Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Faits saillants

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L’excédent commercial du Canada avec le monde a augmenté, passant de 4,8 milliards de dollars en avril à 5,5 milliards de dollars en mai, les exportations à destination des pays autres que les États-Unis ayant atteint un niveau inégalé et les exportations vers les États-Unis étant demeurées fortes.

Les exportations canadiennes étaient en hausse pour le cinquième mois d’affilée, ayant accru de 5,4 % pour s’établir à 42,1 milliards de dollars, en raison d’une hausse des prix et des volumes. Cependant, depuis novembre 2007, les prix à l’exportation sont à la hausse, tandis que les volumes sont à la baisse.

Les importations ont connu une augmentation de 3,9 % pour s’établir à 36,6 milliards de dollars, la plus forte progression depuis juillet 2007. Les volumes étaient à la hausse, mais les prix ont diminué. Néanmoins, les prix à l’importation enregistrent une tendance à la hausse depuis sept mois, tandis que les volumes sont plus instables.
 
Les exportations à destination des États-Unis ont augmenté pour le cinquième mois d’affilée pour s’établir à 31,3 milliards de dollars. Il s’agit du plus haut niveau observé depuis décembre 2006. Pendant ce temps, les importations ont augmenté d’environ la même valeur en dollars que les exportations, laissant donc l’excédent commercial avec le plus important partenaire commercial du Canada pratiquement inchangé, à 8,1 milliards de dollars.

Les exportations à destination des autres pays ont dépassé la marque de 10 milliards de dollars. Comme la croissance des exportations était deux fois plus grande que celle des importations, le déficit commercial a diminué, passant d’un montant de 3,3 milliards de dollars à 2,5 milliards de dollars. Cette croissance peut être attribuée partiellement aux exportations de charbon vers le Japon et la Corée du Sud où le charbon est utilisé pour produire de l’acier.