Sommaire des principaux résultats

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Douleur chronique chez les personnes de 12 à 44 ans

Publication : Rapports sur la santé 2010:21(4) /rapportssurlasante

Auteurs : Pamela L. Ramage-Morin et Heather Gilmour

Données : l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2007-2008

Même si la douleur chronique est habituellement associée au vieillissement, elle est relativement courante à des âges plus jeunes. En 2007-2008, environ 1,5 million de Canadiens de 12 à 44 ans, soit environ une personne sur 10, ont déclaré souffrir de douleur chronique, c'est-à-dire qu'ils ont répondu « non » lorsqu'on leur demandait s'ils sont habituellement sans douleur ou malaises.

Environ 9 % d'hommes et 12 % de femmes de ce groupe d'âge ont déclaré souffrir de douleur chronique.

La prévalence augmentait avec l'âge. Chez les 12 à 17 ans, 2 % des hommes et 6 % des femmes ont déclaré éprouver de la douleur chronique. Dans le groupe des 35 à 44 ans, les chiffres correspondant étaient 14 % et 17 %.

Chez les personnes de 12 à 44 ans, la douleur chronique était fréquemment associée aux maux de dos et, chez les femmes en particulier, à la migraine.

Environ un tiers des deux millions de personnes de ce groupe d'âge qui avaient des maux de dos ont déclaré éprouver de la douleur chronique. 

Près d'un quart des 1,2 million de femmes qui ont déclaré avoir des migraines ont également déclaré éprouver de la douleur chronique. 

L'arthrite était un problème relativement peu courant dans ce groupe d'âge (moins de 5 %). Toutefois, il est étroitement associé à la douleur, puisque environ la moitié des personnes atteintes d'arthrite ont déclaré souffrir de douleur chronique.

La douleur chronique était associée à des limitations des activités à la maison, à l'école et au travail et à la nécessité d'obtenir de l'aide pour exécuter les tâches quotidiennes. Environ 63 % des personnes de 12 à 44 ans souffrant de douleur chronique ont déclaré avoir « parfois » ou « souvent » des limitations d'activités, comparativement à 15 % de celles n'éprouvant pas de douleur chronique. 

La douleur chronique non seulement limitait mais empêchait au moins quelques activités chez la majorité des personnes atteintes – 64 % d'hommes et 74 % de des femmes.

Les personnes souffrant de douleur chronique étaient plus susceptibles de recourir aux services de professionnels de la santé, tels que des médecins, des infirmiers, des physiothérapeutes et des psychologues, que celles qui n'éprouvaient habituellement pas de douleurs. Elles étaient moins susceptibles de répondre positivement aux questions portant sur les mesures de bien-être, y compris l'état de santé autoévalué, la satisfaction à l'égard de la vie et le sentiment d'appartenance à la collectivité. Finalement, les personnes souffrant de douleur chronique étaient également plus susceptibles de signaler des troubles de l'humeur et d'anxiété.

Article intégral

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec Heather Gilmour (1-613-951-2114; Heather.Gilmour@statcan.gc.ca), Division de l'analyse de la santé, Statistique Canada.