Résumé

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.








Résumé
Mots-clés
Résultats
Auteurs

Résumé

Fondé sur les données de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes – Vieillissement en santé de 2009, le présent article dresse le portrait actuel de l'utilisation des soins à domicile et des besoins insatisfaits à cet égard des personnes âgées de 65 ans et plus vivant dans la collectivité. Les soins à domicile désignent les soins reçus à la maison pour une raison liée à la santé au cours des douze mois précédant l'entrevue. Ils comprennent les soins formels fournis par les travailleurs rémunérés et les organismes bénévoles ainsi que les soins informels prodigués par les membres de la famille, les amis ou les voisins. En 2009, 25 % des personnes âgées ont reçu des soins à domicile. La proportion de bénéficiaires a augmenté avec l'âge et l'état de mauvaise santé. En outre, les personnes âgées qui vivaient seules étaient plus susceptibles de recevoir des soins à domicile que celles qui vivaient avec d'autres personnes. Les types de soins les plus souvent déclarés ont été l'aide à effectuer les tâches ménagères et les déplacements. Les membres de la famille, les amis et les voisins ont fourni la majorité des soins de tous types. Près de 180 000 personnes âgées (4 %) ont déclaré ne pas recevoir les soins à domicile professionnels dont ils avaient besoin.

Mots-clés

Activités quotidiennes, âgé, aîné, autonomie, gériatrie, prestation de soins, soutien social.

Résultats

Le vieillissement de la population, la prévalence à la hausse des maladies chroniques et les changements qui s'opèrent relativement à la prestation de soins de santé contribuent à créer des besoins en matière de soins à domicile. Les services de soins à domicile à l'intention des personnes âgées peuvent réduire le nombre de demandes d'hospitalisations, et celui de réhospitalisations, ainsi que la probabilité de placement en établissement. Les soins à domicile peuvent également se révéler plus économiques que les soins en établissement. [Texte intégral]

Auteurs

Melanie Hoover (1-613-951-0346; melanie.hoover@statcan.gc.ca) travaille à la Division de la statistique de la santé et Michelle Rotermann, à la Division de l'analyse de la santé, Statistique Canada (Ottawa) Ontario K1A 0T6.