Contenu archivé

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Voir article (HTML) Commander un abonnement annuel ($) Menu principal Tribune Autres nouveautés Communiquer avec nous Information sur les enquêtes Numéros déjà parus Page d'accueil de Statistique Canada En profondeur English
 
Logo de Statistique Canada

75-001-XIF

menu du système - liens au bas de la page
en-tête principal pour « L'emploi et le revenu en perspective »
sous-titre « L'édition en ligne »
en-tête pour «Faits saillants»
Avril 2002     Vol. 3, no. 4

Durée du cumul d'emplois

Katherine Marshall

  • Entre 1993 et 1999, environ 1 personne occupée sur 10 a eu deux emplois ou plus en même temps (durant une période d'au moins 15 jours) au moins une fois au cours d'une année.
  • Des 1,3 million de travailleurs ayant cumulé des emplois en 1996, 40 % ont mis fin à ce régime de travail en 6 mois ou moins, 17 % ont fait de même entre 7 et 12 mois, 32 %, entre 13 et 48 mois, alors que 12 % ont continué à cumuler des emplois pendant plus de quatre ans. La durée médiane des périodes de cumul d'emplois terminées était de 8 mois.
  • Il existait des différences considérables entre les travailleurs qui occupaient à court terme (6 mois ou moins) plus d'un emploi et ceux qui faisaient ainsi à long terme (trois ans ou plus). Les travailleurs cumulant à long terme des emplois étaient plus âgés (40 ans contre 27 ans), plus susceptibles d'être mariés (75 % contre 46 %) et d'être des travailleurs autonomes dans au moins un de leurs emplois (62 % contre 23 %), mais moins susceptibles de fréquenter l'école.
  • Même si les travailleurs qui occupaient à long terme plus d'un emploi avaient des gains annuels supérieurs à ceux de tous les autres groupes (incluant les travailleurs qui n'avaient qu'un seul emploi), ils avaient aussi l'horaire de travail le plus long — 48 heures par semaine par rapport à 38 heures chez les travailleurs n'ayant qu'un seul emploi, et 31 heures chez ceux cumulant à court terme des emplois. Sur une base horaire, les personnes qui n'occupaient qu'un seul emploi affichaient les gains moyens les plus élevés (13,10 $), suivies de celles qui cumulaient à long terme des emplois (11,45 $). Les travailleurs qui occupaient à court terme plus d'un emploi enregistraient les gains moyens les plus faibles (7,20 $).

Auteur

Katherine Marshall est au service de la Division de l'analyse des enquêtes auprès des ménages et sur le travail. On peut communiquer avec elle au (613) 951-6890 ou à katherine.marshall@statcan.gc.ca.

Signature PCIM de Statistique Canada mot-symbole « Canada »
Voir article (HTML) | Commander un abonnement annuel ($) ]
Menu principal | Tribune | Autres nouveautés ]
Communiquer avec nous | Information sur les enquêtes | Numéros déjà parus ]
Page d'accueil de Statistique Canada | En profondeur | English ]

© Statistique Canada - Conditions d'utilisation Date de publication : 2002-04-17