Statistique Canada - Gouvernement du Canada
Accessibilité : Renseignements générauxÉviter tous les menus et aller au contenu.Accueil - Logo de Statistique Canada Éviter le menu principal et aller au menu secondaire. English 1 de 5 Contactez-nous 2 de 5 Aide 3 de 5 Recherche site web 4 de 5 Site du Canada 5 de 5
Éviter le menu secondaire et aller au menu des rubriques. Le quotidien 1 de 7
Recensement 2 de 7
Le Canada en statistiques 3 de 7 Profils des communautés 4 de 7 Nos produits et services 5 de 7 Accueil 6 de 7
Autres liens 7 de 7

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Éviter le menu du rubriques et aller au contenu. Le catalogue en ligne Articles dans ce numéro Tableaux et graphiques À propos de la série Rapports sur la santé Renseignements supplémentaires Autres numéros dans la série Rapports sur la santé

Méthodologie

Sources des données

Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes

L'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2002 :  Santé mentale et bien-être, soit le cycle 1.2 de l'ESCC, a débuté en mai 2002 et a été réalisée sur une période de huit mois. L'enquête couvre la population à domicile de 15 ans et plus des dix provinces, sauf les personnes vivant en établissement, les habitants des réserves indiennes, des trois territoires et de certaines régions éloignées ainsi que les membres de la force régulière des Forces canadiennes et les civils résidant dans les bases militaires.

L'échantillon a été sélectionné à partir de la base aréolaire utilisée pour l'Enquête sur la population active du Canada. Les logements dans cette base aréolaire ont été sélectionnés selon un échantillonnage en grappes stratifié à plusieurs degrés. Une personne a été sélectionnée au hasard dans chaque ménage échantillonné. On trouvera des descriptions plus détaillées du plan de sondage, de l'échantillon et des méthodes d'entrevue dans d'autres rapports ainsi que dans le site Web de Statistique Canada8,9.

Toutes les entrevues ont été menées au moyen d'une application assistée par ordinateur. La plupart (86 %) ont été menées en personne, les autres, par téléphone. Les participants sélectionnés ont été priés de fournir personnellement les renseignements demandés, les réponses par procuration n'étant pas acceptées. L'échantillon répondant comptait 36 984 personnes de 15 ans et plus; le taux de réponse a été de 77 %.

Enquête nationale sur la santé de la population

Depuis 1994-1995, l'Enquête nationale sur la santé de la population (ENSP) permet de recueillir tous les deux ans des renseignements sur la santé de la population canadienne. Elle vise la population à domicile et les personnes vivant en établissement dans l'ensemble des provinces et des territoires, sauf les habitants des réserves indiennes, des bases des Forces canadiennes et de certaines régions éloignées. En 1994-1995, pour former le panel longitudinal qui serait suivi au cours du temps, on a regroupé un sous-ensemble de personnes choisies parmi les personnes sélectionnées au hasard dans les ménages (17 626) dans les dix provinces. Le taux de réponse en 1994-1995 a été de 86,0 %. Les taux de réponse aux cycles 2 (1996-1997), 3 (1998-1999), 4 (2000-2001) et 5 (2002-2003) ont été de 92,8 %, 88,2 %, 84,8 % et 80,6 %, respectivement. L'analyse des problèmes au travail repose sur le Fichier santé longitudinal (carré) du cycle 5, qui contient des enregistrements pour tous les membres répondants du panel original sur lesquels des renseignements recueillis dans le cadre du cycle 1 étaient disponibles, que l'on ait ou non recueilli des renseignements à leur sujet lors des cycles subséquents. On trouvera des descriptions plus détaillées du plan de sondage, de l'échantillon et des méthodes d'entrevue de l'ENSP dans des rapports déjà publiés10,11.

Techniques d'analyse

Des totalisations croisées ont servi à estimer la prévalence de la dépression ainsi que les caractéristiques qui y sont associées chez les personnes de 25 à 64 ans dans les dix provinces qui étaient occupées au moment de leur entrevue dans le cadre de l'ESCC. L'échantillon comprenait 17 433 personnes, dont 716 étaient classées comme ayant vécu un épisode de dépression au cours de l'année qui a précédé l'enquête.

Des modèles de régression logistique multivariée ont servi à évaluer les associations entre le fait d'avoir vécu un épisode dépressif majeur au cours des 12 mois qui ont précédé l'entrevue, ou plus tôt, et certains types de problèmes au travail, soit la réduction des activités, au moins un jour d'incapacité pour des raisons de santé mentale au cours des deux dernières semaines et l'absence du travail au cours de la dernière semaine. Les modèles ont été exécutés de nouveau afin d'inclure des termes d'interaction entre la dépression et les caractéristiques de l'emploi.

Des régressions logistiques multivariées distinctes ont été exécutées pour les 716 travailleurs ayant souffert de dépression au cours de l'année qui a précédé l'enquête afin de déterminer si les comportements d'adaptation, le soutien social émotionnel, le soutien des collègues et le soutien des surveillants étaient associés aux problèmes au travail dans le cas de ce groupe.

Étant donné la petite taille de l'échantillon, les modèles multivariés ont été exécutés pour les hommes et les femmes confondus. Les interactions entre le sexe et la dépression n'étaient significatives dans aucun des modèles.
Les associations entre la dépression et les problèmes au travail deux ans plus tard étaient fondées sur les données longitudinales de l'ENSP. Les modèles longitudinaux diffèrent légèrement des modèles transversaux parce que certaines variables n'étaient pas disponibles ou étaient mesurées différemment dans l'ENSP et l'ESCC (voir Définitions). On a procédé à un examen longitudinal des facteurs associés à la réduction des activités au travail et au fait d'avoir eu au moins un jour d'incapacité au cours des deux dernières semaines à cause d'une maladie ou d'une blessure en utilisant des observations répétées sur des périodes de deux ans12. Quatre cohortes d'observations ont servi à l'analyse de la réduction des activités au travail et deux cohortes, à l'analyse d'au moins un jour d'incapacité au cours des deux dernières semaines. Les années de référence pour les quatre cohortes étaient 1994-1995, 1996-1997, 1998-1999 et 2000-2001. Pour chaque année de référence, tous les travailleurs actuellement occupés de 25 à 64 ans qui n'ont pas déclaré avoir réduit leurs activités au travail ont été sélectionnés pour le premier modèle; ceux qui n'avaient pas eu un jour d'incapacité au cours des deux dernières semaines ont été sélectionnés pour le deuxième.

Tableau 1 de l'encadré 1  Tailles des échantillons pour l'analyse longitudinale des problèmes au travail

On a ensuite procédé à une analyse par régression logistique multivariée de cet ensemble d'observations pour examiner les caractéristiques des travailleurs en l'année de référence par rapport au fait d'avoir déclaré des problèmes au travail deux ans plus tard (tels que mesurés dans des modèles distincts par la réduction des activités au travail et des jours d'incapacité au cours des deux dernières semaines). Certaines variables dans l'analyse transversale multivariée n'étaient pas disponibles dans le fichier longitudinal ou étaient disponibles seulement pour certains cycles (autoévaluation du stress au travail, comportements d'adaptation, troubles anxieux comorbides au cours de la dernière année, dépendance à l'alcool ou aux drogues au cours de la dernière année, soutien des collègues, soutien des surveillants). Bien que l'usage du tabac n'était pas disponible comme variable de contrôle dans l'analyse transversale, il a été utilisé aux fins de l'analyse longitudinale.
Toutes les estimations et les analyses étaient fondées sur des données pondérées reflétant la répartition selon l'âge et le sexe de la population à domicile de 15 ans et plus dans les dix provinces en 2002. Pour tenir compte des effets du plan de sondage, les erreurs-types et les coefficients de variation ont été estimés selon la méthode du bootstrap technique14‑16.

 


Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English
Haut de la page
Date de modification : 2007-01-18 Avis importants