Regards sur la société canadienne
Une journée dans la vie des Canadiens âgés : à quelles activités consacrent-ils leur temps?

par Paula Arriagada

Passer au texte

Début de l'encadré

Aperçu de l’étude

Dans le présent article, on s’appuie sur les données de l’Enquête sociale générale (ESG) de 2015 sur l’emploi du temps afin d’examiner le temps consacré par les Canadiens de 65 ans et plus à diverses activités. L’article porte sur trois types d’activités : les travaux ménagers non rémunérés, les activités de loisirs actives et les activités de loisirs passives. Il traite des facteurs associés au temps consacré à ces activités et fournit également des comparaisons avec les données de l’ESG de 1986 sur l’emploi du temps.

  • En 2015, au cours d’une journée type, 91 % des femmes âgées (65 ans et plus) effectuaient des travaux ménagers non rémunérés, alors que c’était le cas de 83 % des hommes âgés. De plus, lorsqu’elles s’adonnaient à ce type d’activités, les femmes âgées y consacraient également plus de temps (3,5 heures par jour) que les hommes âgés (2,9 heures par jour).
  • Environ les trois quarts des hommes et des femmes de 65 ans et plus s’adonnaient à des activités de loisirs actives comme faire de l’exercice, socialiser et utiliser des technologies, y consacrant environ 3,5 heures au cours d’une journée type. De plus, 9 personnes âgées sur 10 se livraient également à des activités de loisirs passives, comme le fait d’écouter la télévision et de lire.
  • Les facteurs qui influent sur l’emploi du temps des personnes âgées comprennent l’âge, le sexe, la situation d’emploi, le niveau de scolarité et la situation des particuliers dans le ménage. Par exemple, les personnes d’un âge plus avancé consacrent plus de temps aux activités de loisirs passives (comme le fait d’écouter la télévision et de lire) et dorment davantage que les personnes âgées plus jeunes.
  • L’état de santé influence également la participation des personnes âgées à certaines activités. Les personnes âgées ayant déclaré que leur état de santé était mauvais ou passable étaient moins susceptibles de participer à des activités de socialisation et de lecture, de même qu’à des activités politiques, religieuses et communautaires, que celles ayant déclaré que leur état de santé était excellent ou très bon.
  • Chez les femmes âgées, le taux de participation aux activités de loisirs actives est passé de 77 % en 1986 à 69 % en 2015. En outre, au cours de cette même période, le temps moyen consacré par les femmes et les hommes âgés aux activités de loisirs actives a diminué, en baisse de 35 minutes par jour pour les hommes et 40 minutes par jour pour les femmes.

Fin de l'encadré

Introduction

Au Canada, comme dans bon nombre de pays industrialisés, on observe un vieillissement de la population. En raison de l’espérance de vie plus longue et de la baisse de la fécondité, la part de la population âgée de 65 ans et plus a augmenté lentement depuis le début du 20e siècleNote  .

Le vieillissement de la population canadienne et le départ à la retraite des baby‑boomers ont beaucoup attiré l’attention du gouvernement et des chercheurs au cours des dernières décenniesNote  . Les recherches existantes ont porté sur les pressions économiques et financières engendrées par le vieillissement de la populationNote  . Elles ont notamment porté sur la pression financière exercée sur le système de soins de santé et sur la façon de prendre soin des personnes âgées, de même que sur la suffisance de l’épargne-retraite et sur la façon de gérer les pensions de retraite à mesure que le nombre de retraités augmente.

Parallèlement, un nombre croissant de recherches a permis d’examiner à quelles activités les Canadiens âgés consacrent leur temps, en particulier afin de déterminer leur participation à la population active. Les résultats de ces recherches sont importants puisque, au Canada, comme dans d’autres pays industrialisés, les personnes prennent leur retraite plus tard et vivent plus longtempsNote  . Par exemple, les données du Recensement de 2016 ont indiqué qu’un plus grand nombre de personnes travaillent après avoir atteint l’âge de 65 ans. En effet, près de 1 Canadien sur 5 âgé de 65 ans et plus a déclaré avoir travaillé à un moment donné au cours de l’année précédente, ce qui représente près du double de la proportion enregistrée en 1995.

Le fait de comprendre à quelles activités les personnes âgées consacrent leur temps est également essentiel, puisque bon nombre d’entre elles continuent de contribuer à la société d’une autre façon (comme le bénévolat et la prestation de soins) ; autrement dit, leur contribution ne prend pas nécessairement fin parce qu’elles n’occupent plus d’emploi officielNote  . Les recherches ont révélé que les personnes âgées qui font du bénévolat y consacrent plus d’heures que celles de tout autre groupe d’âgeNote  . Les personnes âgées sont également plus susceptibles de faire des dons de charité et, même si elles constituent le groupe de personnes soignantes le moins répandu, elles sont les plus susceptibles de consacrer le plus grand nombre d’heures à la prestation de soinsNote  .

Une fois à la retraite, à quelles activités les personnes âgées consacrent-elles leur temps libre supplémentaire? Font-elles du bénévolat, de l’exercice ou des voyages? Se pourrait-il qu’elles soient plus inactives à leur retraiteNote  ? Des recherches existantes s’appuyant sur des données tirées d’enquêtes sur l’emploi du temps menées au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas ont indiqué que, au fur et à mesure que les personnes vieillissent, la répartition de l’emploi du temps est nettement modifiée; le temps consacré au travail rémunéré diminue au profit des activités de loisirsNote  . Il est également important de noter que, selon ces recherches, une partie de cette augmentation peut être attribuable à une hausse des activités de loisirs passives et non nécessairement des activités de loisirs activesNote  . De plus, les recherches actuelles sur la santé ont révélé que les personnes âgées consacrent le plus de temps aux activités sédentairesNote  .

En outre, les recherches existantes ont démontré l’importance d’être socialement engagé tout au long du processus de vieillissementNote  . La vieillesse est une période de transition au cours de laquelle les personnes vivent des changements touchant non seulement la santé physique, mais également les rôles sociaux qui peuvent influencer la façon dont les personnes âgées organisent leur temps et leurs activités sociales. Certaines études démontrent que l’engagement social dans des activités significatives et le maintien de relations étroites peuvent être particulièrement importants pour les personnes âgéesNote  . Cependant, il peut s’avérer plus difficile pour les personnes âgées de maintenir des liens avec leur famille et leurs amis : la recherche a également démontré que les réseaux sociaux se rétrécissent au fur et à mesure que l’âge avanceNote  .

Dans le présent article, on utilise les données de l’Enquête sociale générale (ESG) sur l’emploi du temps afin d’examiner le temps consacré par les personnes âgées à certaines activités. La première partie du présent article comprend une analyse des facteurs sociodémographiques associés à l’emploi du temps chez les personnes âgées en 2015. La deuxième partie de l’article vient s’ajouter aux recherches déjà réalisées en examinant, dans le cadre d’un modèle multivarié, les facteurs associés à la participation à certaines activités. Enfin, l’étude examine brièvement les différences au chapitre de l’emploi du temps chez les personnes âgées sur une période de 30 ans, en comparant les données sur l’emploi du temps de l’ESG de 2015 à celles de l’ESG de 1986.

La population de personnes âgées continue d’augmenter

D’après les données du Recensement de 2016, on comptait 5,9 millions de personnes âgées au Canada, ce qui représentait 16,9 % de la population totale. En comparaison, on comptait 2,4 millions de personnes âgées en 1981, soit 10 % de la population.

Les premiers baby-boomers ont atteint l’âge de 65 ans en 2011, ce qui a entraîné la plus forte augmentation (+20 %) du nombre de personnes âgées au Canada en 70 ans. Par ailleurs, même si les centenaires représentent une proportion relativement faible de l’ensemble de la population de personnes âgées, ils ont constitué la population qui a enregistré la plus forte croissance de 2011 à 2016 (+41 %). En comparaison, la population totale du Canada s’est accrue de 5 % au cours de la même périodeNote  . En raison de la hausse rapide du nombre de personnes âgées, l’année 2016 a marqué la première fois où l’on a dénombré plus de personnes âgées que d’enfants de 14 ans ou moins lors du recensement.

La proportion de la population âgée de 65 ans et plus devrait continuer d’augmenter au cours des prochaines décennies et, d’ici 2031, le Canada pourrait compter jusqu’à 9,6 millions de personnes âgées, lesquelles représenteraient 23 % de la population totale (graphique 1)Note  . Le vieillissement de la population engendre d’importantes répercussions, puisqu’un plus grand nombre de Canadiens reçoivent une pension de vieillesse et cherchent à obtenir des soins et des services de santé, tandis que les besoins en matière de logement et de transport changent également. Par conséquent, le fait de comprendre les facteurs associés à l’emploi du temps parmi cette population croissante peut fournir aux décideurs politiques des renseignements qui leur permettront d’élaborer des stratégies à long terme.

Graphique 1 Proportion d’enfants de 14 ans ou moins et proportion de personnes de 65 ans et plus, 1986 à 2031

Tableau de données du graphique 1
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1. Les données sont présentées selon Année (titres de rangée) et 14 ans ou moins et 65 ans et plus, calculées selon pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Année 14 ans ou moins 65 ans et plus
pourcentage
1986 21,3 10,7
1991 20,9 11,6
1996 20,5 12,2
2001 19,1 13,0
2006 17,7 13,7
2011 16,8 14,8
2016 16,6 16,9
2021 16,3 18,7
2031 16,0 23,1

Un autre facteur d’importance a trait au fait que de plus en plus de femmes font partie de la population âgée, puisque ces dernières ont une espérance de vie plus longue que les hommesNote  . Selon les données du Recensement de 2016, parmi les personnes âgées (65 ans et plus), le nombre de femmes dépassait de plus de 20 % le nombre d’hommes, tandis que l’on comptait deux femmes pour chaque homme parmi la population âgée de 85 ans et plus.

Les femmes et les hommes âgés occupent leur temps de façons différentes

Dans la présente section, on explore plusieurs des facteurs associés à la participation des personnes âgées à différentes activités en 2015. En raison des contraintes liées aux données, il a été nécessaire de combiner les activités en vue de réaliser l’analyse; par conséquent, la présente étude porte sur des catégories plus vastes d’activités. Néanmoins, les résultats mettent en évidence certaines des caractéristiques importantes associées à la répartition de l’emploi du temps chez cette population croissante.

Les données de l’ESG de 2015 sur l’emploi du temps révèlent que les femmes et les hommes âgés occupent leur temps de façon différente. Cette observation laisse penser que les différences entre les hommes et les femmes en ce qui a trait au travail rémunéré et aux travaux ménagers persistent chez les personnes âgées, même si, de façon générale, elles ne font plus partie de la population active et n’assument plus de rôles parentauxNote  . Par exemple, le taux de participation au travail rémunéré chez les hommes âgés (c.-à-d. la proportion de personnes ayant déclaré avoir exercé une activité en moyenne par jour) était de 13 %, alors qu’il s’établissait à 6 % chez les femmes âgéesNote  .

Il existe également des différences en ce qui a trait aux travaux ménagers non rémunérés. Le taux de participation s’établissait à 91 % chez les femmes âgées, alors qu’il se situait à 83 % chez les hommes âgés (tableau 1). Un examen plus approfondi des travaux ménagers non rémunérés a révélé des différences au chapitre des taux de participation à certaines activités. Par exemple, les femmes âgées sont deux fois plus susceptibles que les hommes âgés (68 % par rapport à 33 %) d’effectuer des activités de nettoyage intérieur pendant la journée, et elles sont également plus susceptibles de préparer des repas que leurs homologues masculins (76 % par rapport à 61 %). Parallèlement, les femmes de 65 ans et plus ont déclaré consacrer en moyenne significativement plus de temps à ces activités. Par exemple, les femmes âgées ont consacré en moyenne 47 minutes de plus par jour aux activités de nettoyage intérieur et 13 minutes de plus à la préparation des repas.

Tableau 1
Taux de participation et temps consacré à certaines activités, hommes et femmes de 65 ans et plus, 2015
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Taux de participation et temps consacré à certaines activités Taux de participation, Temps moyen consacré (participants), Hommes (réf.) et Femmes, calculées selon pourcentage, minutes et heures unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Taux de participation Temps moyen consacré (participants)
Hommes (réf.) Femmes Hommes (réf.) Femmes Hommes (réf.) Femmes
pourcentage minutes heures
Travail rémunéré 13 6Note * 398 343 6,6 5,7
Travaux ménagers non rémunérés 83 91Note * 177 209Note * 2,9 3,5Note *
Préparer des repas 61 76Note * 78 91Note * 1,3 1,5Note *
Nettoyer l’intérieur 33 68Note * 75 122Note * 1,2 2,0Note *
Nettoyer ou entretenir l’extérieur 30 10Note * 166 99Note * 2,8 1,7Note *
Autres travaux non rémunérés 28 34Note * 86 80 1,4 1,3
Acheter des biens et services 36 39 82 87 1,4 1,4
Activités de loisirs actives 75 77 213 209 3,6 3,5
Prendre part à des activités politiques, religieuses et communautaires 8 10 119 131 2,0 2,2
Socialiser et communiquer 37 46Note * 135 135 2,2 2,2
Prendre part à des activités culturelles 3Note E: à utiliser avec prudence 4 138 156 2,3 2,6
Prendre part à des activités de loisirs et à des activités physiques 44 39Note * 132 133 2,2 2,2
Utiliser des technologies 30 27 129 110 2,1 1,8
Activités de loisirs passives 92 89 291 276 4,9 4,6
Écouter la télévision et des vidéos 87 82Note * 255 235Note * 4,2 3,9Note *
Écouter de la musique et la radio 6 3Note * 104 109 1,7 1,8
Lire 35 41Note * 119 119 2,0 2,0
Dormir 100 100 542 544 9,0 9,1

La seule exception concerne les activités de nettoyage et d’entretien extérieurs : les hommes âgés sont plus susceptibles de participer à ces activités que les femmes âgées (30 % par rapport à 10 %). Lorsque les hommes âgés font des travaux extérieurs, ils y consacrent plus d’une heure de plus (67 minutes de plus) que les femmes âgées.

En plus de tenir compte des travaux ménagers non rémunérés, il est également important d’examiner d’autres types d’activités comme les activités de loisirs, les activités récréatives et l’écoute de la télévision. Divers types d’activités de loisirs ont des répercussions différentes sur le bien-être et le vieillissement. Par exemple, certaines activités peuvent aider à maintenir les capacités physiques et sociales, de même qu’à promouvoir la santé, alors que d’autres sont moins bénéfiques, car elles sont plus sédentaires et, parfois, elles peuvent créer un isolement sur le plan socialNote  .

Aux fins du présent article, on entend par activités de loisirs actives les activités qui exigent un certain niveau d’engagement. Il s’agit notamment d’activités comme le fait de socialiser et de communiquer; de faire du bénévolat; de marcher; de faire de l’exercice; de participer à des sports organisés; d’assister à des événements culturels; de s’adonner à des passe‑temps; d’écrire des lettres, des livres et des poèmes; et d’utiliser les technologies telles qu’Internet. Les activités de loisirs passives désignent, quant à elles, des formes d’activités non structurées ou passives. Il s’agit notamment d’activités comme le fait d’écouter la télévision, d’écouter de la musique et de lireNote  (voir la section Sources de données, méthodes et définitions pour obtenir une liste détaillée des variables qui composent les catégories des activités de loisirs actives et passives).

Les résultats indiquent que les femmes et les hommes âgés sont tout aussi susceptibles de prendre part à des activités de loisirs actives et passives, mais qu’ils exercent différents types d’activités. Pour ce qui est des activités de loisirs actives, les hommes âgés étaient plus susceptibles de s’adonner aux activités de loisirs et aux activités physiques (44 % par rapport à 39 %), tandis que les femmes âgées étaient plus portées à socialiser et à communiquer (46 % par rapport à 37 %). En ce qui concerne les activités de loisirs passives, les femmes âgées étaient plus susceptibles de lire (41 % par rapport à 35 %), tandis que les hommes âgés étaient plus portés à écouter la télévision (87 % par rapport à 82 %).

Bien que les hommes et les femmes âgés participent à différentes activités, il n’y avait pas de différences significatives concernant le temps consacré à ces activités. La seule exception observée concerne l’écoute de la télévision, puisque les femmes âgées consacrent en moyenne moins de temps à cette activité que les hommes âgés (3,9 heures par jour par rapport à 4,2 heures).

La participation des personnes âgées à certaines activités varie selon l’âge

Dans la présente section, on examine le temps consacré à certaines activités selon le groupe d’âge. On compare les personnes âgées actuelles (65 ans et plus) aux futures personnes âgées (55 à 64 ans) afin de présenter de quelle façon les activités changent à mesure que les personnes vieillissent et approchent de leurs vieux jours. De plus, les personnes âgées actuelles sont divisées en deux groupes d’âge : celui des 65 à 74 ans et celui des 75 ans et plus.

Les données indiquent que le taux de participation aux activités ménagères non rémunérées ne varie pas selon les groupes d’âge (tableau 2). Plus précisément, 85 % des futures personnes âgées (55 à 64 ans) ont effectué des travaux ménagers non rémunérés au cours d’une journée donnée, alors que c’était le cas de 88 % des personnes de 65 à 74 ans et de 87 % des personnes de 75 ans et plus.

Tableau 2
Taux de participation et temps consacré à certaines activités, selon le groupe d’âge, 2015
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Taux de participation et temps consacré à certaines activités. Les données sont présentées selon Activités (titres de rangée) et Taux de participation, Temps moyen consacré (participants), 55 à 64 ans, 65 à 74 ans (réf.) et 75 ans et plus, calculées selon pourcentage et heures unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Activités Taux de participation Temps moyen consacré (participants)
55 à 64 ans 65 à 74 ans (réf.) 75 ans et plus 55 à 64 ans 65 à 74 ans (réf.) 75 ans et plus
pourcentage heures
Effectuer des travaux ménagers non rémunérés 85 88 87 3,1Note * 3,3 3,2
Prendre part à des activités politiques, religieuses et communautaires 6 8 10Note * 2,1 2,3 1,8
Socialiser et communiquer 42 41 43 2,3 2,3 2,2
Prendre part à des activités de loisirs et à des activités physiques 33Note * 41 41 2,3 2,2 2,3
Utiliser des technologies 30 33 22Note * 1,7 2,0 2,0
Écouter la télévision et des vidéos 76Note * 83 86 3,3Note * 3,9 4,3Note *
Lire 24Note * 36 42Note * 1,5Note * 1,8 2,2Note *
Dormir 100 100 100 8,5Note * 8,9 9,3Note *

En outre, les données révèlent que les personnes de 55 à 64 ans consacrent en moyenne moins de temps (3,1 heures) aux activités ménagères non rémunérées que celles de 65 à 74 ans (3,3 heures). Toutefois, le temps qui y est consacré demeure relativement inchangé pour le groupe d’âge le plus âgé (3,2 heures). Il est possible que, même si les personnes âgées ont davantage de temps à consacrer aux travaux ménagers, la demande pour ce type de travail diminue en raison de la taille réduite des ménages. De plus, il est également possible que les personnes âgées aient une incapacité ou soient en moins bonne santé, ce qui peut rendre certaines activités, y compris les travaux ménagers, plus difficilesNote  .

En ce qui concerne les autres activités, les taux de participation aux activités politiques, religieuses et communautaires varient quelque peu selon les différents groupes d’âge. Le taux de participation à de telles activités s’établissait à 10 % chez les personnes de 75 ans et plus, alors qu’il se situait à 8 % chez les personnes de 65 à 74 ans. Le taux de participation des futures personnes âgées s’établissait à 6 %, ce qui ne diffère pas de façon significative du taux observé pour la catégorie de référence. Bien qu’il existe certaines différences au chapitre des taux de participation, les données indiquent également que le temps consacré à ces activités demeure relativement constant entre tous les groupes d’âge.

Il existe toutefois des différences en ce qui a trait aux taux de participation aux loisirs et aux activités physiques selon l’âge. Les futures personnes âgées affichaient un taux de participation plus faible à ces activités comparativement à celles de 65 à 74 ans (33 % par rapport à 41 %), tandis que parmi le groupe d’âge le plus âgé, le taux de participation est demeuré à 41 %. Cependant, le temps consacré à ces activités ne variait pas selon l’âge. Parmi les trois groupes d’âge, les personnes âgées ayant participé à ces activités y ont consacré un peu plus de deux heures. En outre, et comme l’indiquent les recherches existantes, les personnes de 75 ans et plus étaient significativement moins nombreuses à utiliser les technologies que les personnes de 65 à 74 ans (22 % par rapport à 33 %)Note  . Parmi les personnes âgées ayant utilisé les technologies, le temps qu’elles y consacraient ne variait toutefois pas de façon significative entre les différents groupes d’âge.

Les données révèlent également que les taux de participation et le temps consacré à des activités plus passives varient considérablement selon les groupes d’âge. Non seulement les taux de participation liés à l’écoute de la télévision et à la lecture augmentent à mesure que l’âge avance, mais les données montrent également que le temps consacré à ces activités augmente selon le groupe d’âge. Par exemple, les personnes de 75 ans et plus consacrent une heure de plus à écouter la télévision en moyenne que les personnes de 55 à 64 ans. Une relation semblable peut être observée entre la lecture et le vieillissement. Cette observation porte à croire que, à mesure que les personnes âgées vieillissent et quittent leur travail rémunéré, elles consacrent une partie du temps qu’elles consacraient auparavant au travail à des activités plus passives.

Enfin, le temps que les personnes âgées passent à dormir augmente également à mesure qu’elles vieillissent. Cette observation concorde avec les recherches existantes qui indiquent que le temps passé à dormir augmente avec l’âge, tant chez les hommes que chez les femmes, même si l’on a également constaté que le sommeil de courte durée et de mauvaise qualité était fréquent chez les personnes âgéesNote  . Les données montrent que les personnes de 55 à 64 ans passent en moyenne 8,5 heures à dormir. Les personnes de 65 à 74 ans passent, quant à elles, 8,9 heures à dormir, alors que celles de 75 ans et plus y passent 9,3 heures.

L’emploi joue un rôle important dans la participation des personnes âgées à certaines activités

Afin de mieux comprendre à quelles activités les personnes âgées consacrent leur temps, il faut tenir compte du rôle de l’emploi sur le temps que ces personnes consacrent à certaines activités. Par exemple, l’emploi peut avoir une plus grande incidence sur l’utilisation du temps que l’âge en raison de son influence et de son effet sur les ressources économiques, sur la disponibilité et sur les possibilités d’engagement social et d’autres activitésNote  . En général, les personnes âgées qui ne font plus partie de la population activeNote  sont plus susceptibles de participer à d’autres activités et d’y consacrer un plus grand nombre d’heures. Par exemple, le taux de participation aux travaux ménagers non rémunérés est plus faible chez les personnes âgées qui continuent de travailler (78 %) que chez celles qui n’occupent pas d’emploi (89 %) (tableau 3).

Tableau 3
Taux de participation et temps consacré à certaines activités, selon la situation d’emploi, 2015
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Taux de participation et temps consacré à certaines activités. Les données sont présentées selon Activités (titres de rangée) et Taux de participation, Temps moyen consacré (participants), Occupant un emploi (réf.) et Sans emploi, calculées selon pourcentage et heures unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Activités Taux de participation Temps moyen consacré (participants)
Occupant un emploi (réf.) Sans emploi Occupant un emploi (réf.) Sans emploi
pourcentage heures
Effectuer des travaux ménagers non rémunérés 78 89Note * 2,5 3,3Note *
Prendre part à des activités politiques, religieuses et communautaires 9 9 1,9 2,1
Socialiser et communiquer 36 43 2,4 2,2
Prendre part à des activités de loisirs et à des activités physiques 30 42Note * 1,7 2,2Note *
Utiliser des technologies 33 28 1,8 2,0
Écouter la télévision et des vidéos 80 85 3,0 4,2Note *
Lire 31 39Note * 1,4 2,0Note *

En comparant l’engagement des personnes âgées à des activités politiques, religieuses et communautaires (y compris le bénévolat), on constate que le taux de participation ne variait pas selon le fait qu’elles occupaient un emploi ou non (9 % dans les deux cas). De plus, on n’a observé aucune différence significative en ce qui a trait au temps moyen consacré à ces activités par les personnes occupant un emploi ou non. Des résultats semblables ont été observés concernant la participation à des activités de socialisation et de communication et le temps qui a été consacré à ces activités.

Toutefois, la situation d’emploi a une influence sur les activités de loisirs et les activités physiques. Les personnes âgées n’occupant pas d’emploi affichent un taux de participation significativement plus élevé que les personnes occupant un emploi (42 % par rapport à 30 %)Note  . Les personnes âgées qui n’occupent pas d’emploi sont non seulement plus nombreuses à s’adonner à ces activités, mais, lorsqu’elles participent à des activités de loisirs et à des activités physiques, elles sont également plus susceptibles d’y consacrer davantage de temps (30 minutes) que les personnes âgées qui occupent encore un emploi.

En ce qui concerne les activités de loisirs passives, les résultats indiquent également que le taux de participation aux activités de lecture est plus élevé chez les personnes âgées n’occupant pas d’emploi que chez celles en occupant un (39 % par rapport à 31 %). Toutefois, le taux de participation n’est pas significativement différent en ce qui a trait à l’écoute de la télévision (85 % par rapport à 80 %). Pour ce qui est du temps consacré par les personnes âgées à ces activités de loisirs passives, les données montrent que celles qui n’occupent pas d’emploi consacrent 1,2 heure (74 minutes) de plus à écouter la télévision. En outre, le temps consacré à lire est significativement plus élevé chez les personnes âgées qui n’occupent pas d’emploi que chez celles qui occupent encore un emploi (39 minutes de plus).

Les personnes âgées en meilleure santé sont plus nombreuses à participer à des activités de loisirs actives

Les recherches existantes ont révélé que, comparativement aux personnes âgées qui déclarent que leur état de santé est passable ou mauvais, celles en bonne santé consacrent plus de temps à certaines activités comme le travail non rémunéré et les activités de loisirs activesNote  .

Le taux de participation des personnes âgées aux travaux ménagers non rémunérés ne variait pas de façon significative selon leur état de santé. Plus précisément, 89 % des personnes âgées ayant déclaré que leur état de santé était excellent ou très bon ont effectué des travaux ménagers non rémunérés au cours d’une journée donnée, alors que cette proportion s’établissait à 84 % chez les personnes âgées ayant déclaré que leur état de santé était passable ou mauvais (tableau 4). Parmi les personnes âgées ayant déclaré avoir consacré du temps à des travaux ménagers non rémunérés, celles qui ont déclaré que leur état de santé était passable ou mauvais ont toutefois consacré moins de temps à cette activité que les personnes âgées en santé. Le temps moyen consacré au travail non rémunéré passe de 2,9 heures chez les personnes âgées ayant déclaré avoir un état de santé passable ou mauvais à 3,4 heures chez celles ayant déclaré être en excellente ou en très bonne santé. Ces observations concordent avec les recherches ayant révélé que certaines activités comme les travaux ménagers peuvent être plus difficiles à faire pour les personnes âgées en mauvaise santéNote  .

Tableau 4
Taux de participation et temps consacré à certaines activités, selon l’état de santé autoévalué, 2015
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Taux de participation et temps consacré à certaines activités. Les données sont présentées selon Activités (titres de rangée) et Taux de participation, Temps moyen consacré (participants), Excellent ou très bon (réf.), Bon et Passable ou mauvais, calculées selon pourcentage et heures unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Activités Taux de participation Temps moyen consacré (participants)
Excellent ou très bon (réf.) Bon Passable ou mauvais Excellent ou très bon (réf.) Bon Passable ou mauvais
pourcentage heures
Effectuer des travaux ménagers non rémunérés 89 87 84 3,4 3,2 2,9Note *
Prendre part à des activités politiques, religieuses et communautaires 10 9 5Note * 2,3 1,9 2,1
Socialiser et communiquer 45 41 37Note * 2,3 2,2 2,4
Prendre part à des activités de loisirs et à des activités physiques 45 39 36Note * 2,2 2,1 2,3
Utiliser des technologies 32 27Note * 25Note * 1,9 2,0 2,3
Écouter la télévision et des vidéos 82 88Note * 85 3,7 4,2Note * 4,9Note *
Lire 42 37Note * 32Note * 2,0 2,0 2,0
Dormir 100 100 100 8,9 9,1 9,5Note *

En général, le taux de participation aux activités de loisirs actives varie significativement selon l’état de santé. Par exemple, le taux de participation aux activités politiques, religieuses et communautaires était beaucoup plus faible chez les personnes âgées ayant déclaré que leur état de santé était passable ou mauvais comparativement à celles ayant déclaré être en excellente ou en très bonne santé (5 % par rapport à 10 %). Des résultats semblables ont été observés au chapitre des activités de socialisation et de communication ainsi que des activités de loisirs et des activités physiques. Malgré l’écart noté dans les taux de participation à ces activités, le temps moyen consacré par les participants à l’une ou l’autre de ces activités actives ne variait pas de façon significative selon l’état de santé. Parallèlement, le taux de participation concernant l’utilisation des technologies était significativement plus faible chez les personnes âgées ayant déclaré que leur santé était moins bonne que chez celles ayant déclaré être en excellente ou en très bonne santé.

L’état de santé a également une incidence sur la participation à des activités de loisirs passives. Par exemple, parmi les personnes âgées qui avaient écouté la télévision, le temps moyen consacré à l’écouter augmente de plus d’une heure entre celles ayant déclaré que leur santé était excellente ou très bonne et celles ayant déclaré être en moins bonne santé (3,7 heures par rapport à 4,9 heures). D’après les données, les personnes ayant déclaré avoir un état de santé passable ou mauvais et celles ayant déclaré être en bonne santé ont également affiché un taux de participation aux activités de lecture plus faible que les personnes âgées ayant déclaré être en excellente ou en très bonne santé. Toutefois, le temps consacré à la lecture au cours d’une journée donnée ne variait pas selon l’état de santé des personnes âgéesNote  .

En outre, il existe un lien entre le sommeil et l’état de santé autodéclaré chez les personnes âgées ayant indiqué que leur état de santé était passable ou mauvais. En moyenne, elles passaient beaucoup plus de temps à dormir que leurs homologues en meilleure santé (9,5 heures par rapport à 8,9 heures)Note  .

Les résultats multivariés confirment les résultats au niveau bivarié

Dans la section qui suit, on utilise les modèles de régression Tobit afin d’évaluer simultanément la relation entre un certain nombre de facteurs sociodémographiques et le temps consacré aux activités par les personnes âgées. L’analyse de régression Tobit est bien adaptée aux données sur l’emploi du temps, lesquelles comprennent un nombre important de non-participants pour certaines activités. La technique permet d’évaluer tous les participants et non-participants en prenant simultanément en considération la possibilité de participation à une activité quotidienne et la durée moyenne du temps consacré à cette activitéNote  . Dans le cadre de cette analyse multivariée, on examine trois résultats : les travaux ménagers non rémunérés, les activités de loisirs actives et les activités de loisirs passivesNote  .

Les estimations de régression viennent confirmer certains des résultats observés au niveau bivarié. Par exemple, les résultats laissent croire que la relation entre les travaux ménagers non rémunérés et le sexe, observée au niveau bivarié, persiste dans l’analyse multivariée (tableau 5). Par exemple, après la prise en compte d’autres facteurs sociodémographiques, les femmes âgées effectuent près d’une heure (53 minutes) de travaux ménagers de plus que les hommes âgés. Le modèle indique également que les femmes âgées consacrent près de 50 minutes de moins que les hommes âgés aux activités de loisirs passives.

Tableau 5
Résultats de l’estimation d’un modèle Tobit de prédiction du nombre de minutes consacrées à certaines activités quotidiennement, 2015
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Résultats de l’estimation d’un modèle Tobit de prédiction du nombre de minutes consacrées à certaines activités quotidiennement Travaux ménagers non rémunérés, Activités de loisirs actives et Activités de loisirs passives, calculées selon minutes unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Travaux ménagers non rémunérés Activités de loisirs actives Activités de loisirs passives
minutes
Sexe
Femmes 53Note * 8 -48Note *
Hommes réf. réf. réf.
Âge
65 à 74 ans réf. réf. réf.
75 ans et plus -16Note * -8 31Note *
Géographie
Provinces de l’Atlantique -10 14 -10
Québec -20Note * 3 15
Ontario réf. réf. réf.
Provinces de l’Ouest -3 13 -22Note *
Plus haut niveau de scolarité atteint
Diplôme d’études secondaires ou niveau de scolarité moins élevé réf. réf. réf.
Diplôme ou certificat d’études postsecondaires 2 31Note * -33Note *
Grade universitaire -21Note * 59Note * -60Note *
Situation des particuliers dans le ménage
Personne vivant seule -35Note * 10Note * 37Note *
Vivant avec un conjoint ou une conjointe réf. réf. réf.
Autre situation -2 -30 25
État de santé autoévalué
Passable ou mauvais -36Note * -37Note * 41Note *
Bon -16Note * -30Note * 24Note *
Excellent ou très bon réf. réf. réf.
Situation d’emploi
Occupant un emploi au cours de la semaine dernière réf. réf. réf.
Sans emploi au cours de la semaine dernière 76Note * 57Note * 83Note *

Après avoir tenu compte d’autres facteurs, les résultats montrent également que les personnes d’un âge plus avancé (75 ans et plus) consacrent en moyenne 16 minutes de moins aux travaux ménagers non rémunérés que les personnes âgées plus jeunes. Bien que les résultats ne soient pas significatifs dans le cas des activités de loisirs actives, les personnes d’un âge plus avancé consacrent une demi-heure (31 minutes) de plus aux activités de loisirs passives, ce qui concorde avec les résultats bivariés obtenus.

La santé autoévaluée et la situation d’emploi sont deux autres variables importantes du modèle. Par conséquent, les personnes âgées ayant déclaré que leur état de santé était passable ou mauvais ont consacré 36 minutes de moins à des travaux ménagers non rémunérés que celles ayant déclaré être en excellente ou en très bonne santé, et 37 minutes de moins à des activités de loisirs actives. Cependant, elles ont consacré plus de temps (41 minutes) aux activités de loisirs passives que ces dernières. La même tendance est observée chez les personnes âgées ayant déclaré que leur santé était bonne, par rapport à celles ayant déclaré être en excellente ou en très bonne santé.

Les résultats de la régression montrent également l’incidence du fait d’occuper un emploi sur l’emploi du temps. Après avoir tenu compte d’autres facteurs, les personnes âgées qui n’occupaient pas d’emploi ont consacré 76 minutes de plus aux travaux ménagers non rémunérés, 57 minutes de plus aux activités de loisirs actives et 83 minutes de plus aux activités de loisirs passives. Ces résultats ne signifient pas nécessairement que les personnes âgées se portent mieux lorsqu’elles ne travaillent pas, puisque de nombreuses personnes âgées continuent de travailler par choix et non forcément par nécessité. Davantage de recherches seraient nécessaires afin d’étudier les répercussions de la participation croissante des personnes âgées au marché du travail sur leur bien-être.

En outre, les résultats de la régression Tobit révèlent une association entre le niveau de scolarité et le temps consacré par les personnes âgées à diverses activités. Plus particulièrement, les personnes âgées titulaires d’un diplôme universitaire consacrent moins de temps aux travaux ménagers non rémunérés et aux activités de loisirs passives (21 minutes et 60 minutes, respectivement), mais elles consacrent 59 minutes de plus aux activités de loisirs actives. Cette observation concorde avec les recherches existantes, qui ont démontré que les personnes ayant atteint un plus haut niveau de scolarité sont plus susceptibles de consacrer du temps à des activités bénéfiques pour leur santé physique et mentale et à des activités de loisirs liées à la consommationNote  .

Enfin, la situation des particuliers dans le ménage est également importante, surtout en ce qui concerne les personnes âgées qui vivent seules. Après avoir tenu compte d’autres facteurs, les personnes âgées qui vivent seules consacrent moins de temps aux travaux ménagers non rémunérés, mais plus de temps aux activités de loisirs passives.

Les personnes âgées actuelles participent moins aux activités de loisirs actives que les personnes âgées en 1986

Il est possible d’utiliser les données de l’ESG de 1986 sur l’emploi du temps pour examiner les changements relatifs au temps consacré à certaines activités, notamment les travaux ménagers non rémunérés, les activités de loisirs actives et les activités de loisirs passivesNote  .

En 2015, le taux de participation des personnes de 65 ans et plus aux travaux ménagers non rémunérés s’établissait à 87 %, soit un taux significativement plus élevé que celui de 75 % enregistré en 1986 (tableau 6). Au cours de cette période de 30 ans, le taux de participation des hommes âgés a significativement augmenté, passant de 58 % à 83 %, tandis que celui des femmes âgées est demeuré relativement inchangé (88 % par rapport à 91 %). Malgré le fait que, en 2015, les hommes âgés étaient plus susceptibles de participer aux tâches ménagères et que le temps moyen qu’ils y ont consacré a augmenté, les femmes âgées étaient encore à l’origine d’une plus grande part des travaux ménagers non rémunérés en 2015 (209 minutes par rapport à 177 minutes pour les hommes âgés).

Tableau 6
Taux de participation et temps consacré à certaines activités, personnes de 65 ans et plus, 1986 et 2015
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Taux de participation et temps consacré à certaines activités Total, Hommes (réf.), Femmes, 1986 et 2015, calculées selon pourcentage et minutes unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Total Hommes (réf.) Femmes
1986 2015 1986 2015 1986 2015
pourcentage
Taux de participation
Travaux ménagers non rémunérés 75 87Tableau 6 Note  58 83Tableau 6 Note  88Note * 91Note *
Activités de loisirs activesTableau 6 Note 1 74 69 69 68 77 69Tableau 6 Note 
Activités de loisirs passives 88 90 89 92 87 89
minutes
Temps moyen (participants)
Travaux ménagers non rémunérés 162 195Tableau 6 Note  130 177Tableau 6 Note  179Note * 209Note *Tableau 6 Note 
Activités de loisirs activesTableau 6 Note 1 223 185Tableau 6 Note  214 179Tableau 6 Note  230 190Tableau 6 Note 
Activités de loisirs passives 291 283 318 291Tableau 6 Note  270Note * 276

Au cours de la période de 30 ans allant de 1986 à 2015, le taux de participation des femmes âgées à des activités de loisirs actives (excluant l’utilisation des technologies) a significativement diminué, passant de 77 % à 69 %. Par ailleurs, les résultats ont indiqué une diminution significative du temps moyen consacré à ces activités. De 1986 à 2015, le temps moyen consacré par les hommes et les femmes âgés aux activités de loisirs actives a diminué (respectivement de 35 minutes et 40 minutes)Note  .

Les résultats sur la participation aux activités de loisirs passives révèlent que les taux de participation des personnes âgées (hommes et femmes) sont demeurés relativement inchangés au cours des 30 dernières années. De plus, le temps moyen consacré à ces activités de loisirs passives n’a pas varié de façon significative de 1986 à 2015, sauf en ce qui concerne les hommes âgés, chez qui le temps consacré à ces activités a diminué de près d’une demi-heure (27 minutes).

Conclusion

La population canadienne vieillit, et la proportion de personnes de 65 ans et plus devrait augmenter au cours des prochaines décennies. Par conséquent, les recherches réalisées sur cette population sont importantes, puisque le vieillissement de la population a des répercussions sur les soins de santé et les services de soutien, entre autres. Le fait d’examiner les tendances et les facteurs associés à l’emploi du temps nous permet de mieux comprendre de quelle façon les personnes âgées vieillissent au Canada.

Le présent article montre que plusieurs caractéristiques sont associées à la répartition de l’emploi du temps chez les personnes âgées. Par exemple, après avoir tenu compte d’autres facteurs sociodémographiques, les femmes âgées consacrent plus de temps aux travaux ménagers non rémunérés et moins de temps aux activités de loisirs passives que les hommes âgés.

Les résultats soulignent également l’importance de l’emploi, qui a une incidence importante sur la façon dont les personnes âgées occupent leur temps. Ils indiquent également que la santé représente un facteur important dans la façon dont les personnes âgées consacrent leur temps à diverses activités. Les personnes âgées ayant déclaré que leur état de santé était passable ou mauvais consacrent moins de temps à des travaux ménagers non rémunérés et à des activités de loisirs actives. Toutefois, elles consacrent plus de temps aux activités de loisirs passives.

Enfin, dans la présente étude, on examine également les changements survenus dans la répartition de l’emploi du temps des personnes âgées entre 1986 et 2015. Les résultats montrent que la répartition des travaux ménagers non rémunérés chez les personnes âgées est devenue plus égalitaire. Le taux de participation des hommes âgés aux travaux ménagers non rémunérés est passé de 59 % à 83 %. Parallèlement, les aînés consacrent aujourd’hui moins de temps aux activités de loisirs actives que trois décennies auparavant.

La diminution du temps consacré aux activités de loisirs actives pourrait avoir des répercussions sur la santé et le bien-être de ce groupe de personnes âgées à mesure qu’elles vieillissent. D’autres recherches devront être menées pour continuer à surveiller les activités de cette population croissante au Canada.

Paula Arriagada est chercheuse à la Division de la statistique sociale et autochtone de Statistique Canada.

Début de l'encadré

Sources de données, méthodes et définitions

Sources de données

L’Enquête sociale générale (ESG) sur l’emploi du temps est une enquête transversale qui vise la population de 15 ans et plus ne vivant pas en établissement et résidant dans l’une des 10 provinces canadiennes. Bien que l’ESG permette de recueillir des renseignements sur différents thèmes chaque année, le volet relatif à l’emploi du temps est généralement mesuré tous les cinq ans. Dans la présente étude, on compare les données du cycle 2 (1986) avec celles du cycle 29 (2015).

Un journal de 24 heures a été utilisé afin de recueillir rétrospectivement toutes les activités qu’un répondant a effectuées au cours d’une journée désignée, commençant à 4 h et se terminant à 4 h le lendemain. Toutes les activités d’une durée d’au moins 10 minutes ont été enregistrées. Pour chaque activité, des renseignements supplémentaires ont également été recueillis afin d’obtenir une meilleure idée de la durée de l’activité, de l’endroit où elle s’est déroulée et des personnes présentes pendant l’activité. Aux fins du présent article, seules les activités principales sont comprises dans les analyses.

Définitions

Journée de référence et moyenne : Au cours de la collecte des données effectuée dans le cadre de l’ESG sur l’emploi du temps, l’échantillon a été uniformément réparti sur toute l’année afin d’obtenir des journaux sur l’emploi du temps pour tous les jours de la semaine ainsi que pour tous les mois de l’année. Le concept de journée moyenne reflète le taux de participation moyen et le temps alloué aux différentes activités pour tous les jours de la semaine tout au long de l’année pour une population donnée.

Taux de participation : Les taux de participation peuvent être décrits comme étant la proportion de personnes ayant déclaré avoir pris part à une activité au cours d’une journée moyenne.

Codes d'activités dans le cadre de l’Enquête sociale générale sur l’emploi du temps
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Codes d'activités dans le cadre de l’Enquête sociale générale sur l’emploi du temps. Les données sont présentées selon Catégorie (titres de rangée) et 2015 et 1986(figurant comme en-tête de colonne).
Catégorie 2015 1986
Travail rémunéré
  • travail rémunéré
  • à la recherche d’un emploi
  • autres activités générant un revenu
  • formation rémunérée
  • vente de biens et services
  • travail contre rémunération
  • heures supplémentaires ou à la recherche d’un emploi
  • déplacements pendant le travail
  • attente ou retards au travail
  • temps d’inactivité avant ou après le travail
  • activités de travail impossibles à coder
Travaux ménagers non rémunérés 1) Préparation des repas
  • préparation des repas, goûters et collations
  • conservation des aliments (cuisson, congélation, emballage des aliments)
1) Préparation des repas
2) Tâches ménagères et entretien intérieur
  • nettoyage intérieur de la maison, lavage de vaisselle et rangement
  • lavage, repassage, pliage, couture et soin des chaussures
2) Tâches ménagères et entretien intérieur
  • nettoyage après les repas (vaisselle ou nettoyage de la table)
  • nettoyage intérieur (époussetage ou aspirateur)
  • lessive, repassage et pliage
  • raccommodage
3) Tâches ménagères et entretien extérieur
  • sortir les poubelles, recyclage, compost et déballage des biens
  • réparations, peinture et rénovations
  • entretien extérieur (réparation d’un véhicule, entretien de la cour, déneigement et tonte de la pelouse)
3) Autres travaux ménagers non rémunérés
  • nettoyage extérieur (trottoirs ou garage)
  • réparation ou d’entretien de l’immeuble
4) Autres travaux ménagers non rémunérés
  • organisation, planification, paiement des comptes
  • déballage des courses, préparation et dépaquetage des bagages pour un voyage ou de boîtes pour un déménagement
  • ensemencement (récolte), entretien, nettoyage du jardin et soin des plantes d’intérieur
  • soins des animaux (alimentation, promenade, toilettage, jeu)
4) Autres travaux ménagers non rémunérés
  • jardinage, soin des animaux de compagnie
  • autres travaux ménagers impossibles à coder
Activités de loisirs actives 1) Socialiser et communiquer
  • socialiser et communiquer en personne
  • socialiser et communiquer en utilisant tout type de technologie
  • écrire des lettres, des cartes, des livres et des poèmes
1) Socialiser et communiquer
  • visiter parents et amis
  • socialiser dans les bars et les clubs
  • autres rassemblements sociaux
  • parler, converser et téléphoner
2) Activités politiques, religieuses et communautaires
  • activités communautaires
  • bénévolat
  • activités religieuses
  • participation civique comme le fait de voter et d’être membre d’un jury
  • être entraîneur ou gérer des activités sportives
2) Activités politiques, religieuses et communautaires
  • activités professionnelles, syndicales et générales
  • activités politiques et civiques
  • organismes pour les enfants, les jeunes et les familles
  • réunions et organisations religieuses
  • services religieux, prière et lecture de la Bible
  • organisations fraternelles et sociales
  • bénévolat et aide
  • autres organismes impossibles à coder
3) Culture
  • aller au cinéma, à des expositions, à la bibliothèque, à des concerts, au théâtre et à des événements récréatifs
  • assister à des événements sportifs
  • visiter des musées, des galeries d’art, des sites historiques, des zoos et des observatoires
3) Culture
  • événements sportifs
  • musique populaire, foires et concerts
  • films et cinéma
  • opéra, ballet et théâtre
  • musées et galeries d’art
4) Loisirs
  • exercice
  • sports récréatifs organisés
  • sports compétitifs (intérieurs ou extérieurs)
  • sports extérieurs (non compétitifs) tels que le ski, le patin, la natation et le tennis
  • activités extérieures comme la pêche et la chasse
  • arts et loisirs tels que le dessin, la peinture, l’artisanat et la musique
  • activités de loisirs telles que la marche, la randonnée en voiture et l’observation d’oiseaux
4) Loisirs
  • faire du sport, de l’exercice physique et être entraîneur
  • chasse, pêche et camping
  • marche et randonnée
  • loisirs
  • artisanat maison
  • musique, théâtre et danse
  • jeux, cartes et arcades
  • randonnée en voiture et tourisme
  • autres activités sportives et de loisirs impossibles à coder
5) Utilisation des technologies comprenant l’utilisation générale de l’ordinateur, les jeux vidéos, Internet, la production d’art ou de musique  
Activités de loisirs passives
  • écouter la télévision et des vidéos
  • écouter de la musique et la radio
  • lire (livre en ligne ou en version papier, périodiques, journaux et correspondance)
  • écouter la télévision et des vidéos louées
  • écouter la radio
  • écouter des disques et des cassettes
  • lire des livres et des magazines
  • lire des journaux
Achats de biens et services
  • faire ses courses et acheter des biens tels que de l’essence, des articles d’épicerie, des vêtements, des voitures
  • magasiner pour des services tels que des services juridiques, des services financiers et l’entretien de véhicules
  • rechercher des biens et services
  • achats quotidiens (nourriture, vêtements, essence)
  • achats de biens ménagers durables
  • services de soins personnels
  • services gouvernementaux et financiers
  • soins médicaux et dentaires pour adultes
  • autres services professionnels (avocat)
  • services de réparation (nettoyage, automobile et électroménager)
  • attente et file pour les achats
  • autres services impossibles à coder
Sommeil
  • dormir
  • sommeil la nuit et sommeil essentiel
  • sommeil et sieste occasionnels

Fin de l'encadré

Début de l'encadré

En moyenne, combien de temps les personnes âgées consacrent-elles à chaque activité sur une période de 24 heures?

Les données de l’Enquête sociale générale de 2015 sur l’emploi du temps présentées dans cet article font référence au taux de participation et au temps moyen consacré par les participants à certaines activités. Toutefois, les données peuvent également mettre en évidence le temps moyen consacré à diverses activités sur une période de 24 heures.

En 2015, les hommes de 55 à 64 ans consacraient en moyenne 3,8 heures à un travail rémunéré, alors que les hommes de 65 ans et plus y consacraient en moyenne 0,9 heure (graphique 2). Les données mettent également en évidence à quelles autres activités le temps consacré au travail rémunéré est réaffecté à mesure que les personnes âgées vieillissent et qu’elles quittent le marché du travail. Pour les hommes comme pour les femmes, les résultats montrent que le plus souvent, le temps auparavant consacré au travail rémunéré est réaffecté à des activités de loisirs passives après l’âge de la retraite. Le temps passé à dormir augmente également pour les personnes âgées, quoique l’écart soit moins marquéNote  .

Graphique 2 Temps moyen consacré à certaines activités quotidiennement, selon le groupe d’âge et le sexe, 2015

Tableau de données du graphique 2
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2. Les données sont présentées selon Activités (titres de rangée) et Hommes, Femmes, 55 à 64 ans et 65 ans et plus, calculées selon heures unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Activités Hommes Femmes
55 à 64 ans 65 ans et plus 55 à 64 ans 65 ans et plus
heures
Travail rémunéré 3,8 0,9 2,4 0,4
Travaux ménagers non rémunérés 2,3 2,4 2,9 3,2
Activités de loisirs actives 2,3 2,7 2,5 2,7
Activités de loisirs passives 3,1 4,5 2,7 4,1
Dormir 8,3 9,0 8,7 9,1
Autres activités 4,2 4,5 4,8 4,5

Fin de l'encadré

Renseignements additionnels

Articles connexes

Sources de données

Références bibliographiques

Date de modification :