Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Notes de synthèse

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Faits saillants : 

Les prix à la consommation ont avancé de 1,2 % au cours de la période de 12 mois se terminant en mars 2009, une baisse par rapport à la progression de 1,4 % affichée en février. Sur une base mensuelle non désaisonnalisée, les prix à la consommation ont crû de 0,2 % de février à mars, après une hausse de 0,7 % de janvier à février.

Indice d’ensemble de l’indice des prix à la consommation (IPC) : 

  1. Les pressions à la hausse sur la variation sur 12 mois de l’IPC proviennent principalement des coûts plus élevés pour le coût d’intérêt hypothécaire, pour plusieurs produits alimentaires et les primes d’assurance de véhicules automobile.
  2. Les pressions à la baisse au cours de la période de 12 mois se terminant en mars sont principalement provenues de deux composantes associées au transport : soit l’essence ainsi que l’achat et la location à bail de véhicules automobiles.
  3. La hausse d’un mois à l’autre de l’IPC entre février et mars est principalement attribuable à des prix plus élevés pour l’essence et pour les primes d’assurance de véhicules automobiles.

Principaux contributeurs à la variation sur 12 mois de l’IPC : 

Principaux contributeurs à la hausse : 

  1. Coût d’intérêt hypothécaire (+4,2 %)
  2. Aliments achetés au restaurant (+4,2 %)
  3. Légumes frais (+26,5 %)
  4. Primes d’assurance de véhicules automobiles (+6,4 %)
  5. Viande (+7,6 %)

Principaux contributeurs à la baisse : 

  1. Essence (-21,0 %)
  2. Achat et location à bail de véhicules automobiles (-7,4 %)
  3. Mazout et autres combustibles (-32,9 %)

Principaux contributeurs à la variation mensuelle de l’IPC non désaisonnalisée : 

Principaux contributeurs à la hausse : 

  1. Essence (+2,0 %)
  2. Primes d’assurance de véhicules automobiles (+2,0 %)
  3. Vêtements pour femmes (+3,7 %)
  4. Voyages organisés (+5,5 %)

Principaux contributeurs à la baisse : 

  1. Achat et location à bail de véhicules automobiles (-1,9 %)