Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Notes de synthèse

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Faits saillants

  1. Les prix à la consommation ont augmenté de 1,0 % au cours de la période de 12 mois qui s’est terminée en novembre 2009, après avoir progressé de 0,1 % en octobre. Sur une base mensuelle non désaisonnalisée, les prix à la consommation ont augmenté de 0,5 % d’octobre à novembre après avoir fléchi de 0,1 % de septembre à octobre.

Indice des prix à la consommation (IPC) d’ensemble : 

  1. Le mouvement à la hausse de l’IPC d’ensemble est attribuable principalement aux prix de l’essence. En novembre, les consommateurs ont payé 14,1 % de plus à la pompe qu’un an plus tôt; comparativement, en octobre, ils avaient payé 13,1 % de moins.
  2. Les prix de l’énergie ont augmenté de 1,3 % de novembre 2008 à novembre 2009, après avoir baissé de 12,7 % en octobre.
  3. En novembre, une hausse a été enregistrée pour toutes les composantes principales de l’IPC, sauf celle du logement (-1,7 %).
  4. La pression à la hausse exercée sur la variation sur 12 mois de l’IPC résultait principalement de l’augmentation des prix du transport (+1,9 %), des dépenses courantes, de l’ameublement et de l’équipement du ménage (+2,8 %), et des aliments (+1,7 %).

Principaux facteurs ayant contribué à la variation sur 12 mois de l’IPC : 

Principaux facteurs ayant exercé des pressions à la hausse : 

  1. essence (+14,1 %)
  2. primes d’assurance de véhicules automobiles (+7,8 %)
  3. impôts fonciers (+4,3 %)
  4. aliments achetés au restaurant (+2,7 %)
  5. éducation (+4,4 %)

Principaux facteurs ayant exercé des pressions à la baisse : 

  1. gaz naturel (-29,7 %)
  2. achat de véhicules automobiles (-6,0 %)
  3. coût de l’intérêt hypothécaire (-4,0 %)
  4. transport aérien (-8,9 %)
  5. coût de remplacement par le propriétaire (-2,1 %)

Principaux facteurs ayant contribué à la variation mensuelle de l’IPC non désaisonnalisé : 

Principaux facteurs ayant exercé des pressions à la hausse : 

  1. achat de véhicules automobiles (+5,0 %)
  2. essence (+3,2 %)
  3. légumes frais (+16,3 %)
  4. services téléphoniques (+2,3 %)
  5. mazout et autres combustibles (+9,9 %)

Principaux facteurs ayant exercé des pressions à la baisse : 

  1. transport aérien (-11,3 %)
  2. hébergement des voyageurs (-7,1 %)
  3. assurance-habitation et prêt hypothécaire des propriétaires (-2,9 %)
  4. coût de l’intérêt hypothécaire (-0,5 %)
  5. vêtements pour femmes (-1,0 %)