Statistique Canada - Statistics Canada
Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaireAccueilEnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le quotidienLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Version PDF Qualité des données Graphiques Produits et services Cartes de référence Informations aux utilisateurs Tableaux Commentaire Contenu
71-001-XIF
Information population active
Octobre 2003

Commentaire

Le nombre d’emplois a augmenté d’environ 65 000 en octobre, et ce, presque entièrement dans le travail à temps plein. Il s’agit d’une deuxième progression consécutive de l’emploi, ces deux hausses faisant suite à une période de faible croissance observée plus tôt dans l’année. Depuis le début de 2003, le nombre d’emplois s’est accru de 1,0 % (+164 000). Le taux de chômage a chuté de 0,4 point de pourcentage en octobre pour s’établir à 7,6 %.

Les femmes adultes profitent d’une forte hausse de l’emploi

Stimulé par une forte croissance du travail à temps plein, le nombre d’emplois chez les femmes adultes s’est accru de 41 000 en octobre. Cette hausse de l’emploi a fait diminuer leur taux de chômage de 0,3 point, celui-ci se situant à 6,2 %. Depuis le début de 2003, l’emploi chez les femmes adultes a augmenté de 95 000 (+1,5 %).

Une augmentation de 28 000 emplois a été enregistrée chez les hommes adultes en octobre et celle-ci a surtout été concentrée dans le travail à temps partiel. Depuis le début de l’année, les hausses d’emplois chez les hommes adultes se sont chiffrées à 78 000 (+1,1 %). En octobre, leur taux de chômage a atteint 6,6 %, soit une baisse de 0,3 point par rapport à septembre.

Bien que l’emploi des jeunes ait peu varié en octobre, il y a eu une forte baisse du nombre de jeunes à la recherche d’un emploi, de sorte que leur taux de chômage a reculé de 0,6 point pour s’établir à 14,0 %. Si l’emploi a progressé chez les hommes et les femmes adultes au cours des derniers mois, l’emploi des jeunes n’a pas encore montré de signes de redressement. Depuis le début de 2003, le nombre d’emplois chez les jeunes a diminué de 0,4 %.

Le secteur des soins de santé et de l’assistance sociale continue d’enregistrer des hausses d’emplois

En octobre, l’emploi a progressé d’environ 20 000 dans le secteur des soins de santé et de l’assistance sociale, poursuivant la tendance à la hausse amorcée il y a deux ans. Jusqu’à maintenant en 2003, la croissance s’est chiffrée à 56 000 emplois (+3,4 %) dans cette branche d’activité. La hausse d’emplois dans les soins de santé et l’assistance sociale observée en octobre est surtout survenue au Québec.

L’emploi dans le secteur de la gestion d’entreprises, des services administratifs et d’autres services de soutien s’est accru de 13 000 en octobre, principalement en Ontario. Malgré la vigueur manifestée récemment, l’emploi dans cette branche d’activité a peu bougé par rapport au niveau enregistré à la fin de 2002.

Pour un deuxième mois d’affilée, l’emploi a crû de 13 000 dans le secteur de la finance, des assurances, de l’immobilier et de la location, ce qui porte la croissance depuis le début de 2003 à 50 000 emplois (+5,5 %). En octobre, la progression de l’emploi dans cette branche d’activité est principalement survenue en Colombie-Britannique et en Alberta.

Après trois mois de stagnation, l’emploi a légèrement progressé de 11 000 dans le secteur du transport et de l’entreposage en octobre. Cette hausse a été concentrée dans l’industrie du transport par camion.

Le secteur des ressources naturelles a affiché une deuxième hausse d’emplois consécutive, le nombre d’emplois ayant augmenté de 7 000 en octobre. Cet accroissement est principalement survenu dans l’industrie de l’extraction de pétrole et de gaz en Alberta. Le secteur des ressources naturelles a connu une forte progression de l’emploi jusqu’à maintenant en 2003, le nombre d’emplois s’étant accru de 30 000 (+11,0 %).

En octobre, l’emploi a peu varié dans le secteur de la fabrication. La baisse de l’emploi manufacturier enregistrée en Ontario a été contrebalancée par de légères hausses relevées dans la plupart des autres provinces. Depuis le début de 2003, le nombre d’emplois dans le secteur de la fabrication a diminué d’environ 77 000 (-3,3 %).

Faisant suite à plusieurs mois de croissance, l’emploi dans le secteur de la construction a légèrement fléchi de 10 000 en octobre, en raison de baisses survenues en Ontario et en Alberta. Malgré le recul observé en octobre, l’emploi dans la construction a crû de 34 000 (+3,8 %) par rapport à décembre 2002.

Le nombre d’employés des secteurs privé et public augmente

Pour un deuxième mois consécutif, le nombre d’employés du secteur privé s’est accru, une hausse de 34 000 ayant été observée chez ce groupe en octobre. Après avoir stagné au cours des sept premiers mois de l’année, le nombre d’employés du secteur privé est légèrement supérieur à ce qu’il était à la fin de 2002.

L’emploi dans le secteur public s’est également raffermi au cours des derniers mois, comme en témoigne entre autres la hausse de 27 000 employés en octobre. Depuis le début de 2003, le nombre d’employés du secteur public s’est accru de 72 000 (+2,4 %).

La Colombie-Britannique et le Québec mènent au chapitre de la croissance de l’emploi

En Colombie-Britannique, le nombre d’emplois a bondi d’environ 30 000 en octobre. Cette hausse est cohérente avec un nombre de signes positifs de la croissance économique dans la province, tels que la vigueur observée dans les permis de construction résidentielle et non résidentielle, dans le commerce de détail, dans la prospection de pétrole et de gaz ainsi que dans les livraisons de bois d’œuvre et de papier. Le bond de l’emploi en octobre dans cette province fait suite à un léger repli observé le mois précédent et à une faible croissance plus tôt cette année. La moitié de l’accroissement enregistré en octobre est survenu chez les jeunes. Les hausses ont été généralisées parmi les branches d’activité, les plus fortes étant survenues dans les administrations publiques, dans le secteur de la finance, des assurances, de l’immobilier et de la location et dans celui du transport et de l’entreposage. Le taux de chômage a chuté de 1,3 point en octobre pour se fixer à 7,8 %.

Grâce à une hausse du travail à temps partiel, l’emploi au Québec s’est accru de 26 000 en octobre, revenant ainsi au même niveau que celui relevé en décembre 2002. L’emploi chez les femmes adultes a progressé considérablement en octobre, cette hausse ayant été concentrée dans le secteur des soins de santé et de l’assistance sociale ainsi que dans celui du commerce de détail et du commerce de gros. Le taux de chômage dans la province a diminué de 0,3 point en octobre pour atteindre 9,3 %.

Au Manitoba, une hausse de 6 000 emplois, tous à temps plein, a permis d’effacer les pertes accusées en septembre. Cette progression porte le nombre d’emplois à peu près au niveau observé au début de l’année. Le taux de chômage a chuté de 0,5 point en octobre pour s’établir à 5,3 %.

À la suite d’une croissance marquée en septembre, l’emploi en Ontario a peu varié en octobre (+5 000). Une progression de 27 000 emplois à temps plein a été atténuée par un repli du travail à temps partiel. Selon la branche d’activité, l’emploi s’est accru dans les services d’enseignement et dans le secteur de l’hébergement et des services de restauration, mais il a reculé dans les secteurs de la fabrication et de la construction. En raison d’une baisse du nombre de personnes en quête d’un travail en octobre, le taux de chômage a diminué de 0,3 point pour se chiffrer à 7,0 %. L’Ontario compte maintenant 91 000 emplois de plus (+1,5 %) depuis le début de l’année, ces derniers étant tous des emplois à temps plein.

En raison d’une baisse du travail à temps partiel en octobre, l’emploi a chuté de 4 000 en Nouvelle-Écosse, laissant le niveau de l’emploi près de celui enregistré à la fin de 2002. La baisse de l’emploi en octobre a été concentrée dans le secteur de l’hébergement et des services de restauration. Le taux de chômage de la province a légèrement diminué en octobre pour se situer à 9,5 % (-0,2 point), à cause d’une plus faible participation de la population active.

L’emploi à Terre-Neuve-et-Labrador a chuté de 4 000 en octobre, la majeure partie de ce recul étant survenu chez les jeunes. Les secteurs de la fabrication et du commerce ont été ceux qui ont subi les pertes d’emplois les plus importantes. Le taux de chômage a légèrement augmenté en octobre pour atteindre 16,5 % (+0,1 point). Malgré la baisse de l’emploi en octobre, la province compte 3 000 emplois de plus (+1,4 %) depuis le début de 2003.

L’emploi a peu varié dans les autres provinces en octobre.

 



Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English Haut de la page
Date de modification : 2003-11-07 Avis importants