examiner les résultats en matière de cancer de sous-groupes clés.


Déterminants sociaux de l'incidence du cancer du poumon au Canada : une étude prospective sur 13 ans

par Debjani Mitra, Amanda Shaw, Michael Tjepkema et Paul Peters

Le cancer du poumon est le cancer le plus couramment diagnostiqué et la principale cause de décès par cancer au Canada. On estime qu’en 2014, 26 100 nouveaux cas ont été diagnostiqués et 20 500 personnes en sont décédées. Les recherches montrent systématiquement que le risque de cancer du poumon est inversement lié au statut socioéconomique (SSE).

Date de modification :