Publications

    Éducation et ressources humaines en santé au Canada

    Maintien en poste des diplômés en santé dans les professions de la santé

    Maintien en poste des diplômés en santé dans les professions de la santé

    Warning Consulter la version la plus récente.

    Information archivée dans le Web

    L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

    [an error occurred while processing this directive]81-600-x[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]

    Les diplômés des programmes d'études en santé constituent le principal bassin d'où proviennent les entrants dans les professions de la santé. La mesure de la capacité du système de conserver les nouveaux diplômés est un indicateur important pour la planification des ressources humaines du secteur de la santé.

    Les résultats sur le marché du travail des diplômés en santé montrent que, du moins au début de la décennie, leurs compétences étaient très en demande : presque tous les diplômés en santé de la promotion de 2000 qui n'avaient pas poursuivi d'études supplémentaires étaient employés deux ans après l'obtention du diplôme, la plupart d'entre eux dans les professions de la santé.

    Taux élevé de maintien en poste dans les professions de la santé

    Les résultats de l'Enquête de suivi auprès des diplômés, promotion de 2000, menée par Statistique Canada montrent un taux élevé de maintien en poste dans les professions de la santé des diplômés en santé (graphique 1.A). Environ 99 % des 5 500 diplômés de programmes universitaires d'études en santé travaillant dans les professions de la santé en 2002 qui n'avaient pas poursuivi d'études supplémentaires après l'obtention du diplôme étaient encore actifs (c'est-à-dire employés) trois ans plus tard, la majorité d'entre eux dans les professions de la santé (93 %).

    Au niveau universitaire, les diplômés en médecine ont affiché le taux de maintien en poste le plus élevé, environ 98 % d'entre eux continuant de travailler dans les professions de la santé entre 2002 et 2005. Ils étaient suivis des diplômés de programmes d'études en réadaptation (96 %), en pharmacie et en troubles de la communication (95 % dans l'un et l'autre cas) et en sciences infirmières (90 %).

    Bien qu'encore très élevé, le taux de maintien en poste dans les professions de la santé des diplômés en santé au niveau collégial était légèrement inférieur : environ 89 % des membres de la promotion de 2000 ont déclaré travailler encore dans une profession de la santé en 2005. Le taux de maintien en poste le plus élevé, soit plus de 95 %, s'observe chez les titulaires d'un diplôme d'études en services connexes au domaine de la santé d'un collège (graphique 1.B).

    Graphique 1.A et 1.B
    Taux élevé de maintien en poste dans les professions de la santé chez les diplômés en santé entre 2002 et 2005

    Description

    Graphique 1.A et 1.B Taux élevé de maintien en poste dans les professions de la santé chez les diplômés en santé entre 2002 et 2005

    Source : Enquête de suivi auprès des diplômés (ESD) (Promotion de 2000), Statistique Canada.

    Besoins en information pour la planification des ressources humaines dans le secteur de la santé

    L'information sur le maintien de l'effectif et l'attrition dans les professions de la santé est importante aux fins de la planification des ressources humaines, étant donné que le secteur de la santé cherche à répondre aux besoins en matière de prestations de services. Les variations des taux de maintien en poste et d'attrition peuvent être attribuables dans une large mesure aux conditions de travail et aux gains, mais d'autres recherches sont nécessaires pour bien comprendre les facteurs qui influent sur la décision de rester dans une profession de la santé donnée ou de trouver un emploi dans un autre domaine.

    Date de modification :