Publications

    Culture, tourisme et Centre de la statistique de l'éducation : documents de recherche

    Espérances et résultats sur le marché du travail des titulaires de doctorat des universités canadiennes

    Section 2 Les données

    Avertissement Consulter la version la plus récente.

    Informations archivées

    Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

    Notre étude offre l'occasion d'examiner en profondeur les résultats des diplômés en exploitant deux sources de données distinctes axées sur des populations semblables, mais à deux moments différents. La première est l'Enquête auprès des titulaires d'un doctorat (ETD), qui produit depuis l'année scolaire 2003-2004 des données annuelles sur les titulaires de doctorat au moment de l'obtention du diplôme. La deuxième est l'Enquête nationale auprès des diplômés (END), qui consiste à interviewer un échantillon représentatif de diplômés d'établissements d'enseignement postsecondaire canadiens deux ans après l'obtention de leur diplôme. L'enquête est menée depuis 1982, à intervalles de quatre ou cinq ans. Les titulaires de doctorat de 2005 ont donc été interviewés au moment de l'obtention de leur diplôme dans le cadre de l'ETD, puis en 2007 dans le cadre de l'END. En raison du nombre relativement faible de titulaires de doctorat, les deux enquêtes constituent un recensement des titulaires de doctorat au Canada1.

    Les données de l'ETD étant recueillies en fonction de l'année scolaire (du début de juillet à la fin de juin de l'année suivante) et celles de l'END, en fonction de l'année civile, nous avons fusionné deux vagues de l'ETD pour couvrir tous les diplômés de l'année civile 2005. Ces deux promotions ont fait l'objet d'études antérieures : les diplômés de 2004-2005 dans King (2008) et ceux de 2005-2006, dans King, Eisl-Culkin et Desjardins (2008). La promotion de 2005 des répondants à l'END a fait l'objet d'une étude de Bayard et Greenlee (2009).

    En raison de la non-réponse aux deux enquêtes (environ 46 % dans le cas de l'ETD et 33 % dans celui de l'END), l'échantillon total se compose d'environ 2 500 diplômés ayant répondu aux deux enquêtes. Nous avons pondéré cet échantillon pour qu'il soit représentatif de la promotion de 2005. Dans les cas où le fichier couplé n'ajoutait aucune valeur à l'analyse, nous avons calculé des statistiques en fonction de l'échantillon entier de l'ETD ou de l'END afin de préserver la taille de l'échantillon. Il convient de signaler que l'ETD est représentative des diplômés d'établissements canadiens, alors que l'END et les fichiers couplés END-ETD sont représentatifs uniquement des diplômés qui sont restés au Canada ou aux États-Unis après avoir obtenu leur diplôme. Toutefois, cette différence n'a pas entraîné d'écarts appréciables dans les indicateurs clés entre les échantillons (voir l'encadré 1).

    Encadré 1 :
    Population cible de l'Enquête nationale auprès des diplômés

    La population cible de l'END de 2005 était composée des diplômés d'établissements d'enseignement postsecondaire publics canadiens reconnus qui répondaient aux exigences d'un programme admissible ou qui avaient obtenu un diplôme en 2005 et qui vivaient au Canada ou aux États-Unis au moment de l'enquête (à l'exception de citoyens américains vivant aux États-Unis au moment de l'enquête).

    Les enregistrements dans le champ de l'enquête sont ceux qui respectent tous les critères de la population définie ci-dessus. Sur les 4 200 titulaires de doctorat de 2005, environ 3 500 étaient considérés comme des diplômés dans le champ de l'enquête en 20072.

    Dans l'ensemble, la répartition de femmes ne présentait pas d'écart entre les deux populations; 44 % des diplômés de 2005 étaient des femmes, comparativement à 46 % en 2007. De même, la répartition des diplômés selon différents domaines d'études était comparable, sauf dans le cas des sciences sociales et des sciences du comportement et dans celui du droit, où la proportion des diplômés augmente de 3 points de pourcentage, passant de 18 % à 21 %.

    Nota :  Nous avons comparé les données de 2005 et de 2007 en comparant les données de l'END à celles du Système d'information sur les étudiants postsecondaires (SIEP).

    Fin de l'encadré

    2.1 Couplage des données de l'ETD et de l'END

    L'ETD et l'END ont chacune leurs points forts et leurs limites lorsqu'il s'agit d'examiner les titulaires de doctorat. Par exemple, l'ETD étant menée au moment de l'obtention du diplôme, elle produit des renseignements limités en ce qui concerne les résultats au chapitre de l'emploi. En effet, les données de l'ETD sur l'emploi reposent sur les attentes des diplômés à l'égard de leur emploi futur, s'ils ont déjà prévu d'obtenir un emploi ou de poursuivre leurs études. Par contre, les données de l'ETD étant recueillies au moment de l'obtention du diplôme, l'enquête porte sur tous les diplômés, quel que soit l'endroit où ils vivront après avoir obtenu leur diplôme. À l'opposé, pour des raisons pratiques, l'END porte uniquement sur les diplômés qui vivent au Canada ou aux États-Unis au moment de l'interview. Les deux enquêtes portent uniquement sur les diplômés qui obtiennent un doctorat d'un établissement canadien, et non sur les titulaires de doctorat ayant immigré au Canada. Selon le Recensement de 2006, les diplômés d'établissements canadiens comptaient pour un peu plus de la moitié (54 %) des titulaires de doctorat au Canada.

    En couplant les deux sources de données, on obtient une source de données exceptionnelles sur cette population, supérieures aux renseignements produits par ces deux sources prises isolément. Le fichier couplé devient un fichier de données longitudinales couvrant les titulaires de doctorat qui ont obtenu leur diplôme en 2005 et qui vivaient au Canada ou aux États-Unis en 2007. On peut comparer les attentes et les projets des diplômés au moment de l'obtention du diplôme aux données recueillies deux ans après leur première interview. En outre, on peut évaluer l'exactitude de leurs attentes, ce qui permet de brosser un tableau des résultats liés à leur diplôme et de vérifier la fiabilité des attentes des diplômés saisies par l'ETD. Enfin, les renseignements recueillis lors de l'ETD permettent de mieux expliquer les résultats observés lors de l'END.

    Pour simplifier les données et, à l'occasion, pour répondre aux conditions de la confidentialité, nous avons regroupé les domaines d'études afin d'obtenir de plus grands échantillons. Nous avons condensé les domaines comme suit :

    Tableau 1
    Comparaison de la liste détaillée et de la Classification des programmes d'enseignement (CPE) à la liste condensée des domaines d'études
    Liste condensée Liste détaillée des domaines d'études Séries et sous-séries de la Classification des programmes d'enseignement (CPE)
    Sciences de la vie Sciences agricoles Agriculture, ressources naturelles et conservation
    Sciences biologiques Sciences biologiques et biomédicales, sciences naturelles
    Sciences de la santé Toutes les sciences de la santé – incluant les sciences de la nutrition et la neuroscience
    Génie Génie Génie
    Mathématiques, informatique et sciences physiques Mathématiques, informatique et sciences de l'information Mathématiques, informatique et sciences de l'information
    Sciences physiques – incluant astronomie et astrophysique, sciences de l'atmosphère et météorologie, chimie, géologie et sciences connexes / géosciences, physique Sciences physiques – incluant astronomie et astrophysique, sciences de l'atmosphère et météorologie, chimie, géologie et sciences connexes / géosciences, physique
    Psychologie et sciences sociales Psychologie Psychologie
    Sciences sociales Sciences sociales
    Sciences du comportement
    Sciences humaines Histoire Histoire
    Lettres, langues et littérature Lettres, langues, litérature et linguistique
    Autres sciences humaines Arts libéraux, études générales et sciences humaines
    Philosophie et études religieuses
    Éducation et autres domaines d'études Éducation Éducation
    Domaines professionnels / Autres domaines Commerce, gestion et administration publique
    Architecture
    Communications, journalisme et programmes connexes et bibliothéconomie
    Droit
    Études des parcs, de la récréologie, des loisirs et du conditionnement physique
    Autres études multidisciplinaires
    Note : Les séries et sous-séries de la Classification des programmes d'enseignement (CPE) ne sont pas toutes représentées au niveau du doctorat.

    Notes

    1. Veuillez noter que l'END exclut les diplômés qui ne vivaient plus au Canada ou aux États-Unis en 2007.
    2. Les caractéristiques des diplômés hors du champ de l'enquête étaient semblables à celles des diplômés de 2005-2006 qui prévoyaient quitter le Canada au moment de l'obtention du diplôme. Ils étaient proportionnellement plus nombreux à être de sexe masculin, du domaine de l'informatique, mathématiques et sciences physiques et non-citoyens canadiens que dans le cas des diplômés qui étaient dans le champ de l'enquête. Voir : King, Darren, Judy Eisl-Culkin et Louise Desjardins. 2008. Les études doctorales au Canada : Résultats de l'Enquête auprès des titulaires d'un doctorat de 2005-2006, produit no. 81-595MIF2008069 au catalogue de Statistique Canada. Ottawa, 75 p.
    Date de modification :