Faits saillants

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Variation sur 12 mois : 

  1. L'Indice des prix à la consommation (IPC) a progressé de 2,0 % au cours de la période de 12 mois se terminant en janvier, après avoir connu une hausse de 1,6 % en décembre.
  2. En janvier, les prix de l’essence ont enregistré une hausse d’une année à l’autre pour la première fois depuis octobre 2014, et ce, malgré une baisse mensuelle de 6,0 %. La contribution à la hausse de l’essence à la variation de l’IPC a éliminé l’écart entre l’IPC d’ensemble et l’IPC d’ensemble excluant l’essence.
  3. Les prix de sept des huit composantes principales ont augmenté d’une année à l’autre en janvier, les indices des prix des aliments et des transports ayant contribué le plus à l’augmentation de l’IPC. L’indice des prix des vêtements et des chaussures a été la seule composante principale à enregistrer une baisse d’une année à l’autre en janvier.
  4. Dans toutes les provinces, les prix à la consommation ont augmenté davantage en janvier qu’en décembre d’une année à l’autre, Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi que le Nouveau-Brunswick, ont affiché les hausses les plus marquées. L’accélération de l’augmentation d’une année à l’autre des prix à la consommation a été entraînée principalement par l’indice des prix de l’essence dans neuf provinces, la Colombie-Britannique faisant exception.

Variation d’un mois à l’autre : 

  1. Sur une base mensuelle désaisonnalisée, l’IPC a augmenté de 0,2 % en janvier, après avoir connu une hausse de 0,1 % en décembre.
  2. Sur une base mensuelle et avant désaisonnalisation, l’IPC a augmenté de 0,2 % en janvier, alors qu’il avait fléchi de 0,5 % en décembre.

Indice de référence de la Banque du Canada : 

  1. L'indice de référence de la Banque du Canada a augmenté de 2,0 % au cours de la période de 12 mois se terminant en janvier, après avoir connu une hausse de 1,9 % en décembre.

Principaux facteurs ayant contribué à la variation sur 12 mois de l’IPC : 

Principaux facteurs ayant contribué à la hausse : 

  1. achat de véhicules automobiles (+4,0 %)
  2. légumes frais (+18,2 %)
  3. électricité (+6,0 %)
  4. assurance habitation et assurance hypothécaire du propriétaire (+8,8 %)
  5. fruits frais (+12,9 %)

Principaux facteurs ayant contribué à la baisse : 

  1. gaz naturel (-18,6 %)
  2. services de téléphonie (-2,5 %)
  3. coût de l'intérêt hypothécaire (-1,3 %)
  4. primes d’assurance de véhicules automobiles (-1,6 %)
  5. mazout (-15,0 %)

Principaux facteurs ayant contribué à la variation mensuelle de l’IPC, non désaisonnalisé : 

Principaux facteurs ayant contribué à la hausse : 

  1. légumes frais (+9,7 %)
  2. achat de véhicules automobiles (+1,5 %)
  3. électricité (+2,6 %)
  4. fruits frais (+6,3 %)
  5. transport aérien (+4,5 %)

Principaux facteurs ayant contribué à la baisse : 

  1. essence (-6,0 %)
  2. primes d’assurance de véhicules automobiles (-2,0 %)
  3. vêtements pour femmes (-2,6 %)
  4. gaz naturel (-5,8 %)
  5. voyages organisés (-2,6 %)
Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :