Publications

    Éducation et ressources humaines en santé au Canada

    Les diplômés canadiens en santé trouvent-ils des emplois dans leur domaine?

    Les diplômés canadiens en santé trouvent-ils des emplois dans leur domaine?

    Warning Consulter la version la plus récente.

    Information archivée dans le Web

    L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

    [an error occurred while processing this directive]81-600-x[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]

    Les résultats concernant le marché du travail pour les diplômés en santé indiquent l'existence d'une demande manifeste pour leurs compétences. Environ 96 % des diplômés en santé de la promotion de 2000 de l'Enquête nationale auprès des diplômés qui n'avaient pas poursuivi d'études supplémentaires avaient un emploi cinq ans après l'obtention de leur diplôme, la plupart dans des emplois à temps plein et la plupart, bien que pas tous, dans des professions de la santé.

    Les taux d'emploi à temps plein étaient les plus élevés pour les diplômés de programmes menant à des professions dans les domaines des services de diagnostic, d'intervention et de traitement1 (93 %), de la pharmacie (90 %), des sciences et services liés aux troubles de la communication2 (87 %), et de la médecine (86 %) (tableau 1). Les taux étaient légèrement inférieurs pour les diplômés de programmes menant à des professions dans le domaine de la réadaptation (83 %), du travail social (82 %) et des sciences infirmières (82 %). On constate des résultats similaires pour les diplômés de programmes dispensés dans les collèges.

    Une majorité trouve un emploi dans leur domaine

    Parmi les 96 % (6 900) de diplômés universitaires en santé qui n'avaient pas poursuivi d'études supplémentaires et étaient employés cinq ans après l'obtention de leur diplôme, environ 79 % ont déclaré travailler dans des professions en santé. Parmi eux, environ la moitié était des infirmiers autorisés, 11 % des médecins et 9 % des pharmaciens.

    En raison de la nature variée du travail, certains programmes de santé ne conduisent pas nécessairement vers des professions incluses dans la catégorie «professions en santé». En fait, parmi les 96 % de diplômés universitaires en santé qui étaient employés cinq ans après l'obtention de leur diplôme, environ 21 % déclaraient ne pas travailler dans des professions en santé. La vaste majorité d'entre eux travaillaient soit dans des emplois liés à la santé tels que la psychologie ou le travail social (28 %) ou dans des emplois dans le domaine des sciences sociales, de l'éducation, des services gouvernementaux et de la religion (36 %).

    Des résultats similaires ont pu être observés auprès des diplômés en santé au niveau collégial, avec un peu moins du quart ayant déclaré travailler dans d'autres domaines.

    Tableau 1
    Une vaste proportion de diplômés de programmes en santé et liés à la santé ont indiqué travailler à temps plein cinq ans après l'obtention de leur diplôme

      Université Collège
    Tous les programmes 85,3 84,6
    Programmes de santé 83,2 74,2
    Troubles de la communication 86,8 x
    Services de diagnostic 93,2 91,2
    Science des laboratoires médicaux .. 82,3
    Médecine 85,7 ..
    Services de santé mentale et sociale 69,4 49,7E
    Sciences infirmières 82,3 81,7
    Pharmacie 90,4 F
    Réadaptation 82,8 81,1
    Certains programmes liés à la santé 79,2 79,3
    Psychologie 76,3 x
    Travail social 81,6 77,2
    Tous les autres programmes 86,1 86,8

    .. indisponible pour une période de référence précise
    x confidentiel en vertu des dispositions de la Loi sur la statistique
    E à utiliser avec prudence
    F trop peu fiable pour être publié
    Source: Statistique Canada. Enquête nationale auprès des diplômés (Promotion de 2000).

    Besoins de renseignements pour la planification des ressources humaines en santé

    De façon générale, presque tous les diplômés en santé de la promotion de 2000 qui n'avaient pas poursuivi d'études supplémentaires étaient employés cinq ans après avoir obtenu leur diplôme, pour la plupart dans le domaine étudié. Cette information est importante pour les planificateurs des soins de santé car elle leur fournit des indicateurs de la proportion de nouveaux diplômés en santé qui entrent dans des professions de ce domaine et de la proportion de ceux qui choisissent de travailler dans d'autres secteurs de l'économie. Les tendances à cet égard pourraient avoir des répercussions sur la prestation du service.


    Notes

    1. Cela inclut des professions telles que les technologues en soins cardiovasculaires, les perfusionnistes, les radiothérapeutes, les inhalothérapeutes, les échographistes, les techniciens en ultrasonographie, les adjoints médicaux et les technologues en radiographie.
    2. Cela inclut des professions telles que les audiologistes et les orthophonistes.
    Signaler un problème sur cette page

    Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

    S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

    Avis de confidentialité

    Date de modification :