Notes de synthèse

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Faits saillants : 

  1. Les prix à la consommation ont augmenté de 3,7 % au cours de la période de 12 mois se terminant en mai, après avoir connu une hausse de 3,3 % en avril. Sur une base mensuelle non désaisonnalisée, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7 %, après s'être accrus de 0,3 % en avril.

Indice des prix à la consommation (IPC) d'ensemble : 

  1. Les prix de l'énergie ont progressé de 16,6 % au cours de la période de 12 mois se terminant en mai, après avoir connu une hausse de 17,1 % en avril. Les prix de l'essence ont augmenté de 29,5 %, soit la hausse la plus importante depuis la montée des prix de septembre 2005 à la suite de l'ouragan Katrina. La dernière hausse d'une année à l'autre s'inscrit dans la foulée de l'augmentation de 26,4 % en avril, ce qui a porté l'indice des prix de l'essence à un niveau légèrement inférieur au sommet qu'il avait atteint en juillet 2008. Les prix du mazout (+28,2 %) et de l'électricité (+0,9 %) ont également augmenté, tandis que ceux du gaz naturel ont baissé de 5,3 %. Sans l'essence, l'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 2,4 % au cours de la période de 12 mois se terminant en mai, après avoir progressé de 2,2 % en avril.
  2. Les prix des aliments achetés au magasin ont augmenté de 4,2 % au cours de la période de 12 mois se terminant en mai, après avoir progressé de 3,7 % en avril. La hausse des prix a touché de nombreux aliments de base tels que la viande, le pain et le lait frais. Les prix des aliments achetés au restaurant ont augmenté de 3,2 %, après avoir enregistré une hausse de 2,8 % en avril.
  3. Sur une base mensuelle désaisonnalisée, les prix à la consommation ont augmenté de 0,2 % d'avril à mai, après avoir progressé de 0,3 % le mois précédent. L'indice des prix des aliments a augmenté de 0,5 %, tandis que l'indice des prix de la composante des dépenses courantes, de l'ameublement et de l'équipement du ménage a progressé de 0,6 %. L'indice des prix du transport, qui comprend l'essence, a augmenté de 0,2 % après avoir enregistré une hausse de 1,0 % en avril.

Principaux facteurs ayant contribué à la variation sur 12 mois de l'IPC : 

Principaux facteurs exerçant une pression à la hausse : 

  1. Essence (+29,5 %)
  2. Primes d'assurance de véhicules automobiles (+5,0 %)
  3. Aliments achetés au restaurant (+3,2 %)
  4. Mazout et autres combustibles (+28,2 %)
  5. Viande (+5,4 %)

Principaux facteurs exerçant une pression à la baisse : 

  1. Coût de l'intérêt hypothécaire (-1,9 %)
  2. Gaz naturel (-5,3 %)
  3. Meubles (-3,7 %)
  4. Matériel vidéo (-10,6 %)
  5. Équipement informatique numérique et dispositifs (-12,9 %)

Principaux facteurs ayant contribué à la variation mensuelle de l'IPC non désaisonnalisé : 

Principaux facteurs exerçant une pression à la hausse : 

  1. Essence (+2,0 %)
  2. Primes d'assurance de véhicules automobiles (+3,2 %)
  3. Hébergement pour voyageurs (+8,3 %)
  4. Fruits frais (+6,9 %)
  5. Achat de véhicules automobiles (+0,8 %)

Principaux facteurs exerçant une pression à la baisse : 

  1. Électricité (-1,7 %)
  2. Mazout et autres combustibles (-3,4 %)
  3. Vêtements pour femmes (-1,2 %)
  4. Légumes frais (-1,8 %)
  5. Condiments, épices et vinaigre (-1,6 %)