Contenu archivé

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Voir article (HTML) Commander un abonnement annuel ($) Menu principal Tribune Autres nouveautés Communiquer avec nous Information sur les enquêtes Numéros déjà parus Page d'accueil de Statistique Canada En profondeur English
 
Logo de Statistique Canada

75-001-XIF

menu du système - liens au bas de la page
en-tête principal pour « L'emploi et le revenu en perspective »
sous-titre « L'édition en ligne »
en-tête pour «Faits saillants»
Juillet 2002     Vol. 3, no. 7

Précarité financière des familles

René Morissette

  • La proportion des personnes de familles à faible revenu n'ayant que peu de richesse financière est restée pratiquement la même du milieu des années 1980 à la fin des années 1990.
  • Cependant, certains groupes, comme les nouveaux immigrants, sont devenus plus vulnérables financièrement aux interruptions de revenu et aux dépenses imprévues. D'autres — particulièrement les personnes âgées seules — ont amélioré leur situation économique.
  • En 1999, la grande majorité des familles à faible revenu n'avaient pas plus d'économies que leurs homologues du milieu des années 1980 pour se protéger en cas d'événements fâcheux.
  • En 1999, les familles les plus vulnérables étaient de loin celles dans la force de l'âge (25 à 54 ans) constituées de deux personnes ou plus, mais sans soutien économique. Seulement un tiers des personnes appartenant à ces familles comptaient un soutien économique principal ayant une incapacité à long terme qui réduisait partiellement ou totalement ses activités au travail. Parmi les autres familles dans la force de l'âge mais sans soutien économique, près des deux tiers avaient un soutien économique principal qui détenait tout au plus un diplôme d'études secondaires ou avait fait des études postsecondaires partielles.

Auteur

René Morissette est au service de la Division de l'analyse des entreprises et du marché du travail. On peut communiquer avec lui au (613) 951-3608 ou à perspective@statcan.gc.ca.

Signature PCIM de Statistique Canada mot-symbole « Canada »
Voir article (HTML) | Commander un abonnement annuel ($) ]
Menu principal | Tribune | Autres nouveautés ]
Communiquer avec nous | Information sur les enquêtes | Numéros déjà parus ]
Page d'accueil de Statistique Canada | En profondeur | English ]

© Statistique Canada - Conditions d'utilisation Date de publication : 2002-07-18