Indicateurs d'inclusion sociale des groupes ethnoculturels du Canada : discrimination et victimisation

Bienvenue sur l'Outil de visualisation des données — Indicateurs d'inclusion sociale pour les groupes ethnoculturels du Canada : discrimination et victimisation. Les graphiques personnalisables présentent des indicateurs d'inclusion sociale qui peuvent être désagrégés selon divers groupes racisés (minorités visibles) et certaines caractéristiques sociodémographiques pour la population dans les ménages privés.

Ce visuel interactif expirera après 15 minutes d'inactivité. Si vous actualisez la page, le visuel se rechargera, mais les changements effectués seront perdus.

Début du tableau de bord interactif visuel
Fin du tableau de bord interactif visuel

Information additionnelle

L'Outil de visualisation des données — Indicateurs d'inclusion sociale pour les groupes ethnoculturels du Canada : discrimination et victimisation fait partie d'un cadre conceptuel sur l'inclusion sociale et couvre un total de 11 thèmes. Chaque thème dispose d'un outil interactif de visualisation des données similaire, qui est accessible sur la page Outils de visualisation des données — Indicateurs d'inclusion sociale pour les groupes ethnoculturels du Canada.

Ces thèmes comprennent : la participation au marché du travail; la représentation dans les postes décisionnels; l'engagement communautaire et la participation politique; les besoins fondamentaux et le logement; la santé et le bien-être; l'éducation et le perfectionnement des compétences; le revenu et la richesse; les liens sociaux et les réseaux personnels; la communauté locale; les institutions et les services publics; la discrimination et la victimisation.

Le cadre de l'inclusion sociale, ses indicateurs et les outils de visualisation des données sont des produits diffusés par le Centre des statistiques sur le genre, la diversité et l'inclusion qui visent à appuyer La stratégie canadienne de lutte contre le racisme en fournissant des données probantes. Plus de 120 indicateurs d'inclusion sociale peuvent être utilisés pour examiner diverses facettes socioéconomiques de l'inclusion sociale des minorités visibles, aussi appelée « population racisée » dans les produits d'analyse et de communication de Statistique Canada.

Définitions, concepts et géographie

Dans les produits d'analyse et de communication du Recensement de 2021, le terme « minorité visible » a été remplacé par les termes « population racisée » ou « groupes racisés », ce qui reflète l'utilisation accrue de ces termes dans la sphère publique. Pour des raisons techniques, le terme « minorité visible » est utilisé dans cet outil de visualisation des données. Les statistiques affichées dans cet outil de visualisation sont mesurées à partir de la variable du recensement normalisée minorité visible.

Minorité visible réfère au fait qu'une personne est ou non une minorité visible, tel que défini dans la Loi sur l'équité en matière d'emploi. Dans le cadre de la Loi sur l'équité en matière d'emploi, les minorités visibles sont définies comme « les personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n'ont pas la peau blanche ». La population des minorités visibles est principalement composée des groupes suivants : Sud-Asiatique, Chinois, Noir, Philippin, Arabe, Latino-Américain, Asiatique du Sud-Est, Asiatique occidental, Coréen et Japonais.

Pour des raisons liées à la qualité des données et pour répondre aux exigences en matière de confidentialité de la Loi sur la statistique, les catégories « Asiatique occidental », « Coréen », « Japonais », « Autre minorité visible non incluse ailleurs », « Minorités visibles multiples » et « Non déclarées » sont comprises dans le « Total  — Minorités visibles » et le « Total de la population des minorités visibles »,  mais ne figurent pas dans les options de sélection du menu déroulant pour les données provenant de l'Enquête sociale générale de 2020 — l'identité sociale de cet outil de visualisation des données.

Genre

Les résultats provenant de l'Enquête sociale générale de 2020 – Identité sociale selon le genre ont pris en compte les personnes non binaires dans le « Total, selon le genre de la personne », mais ne sont pas présentés dans une catégorie distincte pour des raisons liées à la qualité des données ou pour répondre aux exigences en matière de confidentialité de la Loi sur la statistique. Pour obtenir plus de renseignements sur la variable du « genre », veuillez consulter le Guide de référence sur l'âge, le sexe à la naissance et le genre, Recensement de la population, 2021

Géographie 

Dans cet outil de visualisation des données, les indicateurs d'inclusion sociale peuvent être désagrégés à l'échelle du Canada.

Définitions

Crimes haineux déclarés par la police motivés par la race ou l'origine ethnique et la religion
Ces deux indicateurs mesurent le nombre de crimes haineux déclarés par la police motivés par la race ou l'origine ethnique et la religion, selon les indicateurs pendant la période de référence.
Expérience(s) de discrimination, 5 ans avant et depuis le début de la pandémie de COVID‑19
Ces deux indicateurs présentent la proportion de répondants ayant déclaré avoir été victimes de discrimination pour quelque raison que ce soit. La discrimination désigne le fait de traiter une personne différemment, de façon négative ou défavorable, en raison de sa race, sa culture, son âge, son genre ou d'autres caractéristiques. Le 11 mars 2020, l'Organisation mondiale de la Santé déclarait l'éclosion de COVID‑19 comme une pandémie mondiale. Les pourcentages des indicateurs ont été calculés en incluant les catégories de non-réponse (« Refus », « Ne sait pas » et « Sans objet ») au dénominateur.
Motif(s) de discrimination, 5 ans avant et depuis le début de la pandémie de COVID‑19
Ces deux séries de cinq indicateurs présentent la proportion de répondants ayant déclaré avoir été victimes de discrimination pour chacun des motifs suivants l'origine ethnique ou la culture, la race ou la couleur de la peau, la religion et la langue. Le 11 mars 2020, l'Organisation mondiale de la Santé déclarait l'éclosion de COVID‑19 comme une pandémie mondiale. Les pourcentages des indicateurs ont été calculés en incluant les catégories de non-réponse (« Refus », « Ne sait pas » et « Sans objet ») au dénominateur.
Situation(s) de discrimination, 5 ans avant et depuis le début de la pandémie de COVID‑19
Ces deux séries de quatre indicateurs présentent la proportion de répondants ayant déclaré avoir été victimes de discrimination dans les situations suivantes au travail ou au moment de présenter une demande d'emploi ou d'avancement; dans les rapports avec la police; dans un magasin, une banque ou un restaurant; et à l'école ou en suivant des cours. Le 11 mars 2020, l'Organisation mondiale de la Santé déclarait l'éclosion de COVID‑19 comme une pandémie mondiale. Les pourcentages des indicateurs ont été calculés en incluant les catégories de non-réponse (« Refus », « Ne sait pas » et « Sans objet ») au dénominateur.
Satisfait à l'égard de sa sécurité personnelle par rapport à la criminalité
Cela comprend les personnes qui ont indiqué être « Très satisfaites » ou « Satisfaites » de leur sécurité personnelle par rapport à la criminalité. Les autres réponses possibles étaient « Ni satisfait ni insatisfait », « Insatisfait », « Très insatisfait » et « Sans opinion ». Les réponses « Ne sait pas » et « Refus » n'étaient pas permises.

Produits associés

Guide de référence sur les indicateurs d'inclusion sociale pour les groupes ethnoculturels du Canada

Le Quotidien – Les conditions de logement des groupes racisés : un aperçu

Le Quotidien – Aperçu de la participation sociale, politique et économique des groupes racisés

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :