Familles monoparentales

Le nombre de familles monoparentales avec enfants a significativement augmenté, passant de 289 000 en 1976 à 698 000 en 2014. Les familles monoparentales représentaient 20 % des familles ayant des enfants de moins de 16 ans, en hausse par rapport à 9 % en 1976. Il convient de préciser que les mères seules représentaient 81 % des familles monoparentales en 2014 (comparativement à 86 % en 1976)Note 1.

Aussi bien les familles comptant un père seul que celles comptant une mère seule ont vu leur nombre augmenter au cours de la période. Cependant, la majorité de la croissance du nombre de familles comptant une mère seule a eu lieu durant la première moitié de la période, c’est-à-dire de 1976 à 1994 (graphique A.1). Par contre, le nombre de familles comptant un père seul est demeuré relativement stable durant la première moitié de la période, mais a augmenté durant la deuxième moitié (après 1990).

Graphique A.1 Nombres de familles comptant une mère seule et un père seul avec au moins un enfant de moins de 16 ans, 1976 et 2014

Description du graphique A.1

Les mères seules occupées étaient plus âgées, avaient un plus haut niveau de scolarité et étaient moins susceptibles d’avoir de jeunes enfants que les mères seules au foyer. Parmi les mères seules au foyer, 8 % détenaient un diplôme universitaire, alors que c'était le cas de 25 % des mères seules qui avaient un emploi (tableau A.1). Ces proportions étaient cependant inférieures à celles des mères en couple, tant chez celles qui occupaient un emploi (environ 4 sur 10 ayant un diplôme universitaire) que chez celles qui restaient au foyer (3 sur 10).

Tableau A.1
Caractéristiques des mères seules et des pères seuls avec au moins un enfant de moins de 16 ans, selon la situation d'emploi, 2014
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Caractéristiques des mères seules et des pères seuls avec au moins un enfant de moins de 16 ans Mère seule, Père seul, Occupée, Au foyer et Occupé, calculées selon moyenne et pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
  Mère seule Père seul
Occupée Au foyer Occupé Au foyer
moyenne
Âge moyen 38,5 34,7 41,8 42,2
Nombre moyen d'enfants de moins de 16 ans 1,5 1,9 1,5 1,6
  pourcentage
Plus de deux enfants de moins de 16 ans 8,3 23,5 7,4 Note F: trop peu fiable pour être publié
Au moins un enfant de moins de 5 ans à la maison 25,1 51,9 17,5 24,3
Tous les enfants âgés de 5 à 15 ans 74,9 48,1 82,5 75,7
Niveau de scolarité  
Niveau inférieur à des études secondaires 6,5 27,3 9,3 Note F: trop peu fiable pour être publié
Diplôme d'études secondaires 22,1 34,5 23,8 Note F: trop peu fiable pour être publié
Diplôme d'un collège ou d'une école de métiers 46,9 30,4 40,8 Note F: trop peu fiable pour être publié
Diplôme universitaire 24,5 7,8 26,1 Note F: trop peu fiable pour être publié
Occupé(e)  
Temps plein 78,3 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer 93,7 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Temps partiel 21,7 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer 6,3 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
ProfessionNote du tableau A.1 1  
Gestion 5,6 Note F: trop peu fiable pour être publié 11,1 Note F: trop peu fiable pour être publié
Affaires, finance et administration 24,4 Note F: trop peu fiable pour être publié 8,7 Note F: trop peu fiable pour être publié
Sciences naturelles et appliquées 3,2 Note F: trop peu fiable pour être publié 13,3 Note F: trop peu fiable pour être publié
Secteur de la santé 12,6 Note F: trop peu fiable pour être publié Note F: trop peu fiable pour être publié Note F: trop peu fiable pour être publié
Sciences sociales, enseignement, administration publique et religion 16,5 Note F: trop peu fiable pour être publié 5,1 Note F: trop peu fiable pour être publié
Arts, culture, sports et loisirs 3,1 Note F: trop peu fiable pour être publié Note F: trop peu fiable pour être publié Note F: trop peu fiable pour être publié
Ventes et services 27,6 Note F: trop peu fiable pour être publié 17,9 Note F: trop peu fiable pour être publié
Métiers, transport et machinerie 3,1 Note F: trop peu fiable pour être publié 27,2 Note F: trop peu fiable pour être publié
Secteur primaire 0,7 Note F: trop peu fiable pour être publié 4,6 Note F: trop peu fiable pour être publié
Transformation, fabrication et services d'utilité publique 3,3 Note F: trop peu fiable pour être publié 7,0 Note F: trop peu fiable pour être publié
SecteurNote du tableau A.1 1  
Public 28,4 Note F: trop peu fiable pour être publié 18,2 Note F: trop peu fiable pour être publié
Privé 60,9 Note F: trop peu fiable pour être publié 63,3 Note F: trop peu fiable pour être publié
Travailleurs indépendants 10,7 Note F: trop peu fiable pour être publié 18,5 Note F: trop peu fiable pour être publié
  moyenne
Nombre moyen d'heures habituellement travaillées par semaineNote du tableau A.1 1 34,8 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer 40,1 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Salaire horaire moyen ($)Note du tableau A.1 1 23,14 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer 29,48 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Salaire hebdomadaire moyen ($)Note du tableau A.1 1 809,32 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer 1 169,39 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer

Les mères ainsi que les pères seuls étaient moins susceptibles d’avoir un emploi que les mères et les pères vivant en couple. En 2014, 69 % des mères seules et 82 % des pères seuls travaillaient; les taux pour les mères et les pères vivant en couple étaient de 75 % et 90 %, respectivement. Toutefois, comme c’était le cas pour les femmes dans les familles comptant un couple, le taux d’emploi des mères seules a significativement progressé au cours la période observée, celui-ci étant passé de 48 % en 1976 à 69 % en 2014 (alors qu’il est resté stable chez les pères seuls). Selon des études antérieures, la croissance récente de l’emploi et du revenu des mères seules canadiennes de 40 ans et plus est le résultat d’effets démographiques, la génération plus scolarisée du baby-boom ayant remplacé les anciennes cohortesNote 2.

Les mères seules étaient plus susceptibles d’avoir un emploi dans les professions des ventes et services que les femmes dans les familles comptant un couple. De même, les pères seuls étaient plus susceptibles d’avoir un emploi dans les professions exigeant un niveau de scolarité relativement plus faible.

Notes

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :