Contenu archivé

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Statistique Canada - Statistics Canada
Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaireAccueilEnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le quotidienLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens
Barre des menus verticale Numéro du catalogue 75-001-XIF Table des matières Dernier numéro Nouveautés du Quotidien Nouvelles données Information sur les enquêtes Numéros déjà parus Commentaires Études Dernier numéro en PDF

Mars 2005
Vol. 6, no. 3

L'emploi et le revenu en perspective

Dépenser ou épargner?
Raj K. Chawla et Ted Wannell

  • Les Canadiens dépensent davantage et épargnent moins que dans le passé. Une grande part des dépenses sont financées par emprunt, soit par la dette hypothécaire ou par la dette à la consommation. De 1982 à 2001, le ratio de la dette au revenu a grimpé, passant de 55 % à 97 %. En dollars constants, la dette par habitant a doublé, passant de 10 300 $ à 20 900 $.

  • La montée en flèche de la dette globale s’est accompagnée d’une hausse du nombre de ménages dont les dépenses étaient supérieures au revenu au cours d’une année. En 1982, 39 % des ménages ont fait des dépenses plus élevées que leur revenu avant impôt. En 2001, cette proportion avait atteint 47 %.

  • Les épargnants (ceux dont les dépenses sont inférieures à leur revenu avant impôt) gagnaient considérablement plus que ceux qui dépensaient, et payaient donc plus d’impôts sur le revenu. En 2001, l’impôt sur le revenu représentait 25 % des dépenses chez ceux qui épargnaient contre 16 % chez ceux qui dépensaient.

  • Après déduction des impôts et des cotisations aux régimes de sécurité, ceux qui dépensaient consommaient plus que ceux qui épargnaient, malgré leurs gains plus faibles. Les dépenses de consommation de ceux qui dépensaient ont surpassé les dépenses des épargnants de 15 % en 1982 et de 10 % en 2001. La réduction de l’écart lié à la consommation traduit la croissance plus lente du revenu parmi les ménages qui dépensaient.

  • Même si la proportion des épargnants a augmenté de façon soutenue avec le revenu en 1982 et en 2001, la proportion de ceux qui dépensaient s’est accentuée dans toutes les tranches de revenu entre les deux années.

  • La proportion de ceux qui dépensaient a crû dans tous les groupes d’âge, surtout parmi les ménages approchant de la retraite. Les ménages ayant des dépenses liées aux études, les familles ayant des enfants à la maison et les propriétaires payant une hypothèque ont aussi connu des hausses significatives.

  • Ceux qui dépensaient ont déboursé plus que les épargnants dans la plupart des catégories de biens et services, mais l’achat d’une voiture était la principale composante qui faisait passer « dans le rouge » ceux qui dépensaient. En 2001, par exemple, ceux qui dépensaient ont déboursé en moyenne 15 200 $ pour une voiture comparativement à 9 000 $ dans le cas des épargnants.

Article intégral : HTML | PDF

Auteurs
Les auteurs sont au service de la Division de l’analyse des enquêtes auprès des ménages et sur le travail. On peut joindre Raj Chawla au (613) 951-6901, Ted Wannell au (613) 951-3546, ou bien l’un ou l’autre à perspective@statcan.gc.ca.


Pour visualiser les documents PDF, vous devez utiliser le lecteur Adobe gratuit. Pour visualiser (ouvrir) ces documents, cliquez simplement sur le lien. Pour les télécharger (sauvegarder), mettez le curseur sur le lien et cliquez le bouton droit de votre souris. Notez que si vous employez Internet Explorer ou AOL, les documents PDF ne s'ouvrent pas toujours correctement. Veuillez consulter Dépannage pour documents PDF. Il se peut que les documents PDF ne soient pas accessibles au moyen de certains appareils. Pour de plus amples renseignements, visitez le site Adobe ou contactez-nous pour obtenir de l'aide.



Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English Haut de la page
Date de modification : 2014-05-14 Avis importants