Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Faits saillants

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

  • Les importations de marchandises du Canada ont atteint un nouveau record en juillet à la suite de l’appréciation du dollar canadien au cours des derniers mois.

  • Les importations ont continué à gagner du terrain, bondissant de 3,5 % pour s’établir à 35,7 milliards de dollars, par rapport au montant révisé de 34,5 milliards de dollars en juin. Cette deuxième hausse mensuelle consécutive a été entraînée par l’augmentation des importations de produits de l’automobile.

  • Les entreprises canadiennes ont exporté pour 39,3 milliards de dollars de marchandises en juillet, soit une hausse de 1,4 % par rapport au montant révisé de 38,8 milliards de dollars en juin. Les secteurs des biens industriels et des produits de l’automobile ont été les deux éléments moteurs derrière cette hausse.

  • Ainsi, l’excédent commercial du Canada avec le reste du monde s’est rétréci pour s’établir à 3,7 milliards de dollars étant donné que les importations ont augmenté à un rythme plus de deux fois supérieur à celui des exportations.

  • De même, l’excédent commercial vis-à-vis des États-Unis s’est resserré pour se fixer à 6,5 milliards de dollars, les importations ayant connu une croissance plus importante que les exportations.

  • Ces excédents commerciaux ont tous deux atteint leur plus bas niveau depuis octobre 2006.

  • Au cours de la même période, le déficit commercial du Canada vis-à-vis des pays autres que les États-Unis s’est légèrement élargi pour atteindre 2,8 milliards de dollars.

  • Depuis avril, la valeur du dollar canadien s’est appréciée de 8,0 % par rapport au dollar américain, rendant ainsi les biens importés plus abordables. Parallèlement, les volumes ont augmenté.