Qualité des données, concepts et méthodologie : Catégories de bâtiments

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Dans cette publication la valeur des permis délivrés soit pour l’érection de nouveaux édifices ou pour l’exécution de travaux d’amélioration sont regroupés d’après les genres de bâtiments suivants : résidentiel, industriel, commercial, institutionnel et gouvernemental.

Construction résidentielle :  Comprend tout bâtiment destiné à l’occupation privé soit sur une base permanente ou non. Les logements sont regroupés sous les types suivants : les logements unifamiliaux, mobiles, chalets, semi-détachés, en rangée ainsi que les appartements.

Construction industrielle :  Englobe tout bâtiment destiné à la fabrication ou à la transformation de produits; au transport, aux communications et autres services d’utilité publique, à l’agriculture, à la sylviculture ainsi qu’à l’exploitation minière.

Construction commerciale :  Il s’agit de tout bâtiment destiné à abriter des activités se rattachant au secteur tertiaire. Par exemple : les magasins, entrepôts, garages, immeubles à bureaux, théâtres, hôtels, salons funéraires, salons de beauté.

Construction institutionnelle et gouvernementale :  Comprend les dépenses faites par les collectivités, les corps publics et les gouvernements pour la construction d’immeubles ou bâtiments; par exemple, écoles, universités, hôpitaux, cliniques, églises, foyers de vieillards.

Le nombre d’unités de logements correspond au nombre de logements indépendants créés. Il ne faut pas confondre avec le nombre de structures. Par exemple, dans le cas d’un édifice à appartements comptant six logements, on fera référence à six unités de logement. Dans le cas de transformation de bâtiments en unités de logement additionnelles, on tient compte du nombre de nouvelles unités créées. Dans cette publication, les unités de logements sont regroupées de la façon suivante:

Maison unifamiliale :  Ce genre de logement est communément appelé « maison simple ». Il comprend les logements individuels complètement isolés de tout côté, y compris les maisons individuelles liées à un autre logement uniquement sous le sol. Sont inclus les unifamiliales à deux étages, les bungalows, les maisons à paliers multiples, qu’ils soient construits de façon conventionnelle ou préfabriquée.

Maison mobile :  Maison conçue et construite pour être transportée sur son propre châssis et qu’on peut déplacer sans grand délai.

Chalet :  Logement qui ne peut être habité à l’année ou en permanence puisque les installations nécessaires au confort sont insuffisantes.

Maison double ou semi-détachée :  Correspond à toute maison d’habitation où chacun des deux logements sont côte à côte réunis soit par un mur commun ou un garage, mais non attenants à une autre construction et entourés d’espaces libres.

Maison en rangée :  Il s’agit d’une rangée d’au moins trois logements réunis côte à côte sans autre logement au-dessus ou au-dessous.

Maison d’appartements :  Cette catégorie inclut les logements compris dans une variété de bâtiments tels que : les duplex, les duplex jumelés, les triplex, les duplex en rangée, les appartements proprement dit et les logements adjacents à tout édifice non résidentiel.

Transformation :  Il s’agit du nombre de logements ajoutés par suite de la transformation d’un bâtiment déjà existant.

Note technique suivante | Note technique précédente

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :