Comparer les statistiques du revenu tirées de différentes sources – Revenu agrégé, 2005

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

par Eric Olson, Karen Maser

Faits saillants

Le présent document vise à comparer les estimations du revenu agrégé publiées par quatre programmes statistiques.

L'un de ces programmes est le Système de comptabilité nationale (SCN), qui dresse un portrait de l'activité économique au niveau macro-économique. Les trois autres programmes produisent des données au niveau micro-économique : deux d'entre eux sont fondés sur des enquêtes et le troisième produit tous ses résultats à partir de données administratives.

Les différences conceptuelles qui existent entre les sources étudiées ont généralement peu d'impact dans le cas des trois programmes de microdonnées, mais un écart important est observable lorsqu'on compare ces derniers avec les comptes macro-économiques.

Il existe à l'interne des données permettant le calcul d'agrégats comparables pour les quatre sources. Il y a quelques exceptions dans le cas du SCN, qui nécessiteraient l'élaboration de comptes satellites supplémentaires.

De légères différences sont observables en ce qui touche la population visée par les différents programmes de microdonnées, la plus importante pour les mesures du revenu agrégé étant la couverture de la population dans les réserves indiennes et l'exclusion des territoires du champ d'observation de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu.

Même en apportant des ajustements pour tenir compte des différences conceptuelles et de la variabilité statistique, des problèmes de rapprochement se posent toujours. Ils s'expliquent parfois par l'utilisation de méthodes ou d'outils de collecte différents, mais ils restent parfois inexpliqués.

Date de modification :