Publications

    Culture, tourisme et Centre de la statistique de l'éducation

    Indicateurs sommaires des écoles publiques pour le Canada, les provinces et les territoires, 2005-2006 à 2009-2010

    Annexe 2 : Définitions

    Warning Consulter la version la plus récente.

    Information archivée dans le Web

    L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

    Passer au texte

    Effectifs scolaires
    Programme de langue seconde et de la minorité
    Diplômés
    Taux de diplômation
    Éducateurs

    Début du texte

    Effectifs scolaires

    Nombre d'étudiants (effectif) inscrits au début de l'année scolaire (en septembre ou aussitôt que possible par la suite) dans les écoles publiques exploitées par des commissions scolaires ou la province. Sont inclus tous les étudiants des écoles publiques ordinaires (cloisonnées ou décloisonnées), des établissements d'éducation surveillée ou des établissements de garde, tout comme les autres étudiants reconnus que finance une province ou un territoire. Sont exclus les étudiants inscrits dans des programmes d'éducation à distance ou par correspondance, dans des écoles privées ou dans des écoles financées par des ministères fédéraux (par exemple, le ministère de la Défense nationale et les Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC)).

    Sont incluses les autres inscriptions non standard, c'est-à-dire celles des étudiants qui reçoivent des services d'enseignement (si la province les reconnaît) et pour lesquels les écoles et les districts scolaires reçoivent un financement particulier. Il peut s'agir de nondiplômés qui ne suivent que quelques-uns des cours requis pour l'obtention d'un diplôme. Cela s'entend par exemple d'un étudiant qui n'est inscrit qu'à 25 % des cours « réguliers » et pour qui l'école ou le district scolaire ne reçoit que 25 % du financement habituel. Cette catégorie peut ne pas s'appliquer dans certaines provinces ou certains territoires.

    Dénombrement des effectifs

    Nombre d'étudiants (effectif) inscrits au début de l'année scolaire (en septembre ou aussitôt que possible par la suite).

    Taux d'équivalence à temps plein (ETP) (facteur de correction)

    Le taux équivalent temps plein (ETP) représente la portion du temps passé en classe pour laquelle les étudiants reçoivent du financement. Si cette portion est inconnue, on se sert d'une estimation. Par exemple, si des étudiants de niveau préscolaire inscrits à un programme à demi-temps reçoivent un financement, l'effectif en ETP au préscolaire correspondra à l'effectif inscrit divisé par deux, ce qui donne un taux de 0,5. Si un étudiant ne suit que le quart des cours habituels et reçoit un financement à ce titre, l'effectif en ETP au préscolaire correspondra à l'effectif inscrit divisé par quatre, c'est-à-dire un taux de 0,25.

    Programme de langue seconde et de la minorité

    Programme régulier de langue seconde (ou programmes de langue seconde de base)

    Effectifs dans les programmes où le français est enseigné à des anglophones ou bien l'anglais enseignés à des étudiants francophones comme une « matière » dans le cadre des programmes réguliers proposés. Une ou plusieurs autres matières peuvent être enseignées dans la deuxième langue officielle de l'étudiant, sans constituer plus de 25 % de la semaine d'enseignement.

    Programmes d'immersion de langue seconde

    Effectifs dans les programmes où le français est la langue d'enseignement pour les étudiants anglophones et l'anglais la langue d'enseignement pour les étudiants francophones. Le temps d'enseignement dans la deuxième langue officielle de l'étudiant constitue plus de 25 % de la semaine d'enseignement.

    Programmes d'enseignement dans la langue de la minorité (ou programmes de première langue officielle)

    Effectifs dans les programmes destinés aux étudiants des minorités de langue officielle dans la province ou le territoire pertinent (français à l'extérieur du Québec, anglais au Québec). Ces programmes permettent aux enfants de la minorité linguistique de faire leurs études dans leur première langue officielle.

    Diplômés

    Diplômés de programmes de formation générale offerts à des jeunes étudiants du même âge. Comprend les nouveaux diplômés seulement.

    Comprend les diplômés de programmes de formation générale (FG), des programmes de formation de base des adultes (FBA) et d'autres programmes d'équivalence. Exclut tout diplômé de programme de recyclage offert au niveau postsecondaire.

    Comprend les diplômés de tout programme de formation professionnelle et technique. Exclut tout diplômé de programme professionnel offert au niveau postsecondaire.

    Taux de diplômation

    Les chiffres sur le nombre de diplômés correspondent au nombre de diplômés à la fin de l'année scolaire, alors que les estimations de la population sont en date du 1er juillet de l'année scolaire correspondante. Le taux « final » d'obtention du diplôme et ne doit pas servir à déterminer le taux de décrochage.

    Le taux de diplômation est calculé en divisant le nombre total de diplômés (public et privé) avec la moyenne de la population de 17 et 18 ans :

    Taux de diplômation = Nombre total de diplômés au niveau secondaire / [(population des 17 ans + population des 18 ans)/2]

    Éducateurs

    On compte parmi les éducateurs tous les employés du réseau scolaire public qui appartiennent à l'une des trois catégories suivantes : les enseignants, le personnel de direction et le support pédagogique.

    Sont inclus tous les éducateurs des écoles publiques ordinaires, des établissements d'éducation surveillée ou des établissements de garde. Sont exclus les programmes d'éducation à distance ou par correspondance, les écoles privées ou les écoles financées par des ministères fédéraux (par exemple, le ministère de la Défense nationale et les Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC)).

    Veuillez noter que tous les enseignants dans les programmes réguliers pour les jeunes, les programmes de recyclage pour les adultes et les programmes professionnels pour jeunes et adultes sont considérés dans cette définition. Exclut tous les programmes offerts au niveau postsecondaire.

    Enseignants

    Comprend le personnel directement impliqué dans l'enseignement aux élèves. Les chefs de départements qui consacrent la majeure partie de leur temps de travail à l'instruction doivent également être inclus dans cette catégorie. Le personnel temporairement absent du travail (c'est-à-dire pour des raisons de santé ou de blessures, en congé de maternité ou en congé parental, ou en vacance) devrait également être considéré.

    Sont inclus :

    • les enseignants en salle de classe
    • les enseignants en éducation spécialisée
    • les enseignants spécialistes (ex : musique, éducation physique)
    • les autres enseignants qui travaillent avec les étudiants dans une salle de classe, avec des petits groupes dans une salle de ressource, ou un-à-un à l'intérieur ou à l'extérieur de la salle de classe régulière.

    Sont exclus :

    • les étudiants assistants et les assistants à l'enseignement
    • autres personnes qui ne sont pas payées pour leur emploi

    Le personnel de direction :

    Cette catégorie comprend le personnel responsable de l'administration et la gestion d'une école (c'est-à-dire les directeurs, directeurs adjoints et les autres employés de la gestion qui assurent des responsabilités semblables), seulement si ceux-ci ne passe pas la majorité de leur temps à l'enseignement.

    Sont exclus :

    • Cadres supérieurs de gestion
    • Réceptionnistes, secrétaires, commis et autres employés qui supportent les tâches administratives de l'école.

    Le support pédagogique

    Cette catégorie comprend les employés professionnels non-enseignants qui fournissent des services aux étudiants et ce, afin de les supporter dans leur programme d'enseignement. Sont inclus les assistants en éducation, les aides-enseignants rémunérés, les conseillers en orientation scolaire et les bibliothécaires.

    Sont exclus :

    • Les spécialistes de la santé et des services sociaux lesquels sont rapportés sous « autres qu'éducateurs ».

    Nombre d'éducateurs (effectif)

    On compte comme éducateurs ceux travaillant en date du 30 septembre (ou à la date la plus rapprochée après cette date) de l'année scolaire qui ont la responsabilité de fournir des services aux étudiants faisant partie de l'effectif inscrit.

    Éducateurs en équivalents temps plein ( ETP )

    On définit les éducateurs en équivalents temps plein (ETP) comme le nombre d'éducateurs à temps plein travaillant en date du 30 septembre (ou à la date la plus rapprochée après cette date) de l'année scolaire, plus le nombre total d'éducateurs à temps partiel, selon le pourcentage d'affectation d'emploi à temps plein (déterminée par la province ou le territoire). Par exemple, si une affectation d'emploi à temps plein normale est de dix mois par année, un éducateur qui travaille six mois pendant une année représentera 0,6 d'un équivalent temps plein (ETP). Il en est de même pour un employé qui travaille à 60 % du temps plein pendant dix mois représentera également 0,6 d'un ETP.

    Date de modification :