Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Analyse

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Déclin de la plupart des secteurs d’exportation

Les exportations de biens industriels ont fléchi de 9,7 % pour se fixer à 6,3 milliards de dollars, soit le niveau le plus bas depuis mars 2004, principalement en raison de la diminution des volumes. Les baisses des exportations de métaux précieux, notamment de l’or, et des engrais ont été les principaux facteurs expliquant le déclin dans ce secteur. Les exportations de produits de l’acier et de l’aluminium ont également diminué en avril en raison de la faiblesse de la demande mondiale pour ces produits.

Les exportations de produits énergétiques sont passées à 6,1 milliards de dollars, ayant diminué de 8,7 % dû à la baisse des prix et des volumes. Les exportations de gaz naturel ont connu un repli de 14,9 % attribuable à la diminution de la demande industrielle et à l’importance des stocks en Amérique du Nord. Les exportations de gaz naturel suivent une tendance à la baisse depuis juillet 2008. Les exportations de pétrole brut ont fléchi de 4,8 % pour s’établir à 3,1 milliards de dollars, tandis que les produits du pétrole et du charbon ont diminué de 12,0 % pour passer à 1,0 milliard de dollars.

Les exportations de machines et d’équipement ont accusé un recul de 7,0 % pour s’établir à 7,1 milliards de dollars, en raison principalement de la diminution des volumes dans la plupart des catégories de ce secteur.

La progression de 5,1 % des exportations de produits de l’agriculture et de la pêche, attribuable en grande partie à la hausse des exportations de canola et de blé, a contribué à atténuer le déclin global des exportations.

Les biens industriels sont à l’origine de la baisse des importations

Les importations de biens industriels ont reculé de 8,4 % pour s’établir à 6,1 milliards de dollars. Il s’agit du niveau le plus bas observé depuis avril 2004. Les métaux et les minerais métalliques, principaux responsables du recul, ont enregistré une quatrième baisse consécutive. Le ralentissement de l’industrie de l’automobile et des activités de forage a fait diminuer la demande de produits de l’acier et du fer. La baisse des importations de produits chimiques et de matières plastiques a aussi contribué au déclin. Le repli des importations de biens industriels était attribuable à la baisse combinée des prix et des volumes.

Les importations de machines et d’équipement ont fléchi de 3,3 % pour passer à 9,3 milliards de dollars en raison de baisses généralisées témoignant de la diminution des prix. Ce secteur connaît une tendance à la baisse depuis novembre 2008, les reculs les plus marqués ayant été observé en décembre 2008 et en janvier 2009.

Les importations de produits énergétiques ont augmenté de 11,9 % en raison d’une hausse des prix et des volumes en avril, contrebalançant en partie la baisse globale des importations. Les importations de pétrole brut, qui ont affiché une tendance à la baisse depuis juillet 2008, ont augmenté de 24,0 % pour se fixer à 1,7 milliard de dollars en avril.